SCP-302
notation: +3+x

Objet # : SCP-302

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-302 doit être conservé sur le Site-[SUPPRIMÉ], avec des protocoles de protection niveau 3. L'artefact doit toujours être manipulé avec des gants, et les plus grandes précautions doivent être prises pour veiller à ce que l'artefact ne soit pas en contact avec la peau de personnes non autorisées. Tout membre du personnel non nécessaire pour les tests et commençant à montrer des signes d'effets secondaires de SCP-302 peut se voir éliminer. Tous les sujets souffrant de détresse venant de SCP-302 doivent être éliminés dans un délai de huit (8) jours en raison de [SUPPRIMÉ].

Description : SCP-302 est une petite statue avec une finition bronze/patine représentant deux fourmis transportant une feuille. Chaque fois qu'un homme entre en contact cutané direct avec l'artefact, la personne retrouvera toujours une petite fourmi relativement inoffensive dans les deux (2) heures suivant le contact. Cette fourmi peut appartenir à n'importe laquelle des différentes espèces de petites fourmis, et son apparition suscite rarement l'attention du sujet. Il est à noter que, dans tous les cas enregistrés, les sujets ont toujours remarqué cette première fourmi et se souviennent de l'avoir vu.

Par la suite, un nombre exponentiellement croissant de fourmis apparaissent sur ​​le sujet exposé chaque jour. Pendant toute la journée, le nombre de fourmis qui apparaissent semble être de l'ordre de 3X à 5X, où X est le nombre de jours depuis le contact initial avec SCP-302. Au fil du temps, les fourmis, non seulement, augmentent en nombre, mais diffèrent aussi en espèces. Peu d'espèces nuisibles apparaissent en premier temps, puis de plus grandes espèces ou avec des piqûres ou morsures de plus en plus douloureuses apparaissent.

Les fourmis semblent émerger des plus proches des espaces non observés, ce qui inclut les sous-vêtements, poches, etc, ou, dans certains cas, des orifices corporels. Les fourmis semblent préoccupées par l'exploration ou l'attaque de la personne concernée, et ne s'arrêteront pas jusqu'à ce que le sujet soit décédé.

Addendum 302-01 : Le sujet du Test 2 est un membre du personnel de classe-D. Le sujet croit qu'il participe à un test afin "d'étudier comment une semaine de détente peut affecter les performances des membres du personnel de classe-D", et a été gardé dans une "chambre de détente" avec un équipement d'exercice, des livres et magazines, et une télévision en couleur. Le sujet a été exposé à SCP-302 à son insu.

«Enregistrement du Test 2»

Jours 1 & 2
Le sujet passe son temps à faire des activités tranquilles. Le sujet exprime une grande satisfaction, et ne rapporte rien d'extraordinaire.
Jour 3
Le sujet rapporte un problème de petites fourmis, et admet que c'est probablement sa faute car il laisse tomber des miettes sur le canapé et la moquette. Le sujet admet qu'il a remarqué une autre fourmi deux jours avant, mais ne pensait pas que cela valait la peine d'être mentionné. Le sujet signale par ailleurs une grande satisfaction, et demande un spray anti-insectes.
Jour 4
Le sujet rapporte des problèmes de fourmis qui persistent en dépit de ses efforts de vaporisation, et rapporte que les fourmis sont devenues plus nombreuses et parfois agressives. Le sujet rapporte que les fourmis semblent plus grosses, et différentes de celles qu'il a vu la veille. Le sujet signale toujours un bonheur relatif à l'expérience.
Jour 5
Le sujet rapporte une augmentation de la douleur, comme les fourmis sont maintenant presque toujours sur lui. Les fourmis semblent avoir changé une fois de plus, et sont de plus en plus agressives et agitées. À ce point, le sujet soupçonne clairement que les fourmis ne sont pas là naturellement.
Jour 6
Le sujet entre dans une grande douleur. En moyenne, cinq (5) fourmis tropicales tête verte (Rhytidoponera metallica) apparaissent chaque minute sur le sujet tout au long de toute la journée. Le sujet devient plus agressif en raison de la douleur, et demande à être libéré de la chambre. Le prétexte pour l'expérience est tombé à l'eau, et le sujet est maitrisé et reçoit un soutien médical.
Jour 7
Le sujet est toujours dans une grande douleur. Une moyenne de vingt-cinq (25) fourmis de feu tropicales (Solenopsis solenopsidis) apparaissent chaque minute sur le sujet. Le sujet demande un retrait continu des fourmis.
Jour 8
Le sujet est sous médicaments lourds, et est inconscient la majorité de la journée. Une moyenne de 140 fourmis balle de fusil (Paraponera clavata) apparaissent sur le sujet chaque minute. L'enlèvement rapide des fourmis et des médicaments anti-inflammatoire sont nécessaires.
Jour 9
[DONNÉES SUPPRIMÉES]. Le sujet est éliminée et l'expérience arrêtée.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License