SCP-300-FR
rating: +42+x

[VOUS CONSULTEZ ACTUELLEMENT UNE VERSION EXPURGÉE DE CE DOCUMENT, ACCESSIBLE AU PERSONNEL DE NIVEAU 3 OU MOINS NE DISPOSANT PAS D'UNE ACCRÉDITATION SPÉCIFIQUE 3-300-FR]

Entr%C3%A9e.png

Seul point d'accès connu à SCP-300-FR.

Objet # : SCP-300-FR

Niveau de Menace : Vert

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Le point d'accès à SCP-300-FR situé à 20°34'27.0"N 88°24'12.6"W doit être confiné à l’intérieur d’un périmètre délimité par une barrière électrifiée de trois (3) mètres de haut, placée sous la surveillance de cinq (5) membres du personnel de sécurité en toutes circonstances. Tout individu civil tentant d’accéder à SCP-300-FR doit être capturé et interrogé (s’il s’avère ignorer la nature de SCP-300-FR, il peut être relâché après administration d’un Amnésique de Classe A).

Tout nouveau texte ou message ainsi que tout nouvel animal découvert à l'intérieur de SCP-300-FR doit être immédiatement signalé à l'équipe de recherche. Tout Évènement Muan doit faire l'objet d'une histoire de couverture justifiant et/ou dissimulant la disparition de l'animal. Tout témoin d'un Évènement Muan doit faire l'objet d'une administration d’un Amnésique de Classe A.

À compter du 19 mars 2018, les deux dernières femelles de Rhinocéros blanc du Nord (Ceratotherium simum cottoni) résidant à Ol Pejeta au Kenya, "Najin" et "Fatu", doivent être placées sous surveillance constante afin d'anticiper un potentiel Évènement Muan.

Description : SCP-300-FR est ███ ██████ ██████████████ ██ ████████████ ████████████████████ ████████ ██ ██████████ ████ ██ █████ ██un réseau de cavernes et de machélodons1 d'un nombre indéterminé de kilomètres cubes, dont le seul point d'accès actuellement connu est un ██████ █████████████████ █████████ █ █████ █████ ████████ █████ █ ██ █████████ ████ cénote2 situé dans la péninsule de l'Etat du Yucatán au Mexique.

[DONNÉES SUPPRIMÉES]

███ ███████ ████████ ██ SCP-300-FR forme██ des zones souterraines individuelles, contenant chacune un écosystème terrestre distinct sous forme de modèle simplifié. Les végétaux présents dans chaque écosystème ont une croissance fortement ralentie, et sont enracinés directement dans les parois ██ ████████ ██ ██████ ██ ███████ ███████ de SCP-300-FR. ██ ██████ ████████████ ██ ████ █████ ███ ████ ██████ ██ ███ ███████ ████ ██ ████████ ██ █████████ Chaque zone comporte une excroissance murale ronde bioluminescente faisant office de soleil, imitant la luminosité de celui-ci et s'éteignant pendant la nuit3.

Les animaux présents à l'intérieur de chaque écosystème de SCP-300-FR appartiennent tous à une espèce actuellement présumée éteinte, et chacun d'entre eux, désigné SCP-300-FR-(surnom), est l'unique représentant de son espèce. En l'état actuel des recherches, il semble que les seuls animaux présents soient des Derniers Spécimens Recensés ayant reçu un surnom de leur vivant █ ████ ███ ████ ██████ ████ ███ ███ ███████ ████████ ██████████ █████████████ ████ █ ███ ███████ ████████ █████ ████████████ ██ ████████ ████████. Le point d'accès supérieur ██ ██████ ██████ comporte une plaque de chitine embossée de points disposés selon des motifs concentriques, constituant une forme d'écriture inconnue, décryptée récemment grâce à l'effet mémétique SCP-2722-1 (voir Addendum 1), formant une liste des surnoms des animaux présents à l'intérieur de SCP-300-FR. Tout Évènement Muan semble modifier automatiquement cette liste, bien que le phénomène n'ait actuellement pas encore pu être constaté en temps réel.

Martha%20v3.0.png

SCP-300-FR-Martha, dernier spécimen recensé de SCP-234-FR (██████ ██████████ █████████)

Tout animal étant un Dernier Spécimen Recensé et ayant reçu un surnom de son vivant disparait au moment de sa mort (effet désigné comme "Évènement Muan") et réapparaît dans l'écosystème ██ ███████ ██████ ███████ de SCP-300-FR█ ████████ █ ██ ████ ██ ███████ ███████ ██ ███████. Après trente-six (36) heures, ██ ████ ██ ███████ ██ ████████ ██ █████████ ██ ██████ ██ l'organisme de l'animal fonctionne de nouveau comme de son vivant, à l'exception du système digestif. ██████ ███ ████████████ ████ ███████ ██ ████ ██ ████████ █ █████████ ███████ █ ██████ ██████ ██ ██████ ██████████ ██████████ ███████████ ████████ ████ ██████ ███ ██ ███████ █████████ Aucun vieillissement n'a pu être constaté sur les sujets depuis la découverte de SCP-300-FR.

SCP-300-FR a initialement été découvert en 1987, suite à la disparition (à l'instant de sa mort supposée) de Kauainki, le dernier Moho braccatus (moho de Kauai, ou Kaua'i 'ō'ō), auparavant suspecté d'être un SCP potentiel et préventivement équipé d'un traqueur par des agents de terrain de la Fondation placés à Hawaï. Le signal du traqueur fut accidentellement repéré de nouveau quelques mois plus tard au Yucatán, entraînant la découverte puis le confinement de SCP-300-FR.

