SCP-3039
notation: +1+x
blank.png

Objet # : SCP-3039

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Toutes les copies de SCP-3039 sont gardées dans une armoire opaque et scellée au Site-39. Les instances nouvellement découvertes doivent être récupérées par des agents immunisés aux effets de SCP-3039. Les civils affectés doivent lire dans son intégralité une instance de SCP-3039 avant l'administration d'un amnésique afin d'assurer à la fois la suppression et l'immunisation aux effets de SCP-3039.

Description : SCP-3039 est un lot de 34 instances confinées d'un livre de poche intitulé An Antiquated Guide to Avoiding Writer’s Block1. Il y a une forte probabilité qu'il existe des milliers d'autres instances actuellement non-confinées. L'auteur, R. Sebastian, designé PdI-2665, a créé plusieurs autres anomalies ; des tentatives visant à retrouver et capturer cette personne sont en cours. Le contenu de l'objet est suspecté d'être fortement saturé de dangers-informatifs, étant donné la nature de l'objet. lui-même non-anormal. La couverture présente une image à danger-cognitif d'un prisme gris rectangulaire indéfinissable. En voyant cette image, tout individu exposé est affecté par la manifestation de SCP-3039-1.

SCP-3039-1 sont des prismes rectangulaires identiques à celui représenté sur la couverture de SCP-3039. Les instances de SCP-3039-1 apparaissent dès qu'un individu touché (le sujet) tente d'enregistrer physiquement des données, et ce de n'importe quelle manière. Les objets se manifestent systématiquement dans un endroit qui empêche le sujet d'enregistrer lesdites informations, apparaissant pour recouvrir un clavier lorsque l'individu tente de dactylographier ou obscurcissant un papier lorsqu'il tente d'écrire. Une fois qu'elles se manifestent, les instances de SCP-3039-1 ne peuvent pas être déplacées ou endommagées, et ne se dématérialisent que lorsque le sujet cesse ses tentatives d'enregistrement. Lorsqu'un sujet est sous l'effet de SCP-3039, aucune méthode visant à supprimer cet effet ne se montre efficace. Voir le Journal d'expériences 3039.

Toute interaction prolongée avec SCP-3039-1 s'est révélée délétère pour la santé mentale, causant une hostilité et une irrationalité intenses chez les sujets. Ceci est supposé être un effet additionnel de SCP-3039-1, et non une réaction humaine à l'anomalie, étant donné les changements extrêmes du calme habituel de plusieurs cobayes.

Lors de la première récupération, 22 membres du personnel furent affectés par l'objet avant que ses effets ne soient pleinement compris.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License