SCP-2966
notation: +1+x

Objet # : SCP-2966

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2966 doit être confiné à l'Avant-Poste 117, et ne doit à aucun moment être contenu avec d'autres objets SCP. Un réacteur au fluorure de thorium liquide doit continuellement être en état de marche, et les transferts de chaleur dirigés vers la cellule où SCP-2966 est contenu. Avant l'utilisation de SCP-2966, les moniteurs s'assureront qu'au moins 2,04×1017 joules d'énergie thermique sont disponibles pour le transfert thermodynamique aboutissant dans la cellule de SCP-2966. Lors de l'utilisation, cet échange sera strictement contrôlé dans le but de le faire concorder avec la disparition de la matière.

Une équipe réduite occupera l'Avant-Poste 117, afin de minimiser les risques de décès. Cette équipe doit être constituée de trois personnes formées à l'entretien et la maintenance d'un réacteur au fluorure de thorium liquide, de quatre chercheurs pour surveiller à la fois l'état de SCP-2966 et celui du réacteur, de deux équipes de sécurité de quatre personnes qui patrouilleront dans un périmètre de 25 km autour de l'Avant-Poste 117 et dissuaderont les civils d'entrer, ainsi que d'un Classe-D qui sera l'utilisateur de SCP-2966.

Un Classe-D devra utiliser SCP-2966 trois fois par jour, à intervalles de huit heures (08h00, 16h00, 24h00), l'utilisation étant définie par le détachement d'au moins dix feuilles de SCP-2966. L'opération doit être minutieusement contrôlée et le contact maintenu avec le Classe-D durant l'intégralité de ladite manipulation, pour ajuster la vitesse à laquelle SCP-2966 est utilisé. Un régulateur placé dans le réacteur à cet effet adaptera le rendement énergétique de celui-ci en conséquence. Un indicateur accroché dans la cellule de SCP-2966 précisera la masse de ce dernier constamment, et transmettra cette information au personnel de surveillance.

La construction d'une piste d'atterrissage pour avions à réaction est envisagée aussi bien en tant que possible moyen d'évacuation, au cas où SCP-2966 parviendrait au stade critique, qu'en tant que moyen de communication avec les sites de la Fondation plus importants à proximité.

Description : SCP-2966 est un rouleau anormal de papier toilette de marque █████. Celui-ci pèse approximativement █,█ kilogrammes à l'heure actuelle. En outre, tenter de réduire cette masse est déconseillé, comme le prouve l'Incident 2966-35A. Les feuilles de papier extraites de SCP-2966 sont, en dehors de leur incroyable efficacité pour essuyer les restes de matière fécale, énergétiquement stables et ne présentent aucune anomalie. Le rouleau en lui-même est gardé dans un conteneur en acier attaché à une fixation murale qui empêche l'accès au rouleau, son remplacement ou son enlèvement. Des tests non-invasifs effectués sur le conteneur n'ont pas permis d'identifier clairement ce qui se trouve dans celui-ci, et les tests invasifs sont déconseillés en raison de la nature volatile de SCP-2966. De plus, la cellule sert de drain à chaleur pour les transferts thermiques entre SCP-2966 et le réacteur ; corrompre le processus de convection thermodynamique peut conduire à la mise en état critique de SCP-2966.

SCP-2966 est anormal par le fait qu’il est fonctionnellement un rouleau de papier toilette infini. Depuis le début de son confinement le ██/██/████, environ ██ km de papier ont été extraits de SCP-2966. Aucun ajout de papier toilette et aucune augmentation soudaine de masse n'ont été observés, et [DONNÉES SUPPRIMÉES] analyses n'ont révélé aucun enlèvement ou ajout temporaire de papier d'origine ou de dimensions différentes. Le mécanisme par lequel SCP-2966 accomplit ceci est entièrement inconnu, bien que ses effets soient clairement identifiés.

SCP-2966 obéit aux lois de la conservation d'énergie et de la masse, et par un procédé inconnu, absorbe toute l'énergie de son environnement dans le but de créer la matière constituant le papier toilette. Une feuille de SCP-2966 pèse approximativement trois grammes, ce qui signifie qu'environ 2,04×1016 joules d'énergie, soit grossièrement 65 tonnes de TNT, sont nécessaires pour créer une seule feuille de SCP-2966.1 Le nombre de feuilles formées autour du rouleau de SCP-2966 est estimé à ████, soit un rendement équivalant à [DONNÉES SUPPRIMÉES] mégatonnes de TNT.

Si plus de dix feuilles sont enlevées en une seule fois de SCP-2966, il absorbera l'énergie présente autour de lui chaque fois qu'une feuille supplémentaire est enlevée. Le type d'énergie qu'il absorbe est le plus souvent de la chaleur, bien que SCP-2966 ne semble pas avoir de préférence ; des analyses ont montré que les vibrations sonores perdent de leur intensité lors de l'utilisation. En l'absence d'une source externe d'énergie destinée à alimenter SCP-2966, la grande quantité d'énergie nécessaire à la formation d'une seule feuille (2,04×1016 joules) est captée dans la chaleur de l'environnement de SCP-2966, ramenant la température proche du zéro absolu dans un rayon de ██ mètres. Cela s'est produit à deux reprises lors de failles d'approvisionnement. À chaque fois, l'équipe sur place s'est sacrifiée pour enlever dix feuilles. Elle fut alors tuée par hypothermie instantanée. Bien que ce ne soit pas une solution de confinement durable, ce sacrifice a empêché SCP-2966 d'atteindre un stade critique.

Si SCP-2966 n'est pas utilisé, il commencera à perdre la matière qu'il a emmagasinée, celle-ci sera retransformée en énergie, à la vitesse de e(█,██)n joules par seconde, où n représente le nombre de minutes depuis la dernière utilisation. Cette énergie est dégagée sous forme de chaleur, et occasionnellement, de rayonnement alpha. L'équilibre optimal entre l'utilisation et l'émission correspond à un peu plus de huit heures, comme précisé dans les Procédures de Confinement Spéciales. La vitesse augmentant de façon exponentielle, SCP-2966 atteindra un stade critique après environ ██ heures depuis la dernière utilisation durant lequel la vitesse de radiation approchera rapidement l'infini. Concrètement, SCP-2966 transformera sa masse restante en énergie en une fraction de seconde. Environ 1×10██ joules seront produites, soit une explosion d'une puissance équivalente à ████ mégatonnes de TNT.2 Malgré la situation éloignée de l'Avant-Poste 117, la situation critique de SCP-2966 pourrait provoquer un nombre de pertes tel que la Fondation ne pourra pas y faire face.

Pendant l'utilisation de SCP-2966, certains Classe-D ont décrit une baisse occasionnelle de la température de la pièce. Les Classe-D ont également noté que le papier extrait de SCP-2966 est exceptionnellement confortable, efficace et résistant. Le ré-enroulement des feuilles de SCP-2966 sur d'autres rouleaux et l'utilisation de celles-ci en tant qu'équipement destiné au personnel de la Fondation ont fait l'objet de demandes, toutes ont été refusées.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License