Depuis la découverte initiale de SCP-300-FR, 1192 individus appartenant à une espèce présumée éteinte ont été répertoriés au sein des écosystèmes ███ ███████ ████████ de l'objet. Une liste non-exhaustive des individus répertoriés sur la plaque d'entrée ██ ███████ ████████ et confirmés par les équipes d'exploration de la FIM Zeta-9 ("Rats-Taupes") est présente ci-après4 :

Benjamin%20censur%C3%A9.png

SCP-300-FR-Benjamin (██████ ██████████ █████)

  • SCP-300-FR-Toughie (Ecnomiohyla rabborum, grenouille arboricole de Panama, éteinte en 2016)
  • SCP-300-FR-Georges (Chelonoidis abingdonii, sous-espèce de tortue géante des Galapagos, éteinte en 2012)
  • SCP-300-FR-Celia (Capra pyrenaica pyrenaica, bouquetin des Pyrénées, éteint en 2000)
  • SCP-300-FR-Turgi (Partula turgida, escargot terrestre de Polynésie, éteint en 1996)
  • SCP-300-FR-Kauainki (Moho braccatus, moho de Kauai ou Kaua'i 'ō'ō, éteint en 1987)
  • SCP-300-FR-Benjamin (Thylacinus cynocephalus, thylacine ou tigre de Tasmanie, éteint en 1936)
  • SCP-300-FR-Ben (Tympanuchus cupido cupido, tétras des prairies, éteint en 1932)
  • SCP-300-FR-Incas (Conuropsis carolinensis, conure à tête jaune, éteint en 1918)
  • SCP-300-FR-Martha (Ectopistes migratorius, SCP-234-FR ou tourte voyageuse, éteinte en 1914)
  • SCP-300-FR-Jakto (Bos primigenius, auroch, éteint en 1627)
  • SCP-300-FR-Terrible (Megalapteryx didinus, moa, éteint au cours du XV° siècle. Le surnom est traduit de l'ancien Māori.)
  • SCP-300-FR-Chauve (Archaeoindris fontoynontii, lémurien terrestre géant, présumé éteint en 341 avant JC. Le surnom est traduit d'un dialecte malayo-polynésien actuellement inconnu)
  • SCP-300-FR-Bennou (Ardea bennuides, héron géant, présumé éteint en 2550 avant JC. Le surnom est traduit d'une langue arabe pré-islamique actuellement inconnue, mais semble se prononcer comme le "Bennou" égyptien)
  • SCP-300-FR-Vieilami (Doedicurus clavicaudatus, glyptodon, présumé éteint en 4605 avant JC. Le surnom semble être une traduction littérale depuis une langue proto-amérindienne disparue)
  • SCP-300-FR-Douce (Hemiauchenia paradoxa, paléolama, présumé éteint en 6577 avant JC. Le surnom semble être une traduction littérale depuis une langue proto-amérindienne disparue. L'animal porte un collier grossier façonné en corde et en perles de bois)
  • SCP-300-FR-Dentdegauche (Smilodon fatalis, smilodon, présumé éteint en 7460 avant JC. Le surnom semble être une traduction littérale depuis une langue proto-amérindienne disparue. La canine de droite de l'animal est brisée)
  • SCP-300-FR-Destrier (Toxodon platensis, toxodon, présumé éteint en 8240 avant JC. Le surnom semble être une traduction littérale depuis une langue proto-amérindienne disparue)
  • SCP-300-FR-Boiteux (Panthera spelaea atrox, lion des cavernes américain, présumé éteint en 8420 avant JC. Le surnom semble être une traduction littérale depuis une langue proto-amérindienne disparue. L'animal boite de la patte avant droite)
  • SCP-300-FR-Grandrouge (Eremotherium laurillardi, paresseux géant, présumé éteint en 9390 avant JC. Le surnom semble être une traduction littérale depuis une langue proto-amazonienne disparue)

[DONNÉES SUPPRIMÉES]

[DONNÉES SUPPRIMÉES]

Incident 300-FR-12051995 : Le 12 mai 1995, pendant qu'une équipe de recherche effectuait des prélèvements à l'intérieur de SCP-300-FR, SCP-300-FR-Boiteux attaqua SCP-300-FR-Jakto et le saisit à la gorge avant de l'éventrer et de l'abandonner sur place. █████████ █████ ██ ███████ ███████████ ██ ███████ ██ ████████████ █████████████ █ █████████████████ Après trente-six (36) heures, de manière similaire à un Évènement Muan, ███ █████ ██ ███████████ ██ ████████ ██ █████████████ ██ ██████ ██ l'organisme de l'animal se remit à fonctionner de nouveau comme de son vivant.

Addendum 1 - Protocole de Traduction : Suite à la découverte des plaques de chitine embossées de points █████████ █ ████████ ██ ██████ ███ █████ ██████████ ███████ ██ ███████████, les points furent rapidement suspectés d'être une forme d'écriture inconnue. Le service de cryptographie n'étant toujours pas parvenu à déchiffrer celle-ci en 1997 (soit dix ans après la découverte initiale de l'objet), un protocole de traduction par exposition à une anomalie fut mis en place. Des images des plaques de chitine furent envoyées au Centre de Recherche Orbital de la Fondation (CROF)-04 stationné à proximité de SCP-2722, afin que celles-ci soient lues par des membres du personnel exposés à l'effet SCP-2722-15.

Le type d'écriture ou d'alphabet concentrique utilisé sur les plaques est toujours le même, mais semble faire office de transcription littérale à partir de langues anciennes █ ██████████ et/ou █████ ███████████ ████ ███████ ███ ███████ ██████████ █████████████ █████████████ inconnues à l'heure actuelle.

Addendum 2 - [DONNÉES SUPPRIMÉES]

[ENTREZ VOS IDENTIFIANTS DE SÉCURITÉ DE NIVEAU 4 OU 3-300-FR MINIMUM]

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License