SCP-3041
notation: +2+x
3041.jpg

SCP-3041.

Objet # : SCP-3041

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-3041 doit être gardé dans un casier sécurisé dans un site de la Fondation. Les chercheurs assignés à SCP-3041 ne doivent pas tenir celui-ci ou bien lui permettre d'entrer en contact avec leur peau nue.

Depuis le 22/05/2015, tout accès à SCP-3041 est interdit en attente de prochaine révision. De plus, jusqu'à ce que ladite révision soit achevé, les informations ci-dessous doivent être considérées comme obsolètes et potentiellement inexactes.

Description : SCP-3041 est un couteau en fer d'origine inconnue de 12 centimètres de longueur possédant un manche enroulé par du cuir tressé. Les anciennes tentatives de datation par radiochronologie effectuées pour démontrer l'âge de la lame se sont révélées non concluantes, mais ont indiqué que le manche avait été ajouté au cours des deux siècles précédents. La surface du couteau est rouillée et dégâge une odeur de viande avariée. Malgré des analyses approfondies, la source de cette odeur reste encore inconnue et à déterminer.

Les propriétés anormales de SCP-3041 se manifestent uniquement lorsqu'il a été tenu par un sujet pendant une certaine période de temps. Le délai requis pour déclencher les effets de SCP-3041 varie considérablement ; les mécanismes de ce phénomène restent inconnus.

Une fois que SCP-3041 a été activé, les sujets feront un rêve dans lequel ils utilisent SCP-3041 pour attaquer une ou plusieurs personnes, les éliminant pour consommer leurs cœurs. Ce rêve se déroule dans les lieux où le sujet a tenu SCP-3041, et implique généralement des victimes que l'on pourrait s'attendre à trouver à cet endroit. Dans la totalité des cas, les sujets ne reconnaissent pas leurs victimes. Aucune victime correspondant à une personne réelle (morte ou vivante) n'a pu être identifiée à ce jour.

Les sujets continueront fréquemment de faire des répétitions de ce même rêve, avec quelques variations de l'un à l'autre. Bien que les amnésiques réduisent voire éliminent ces événements, la plupart des sujets continuent de montrer des signes de détresse émotionnelle, de culpabilité, ainsi que des traumatismes associés à un état de stress post-traumatique. Les effets de SCP-3041 peuvent s’enclencher de nombreuses fois et à de multiples reprises, provoquant de nouveaux rêves dans chaque cas.

SCP-3041 a été retrouvé parmi les affaires personnelles de Daniel Crenshall, un homme solitaire âgé et collectionneur d'antiquités historiques qui mit fin à ses jours le 15/02/1987. La nature anormale de SCP-3041 fut découverte quand, au cours d'un examen du contenu de la collection de M. Crenshall, un chercheur commença à faire des rêves similaires à ceux décrits dans la note de suicide de M. Crenshall.

Addendum 3041.1 : Pièces jointes

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License