SCP-306
notation: 0+x
toad.jpg

Instance de SCP-306-1, anciennement le Dr Stan ████.

Objet # : SCP-306

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Des échantillons cryogénisés de SCP-306 sont conservés au Site de Recherche Biologique-101. Les recherches sur SCP-306 doivent être effectuées en extérieur selon le Protocole de Sécurité Biologique de Niveau 4.

Les sujets infectés par SCP-306 doivent être immédiatement placés en quarantaine. Tout objet entrant en contact physique avec les sujets infectés ou des résidus de SCP-306 doit être incinéré. Les membres du personnel entrant en contact avec des sujets infectés doivent être munis de combinaisons de protection hazmat. Les membres du personnel interagissant avec des sujets infectés ou des résidus de SCP-306 doivent être mis en quarantaine mandataire et soumis à deux examens par jour pour une durée de deux (2) semaines après exposition.

Toute brèche de confinement au sein d'environnements contrôlés résultera en un verrouillage de l'aire affectée. Les membres du personnel à l'intérieur de l'aire affectée doivent rester en place jusqu'à être évacués. Un dépistage des premiers signes d'infection devra être effectué par des équipes vêtues de combinaisons hazmat. Le personnel infecté doit être mis en quarantaine. L'aire affectée doit ensuite être stérilisée.

Un rayon de 1 km autour de chaque zone d'épidémie de SCP-306 doit être mis en quarantaine. Tous systèmes de distribution d'eau ou d'égouts au sein de ces aires doivent être fermés. Des équipes de protection hazmat doivent être déployées au sein de l'aire, et toute personne à l'intérieur de la zone de quarantaine doit être évacuée et dépistée. Les personnes non-infectées doivent être relâchées, et les non-employés de la Fondation doivent se voir administrer des amnésiques de Classe B. Les personnes infectées doivent être supprimées. Après une évacuation complète, les espaces clos doivent être stérilisés avec de l'oxyde d'éthylène. Dans les espaces ouverts, une incinération contrôlée suivie d'une inspection des sols doit être effectuée. Les zones humides abritant SCP-306 doivent être interdites d'accès, comblées et scellées avec du béton. Empêcher SCP-306 d'infecter tout large corps d'eau est une priorité de classe Alpha.

Description : SCP-306 est un champignon apparenté au genre Trichophyton. SCP-306 peut infecter les humains par inhalation de spores ou par contact cutané. Les symptômes initiaux de l'infection incluent toux, éternuements et lésions cutanées. Les lésions causées par SCP-306 montrent une morphologie similaire aux tumeurs épithéliales bénignes causées par une infection VPH, et atteignent leur taille définitive en approximativement deux (2) jours. Les lésions sont sujettes à des mues, après quoi une autre lésion se forme en-dessous. Les lésions qui se détachent du corps des sujets infectés sont suffisamment légères pour être transportées par le vent, et capables de répandre SCP-306 pendant des années. Si non traitées, les lésions causées par SCP-306 peuvent recouvrir le corps en deux (2) semaines. SCP-306 semble principalement affecter les humains ; cependant, des tests sont en cours pour déterminer d'éventuels porteurs additionnels. Il a été montré que SCP-306 peut se développer sur toute matière biologique.

La première propriété anormale de SCP-306 se manifeste uniquement quand il se développe sur un tissu humain. Lorsqu'il infecte un humain, SCP-306 sécrète au préalable plusieurs enzymes inconnues. Ces enzymes déclenchent un procédé inconnu qui altère drastiquement la structure des cellules, résultant en la formation de plusieurs extra organites de fonction indéterminée.

Approximativement deux (2) semaines après l'infection, les sujets infectés commencent à développer des modifications physiologiques majeures. Au cours des trois semaines suivantes, les sujets expérimentent une rapide perte de poids suivie par le développement d'une pigmentation anormale et une augmentation de la perméabilité de la peau. Les sujets toujours capables de parler décrivent une douleur insoutenable et constante. Durant les deux (2) à cinq (5) prochains mois, les symptômes incluent :

  • Rétrécissement des systèmes d'organes
  • Réorganisation du système squelettique
  • Rapide baisse des capacités intellectuelles

Ce processus peut durer entre deux (2) et cinq (5) mois, après quoi les sujets sont désignés SCP-306-1.

Les instances de SCP-306-1 pèsent en moyenne 25-30 kg, et mesurent 0,5 m de longueur. SCP-306-1 a une apparence similaire aux amphibiens, mais ne correspond à aucune espèce connue. Des autopsies de spécimens morts de SCP-306-1 ont révélé que leur structure interne reste morphologiquement similaire à des organes humains suivant une métamorphose. Les instances semblent apprécier la présence humaine et cherchent activement à entrer en contact avec les humains. SCP-306-1 est extrêmement infectieux : tout contact physique direct avec SCP-306-1 résultera en une infection par SCP-306. SCP-306-1 est capable de reproduction de manière similaire à Agalychnis callidryas.

SCP-306 fut découvert à [CENSURÉ], Louisiane, dans une zone marécageuse, lorsque des locaux rapportèrent avoir vu une colonie d'amphibiens inconnus et lorsque des disparitions inexplicables eurent lieu. Les agents de la Fondation furent déployés sur les lieux pour enquêter, menant à la découverte de SCP-306. Depuis cet événement, ██ cas additionnels de SCP-306 furent répertoriés dans le Sud-Est des États-Unis.

SCP-306 est traitable avec des fongicides au polyène et au triazole dans les premières phases résistant resistant à presque tous les traitements, à l'exception de la chaleur. Voir Addenda.

Addendum 1 : Des tests sur SCP-306 ont montré que le champignon est capable de se développer sur presque toute la matière biologique, incluant la plupart des vertébrés. Cependant, seuls les humains peuvent développer les effets délétères de l'infection. En raison de la possibilité d'une épidémie majeure, le Dr ████ est requis pour le financement des recherches sur SCP-306.

Addendum 2 : Note du Directeur ██████ du Site-██, ██/██/198█

Sur la base des recherches du Dr ████ sur SCP-306, nous pouvons à présent considérer comme extrêmement probable que de grands groupes de SCP-306 existent dans la nature. En raison à la fois du danger physique et du danger que le secret soit dévoilé, tous les sites doivent surveiller d'éventuels groupes de SCP-306 sauvages. Tous les vecteurs confirmés doivent être traités par les forces régionales.

Addendum 3 : À partir du ██/██/198█, le Site-██ a rapporté une baisse de l'efficacité des sprays fongicides utilisés pour combattre SCP-306. O5-6 a autorisé des tests supplémentaires afin de déterminer la cause de ce changement.

Addendum 4 : Incident I-306-3.

Le ██/██/198█, les 12 instances confinées de SCP-306-1 ont échappé à leur confinement primaire durant le nourrissage habituel. Le chercheur Thomson a été mortellement blessé par une balle perdue.

Ce qui suit est une retranscription d'une interview conduite par le Chercheur Fillis immédiatement après la brèche.


Addendum 5 : Le Dr ████ a trouvé que la plupart des échantillons de SCP-306 montrent une grande résistance aux fongicides. Reclassification en Keter en attente Reclassifié en Keter, ██/██/199█.
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License