SCP-3002
notation: +6+x
blank.png

Le Mar 15 Déc 2015 à 8:13, O5-1 (o5_1@foundation.scp) a écrit :

L.

Je ne sais pas si cela signifie qu'elle est de retour ou si ce ne sont que des amas de ses souvenirs. Qu'en pensez-vous ? Y a-t-il une possibilité que le Projet Lethe ait eu des effets secondaires supplémentaires que nous n'avons pas pris en compte ? Je veux m'assurer que ça ne nous retombera pas dessus. Gardez un œil sur ça.

A. Veles
Commandement O5
o5_1@foundation.scp


Document préparé par : Docteur Darryl Loyd
Date : 2015-12-13

AVERTISSEMENT : Le document suivant contient un Danger-Info de Classe II (Danger léger). Procédures de Sécurité Mémétique enclenchées, graine sX82hPkl4.

Objet # : SCP-3002

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Un seul rapport écrit de SCP-3002 a été stocké dans le Coffre à Document Anormal du Site-41. Les tests doivent être effectués par au moins trois membres du personnel avec une accréditation de sécurité de niveau 03/3002. Le sujet du test et tout membre du personnel qui ne possède pas de contre-mesure mémétique CL-II active doivent recevoir un amnésiant de classe C après le test. Toute la documentation concernant SCP-3002 doit contenir des contre-mesures mémétiques capables de supprimer un danger-info de classe 2. De plus, la documentation n'est pas autorisée à quitter l'espace de recherche SCP-3002 ou à être montrée à du personnel ne participant pas au projet SCP-3002.

Une seule personne du groupe où a été faite la découverte initiale de SCP-3002 doit être gardée dans une cellule de confinement pour humanoïde standard, à des fins d'étude et d'analyse sur le long terme de l'exposition à SCP-3002.

Si une personne affectée par SCP-3002 est découverte, un amnésiant de classe C ou B doit lui être administré, selon le moment déterminé de sa contamination initiale. Actuellement, un moyen d'identifier de manière mémétique ou physique une personne affectée par SCP-3002 sans avoir besoin de confirmation vocale est à l'étude, sous le nom provisoire de Projet Veselka. Parlez au Dr Loyd pour plus d'informations sur ce projet.

Mise à jour non-urgente - ██/██/2016 : Les tests finaux du projet Veselka ont été entamés, les premiers essais montrent un grand succès dans l'identification des personnes affectées sans nécessité d'entretien. Les instructions et l'équipement nécessaires à l'utilisation correcte du projet sont actuellement expédiés aux sites et aux agents de la Fondation dans l'Indiana et dans certaines parties de l'Illinois. Les agents assignés devraient commencer par des recherches dans les zones à forte densité de population, comme Indianapolis et Chicago, avant de se diriger vers les zones à faible population.

Description : SCP-3002 est un risque mémétique contagieux de classe II avec un effet limité sur la mémoire des sujets qui y sont exposés. L'anomalie implante un souvenir dans l'esprit du sujet que celui-ci identifie comme étant le sien. SCP-3002 est transmis par toute communication décrivant le souvenir anormal, y compris le texte et la parole.

Les souvenirs de SCP-3002 sont généralement définis dans la jeunesse du sujet. Tous les récits consistent en un moment partagé par le sujet avec son meilleur ami de l'époque dans un parc local. Plusieurs détails sont cohérents entre tous les souvenirs, y compris le fait que le jour en question était nuageux, mais assez chaud, que le sujet et son ami se sont disputés au sujet d'un nouvel enfant à l'école, et que le nouvel enfant était un immigrant slovaque du nom de Lily Veselka (désigné SCP-3002-1). Parfois, les sujets se rappellent Lily assise sur un banc près d'eux ou leur posant des questions spécifiques. Tous les autres détails diffèrent entre les sujets.

SCP-3002-1 est le plus souvent décrite comme ayant les cheveux blonds pâles et semblant anémique. Les sujets se souviennent de questions très précises de sa part, généralement sur elle-même ou sur un projet supposément lié à l'école.

SCP-3002 a été découvert à l'origine lorsqu'une psychologue travaillant au pénitencier de South Rock dans le nord-ouest de l'Indiana a remarqué qu'un grand nombre de détenus mentionnaient des souvenirs identiques. Au moment où la Fondation fut impliquée, plus de 85% de la population carcérale était touchée par SCP-3002. L'anomalie a été documentée et étiquetée comme recherche de faible priorité. Au moment de la documentation, les détenus affectés ont montré être capables de se rappeler parfaitement du souvenir concerné ; cependant, au fur et à mesure que les entrevues et les tests ont progressé parmi les prisonniers affectés, les souvenirs anormaux ont commencé à montrer de moins en moins de détails.

