SCP-2986
notation: +1+x

Objet # : SCP-2986

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2986 est conservé à l'étage 9 du Site-88. Toute personne souhaitant utiliser SCP-2986 doit recevoir l'approbation d'un membre du personnel de Niveau de Sécurité 2 minimum. Tout objet récupéré à l'intérieur de SCP-2986 doit être placé dans un coffre sécurisé adjacent à la chambre.

Description : SCP-2986 est une boîte en carton initialement utilisée pour livrer un réfrigérateur de la marque Whirlpool (adressé à Jupiter, en Floride). Lorsqu'un sujet entre dans SCP-2986 et le referme, l'objet prend l'apparence de l'intérieur d'un vaisseau spatial. La technologie contenue dans le vaisseau dépasse celle du développement humain actuel, mais semble avoir été conçue pour être utilisée par des individus humanoïdes.

Il est possible de sortir du vaisseau via l'activation manuelle d'une chambre de décompression située à l'arrière du vaisseau. Tant qu'un sujet est à l'extérieur du vaisseau, celui-ci est en contact avec le vide spatial. Aucune étoile n'est visible depuis l'endroit où se trouve le vaisseau, ce qui empêche d'en déterminer la position. Des lettres sur la coque du vaisseau forment le mot “voyajer” [sic]. Le vaisseau est capable de se déplacer à des vitesses excédant celle de la lumière et semble avoir une réserve de carburant illimitée. En dépit de cela et d'années de tests, aucun autre objet, corps céleste, étoile ou forme de vie n'a pu être découvert à l'intérieur de SCP-2986.

Trois cadavres ont été découverts à l'intérieur de l'objet au moment de sa récupération. Les membres de l'équipage du vaisseau étaient listés sous les noms de “Pirate Jimmy Billings”, mort à 55 ans, “Sara Ackerman”, morte à 55 ans, “Capitène [sic] Billy Abraham”, mort à 56 ans, et "Mary Jones", portée disparue. Les archives écrites par ces individus indiquent que le vaisseau a rencontré diverses formes de vie au cours des douze premiers jours de son utilisation par ces individus, puis de façon occasionnelle au cours des sept années suivantes. Aucune nouvelle rencontre n'a été enregistrée au cours des quarante-trois années restantes.

La cause de la mort de Sara Ackerman et Jimmy Billings semble avoir été un impact de balle, tirée à bout portant à la tête. Billy Abraham s'est apparemment suicidé peu après. Aucun signe de lutte n'est visible sur les trois cadavres.

Les systèmes de navigation du vaisseau utilisent une variante combinée d'espagnol et de chinois. Plusieurs journaux de bord écrits et enregistrés en anglais par les occupants décédés du vaisseau ont été récupérés dans le système d'exploitation de l'ordinateur. Aucun journal audio appartenant à Mary Jones n'a pu être récupéré de la base de données. Ce qui suit est l'entrée la plus récente faisant référence à cet individu.

Journal du Pirate Jimmy Billings : Jour 4958
Si nous faisons demi-tour, on pourra peut-être retrouver les Gorblaks. Ou les Doudouvets. Je me souviens à peine d'eux, mais je sais qu'ils ont existé. Billy prétend que c'était un rêve. Que c'est toujours un rêve. Qu'on va tous se réveiller un jour. Il dit qu'il faut juste continuer.

Mary est d'accord avec moi. Elle dit qu'elle va en parler à Billy demain.

Addendum A :

Les archives de personnes disparues à Jupiter en Floride indiquent que Billy Abraham a été porté disparu en 1965. Les archives scolaires locales, en revanche, indiquent que les autres individus concernés ont poursuivi leur scolarité jusqu'en 1977.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License