Incident 3002-2 : Le ██/██/2016, trois membres du personnel ont tenté d'accéder à la documentation de SCP-3002, malgré le fait qu'aucun ne détenait l'autorisation appropriée ou une connaissance préalable raisonnable de SCP-3002. Le journal d'accès de ce jour a été inclus ci-dessous.

Heure Utilisateur Position Terminal Action
15:15 JBawes1 Gardien (1/T) PF1408pc41-8 Accréditation inappropriée, accès refusé
15:20 RKaid12 Agent Actif (2/████) PF1408pc41-92 Accréditation inappropriée, accès refusé
15:40 VanderD8 Chercheur Senior (4/L) PF1408pc41-29 Accès autorisé, modifications mineures effectuées
18:25 RAISAWhit ████████ (█/█████) ██████████-█ Modifications annulées
18:35 VanderD8 Chercheur Senior (4/L) PF1408pc41-29 Accès autorisé, modifications mineures effectuées
18:40 RAISAWhit ████████ (█/█████) ██████████-█ Modifications restaurées, fichier verrouillé

Des responsables de l'ASIA ont interviewé et administré des amnésiants aux trois individus. L'interview avec le Chercheur Vanderbilt a été transcrite ci-dessous.

<Début de la transcription>

L'Officier de l'ASIA Whitley entre dans la salle d'interrogatoire. Le docteur Vanderbilt a déjà été placé dans la pièce par des agents de sécurité de l'ASIA.

ASIA Whitley : Docteur Damian Vanderbilt, je suis l'agent Whitley, de l'Administration de la Sécurité des Informations et des Enregistrements de la Fondation. Je vous parle aujourd'hui en raison des inquiétudes suscitées par vos récentes modifications sur la documentation d'une certaine anomalie.

Vanderbilt : (Le sujet semble confus.) Je ne sais pas trop de quoi tu parles, fiston.

ASIA Whitley : Docteur Vanderbilt, appelez-moi Whitley ou Officier Whitley, s'il vous plaît. La documentation en question est celle de SCP-3002. Hier soir, des modifications ont été apportées au document en utilisant votre compte et votre terminal personnel.

Vanderbilt : Excusez-moi, officier. Mais je ne suis toujours pas sûr de savoir de quelle anomalie il s'agit. J'ai plusieurs projets en ce moment, je travaille sur plusieurs fichiers et rapports, et je détiens les droits de modification sur chacun d'entre eux.

L'Officier de l'ASIA Whitley ouvre son porte-documents et en sort un dossier contenant une copie physique de la documentation de SCP-3002.

Vanderbilt : Oh… oui, cette anomalie-là. Je me suis rappelé avoir vu quelques erreurs mineures, alors je suis allé les corriger quand j'ai eu un peu de temps pour moi.

ASIA Whitley : Selon nos archives, c'était la première fois que vous accédiez à la documentation de SCP-3002.

Vanderbilt : Vous en êtes sûr ? Parce que je jurerais que j'ai déjà vu ça. (Le sujet est silencieux pendant plusieurs secondes.) Oh, attendez ! Je me souviens, je l'ai vu par-dessus l'épaule de Loyd pendant que je marchais pour aller déjeuner.

ASIA Whitley : C'est impossible. En raison de la nature de SCP-3002, toutes les informations et la documentation ne sont accessibles que dans un environnement contrôlé. Ceci est appliqué via un verrou mémétique créé spécifiquement, que vous avez contourné en utilisant des privilèges d'administration.

Vanderbilt : Ok, mais cela ne change rien au fait que tout ce que j'ai fait était quelques modifications grammaticales mineures.

ASIA Whitley : Cela semble également être faux. Alors que des modifications grammaticales ont en effet été effectuées, vous avez également changé plusieurs occurrences de l'expression "SCP-3002" et des variantes de celles-ci en "Lily Veselka". Vous avez également supprimé la ligne spécifiant que l'entité dans les souvenirs associés était slovaque.

Vanderbilt : Mais elle n'est pas slovaque. Je la connais depuis que je suis gamin, et même si elle a un accent, elle n'est pas slovaque. Nos rapports sont censés être factuels, alors je m'assurais que c'était… Et maintenant que j'y pense, je ne me souviens pas d'où elle vient.

ASIA Whitley : Merci pour votre coopération, Docteur Vanderbilt.

<Fin de la transcription>

Le Docteur Vanderbilt a été identifié comme ayant été affecté par SCP-3002. Il a reçu un amnésiant de classe B et a été relocalisé sur le site 726. Le docteur Loyd a fait l'objet d'une enquête pour mauvaise gestion de documentation SCP ; cependant, il a été déterminé que Loyd n'avait jamais apporté les fichiers de SCP-3002 en dehors de sa zone de recherche spécifiée, à laquelle Vanderbilt n'avait pas accès. La manière dont SCP-3002 a pu l'affecter est actuellement inconnue, car aucun vecteur de transmission n'a pu être déterminé.


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License