SCP-294
notation: +24+x
scp_294_by_staticfactory-d4xwn6e.jpg

SCP-294 lors de sa récupération.

Objet # : SCP-294

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : Aucune procédure de confinement spéciale standard n’est nécessaire pour l’objet SCP-294. Cependant, seuls les membres du personnel de Niveau 2 ou plus sont autorisés à interagir avec lui (voir document SCP-294a). SCP-294 se trouve actuellement dans la salle de repos du personnel du 2ème étage, et est surveillé par deux gardes de Niveau 3 en toutes circonstances.

Description : L’objet SCP-294 ressemble à une machine à café standard, la seule différence notable étant un clavier avec des touches correspondantes à celles d’un clavier QWERTY anglais. Lorsque l’utilisateur dépose une pièce de cinquante cents américains dans la fente, il lui est demandé de taper le nom d’un liquide en utilisant le clavier. S’il le fait, un gobelet en carton standard sort de la machine et le liquide indiqué y est versé. Quatre-vingt dix-sept tests initiaux ont été réalisés (comprenant des demandes d’eau, de café, de bière, de soda, et de liquides non-consommables tels que de l’acide sulfurique, du détachant, de l’essence, ainsi que des substances n’existant pas habituellement à l’état liquide, telle que le nitrogène, le fer et le verre), et chacun fut un succès. Les tests conduits avec des matières solides telles que le diamant ont échoué, cependant, car il semble que SCP-294 ne puisse délivrer que des substances existant à l'état liquide.

Il faut noter qu’après approximativement cinquante utilisations, la machine ne répond plus aux demandes. Après une période d'approximativement 90 minutes, la machine semble avoir refait le plein. Il est aussi intéressant de noter que beaucoup de liquides caustiques, qui auraient dû dissoudre un gobelet en carton classique, semblent ne pas avoir d’effet sur les gobelets distribués par la machine. D’autres tests sont prévus, en particulier pour des liquides aux températures extrêmes telles que des métaux fondus et du nitrogène liquide.

Suite à une suggestion, SCP-294 a été déplacé dans la salle de repos du personnel du 2ème étage pour économiser de l’argent sur les consommations. Suite à l’incident 294-01, des gardes ont été placés à proximité de l’objet et un niveau d'accréditation est désormais nécessaire pour interagir avec lui.

Document SCP-294a (concernant l'incident 294-01) : Le 21 août 2005, l’Agent Joseph ██████ tenta d’utiliser l’objet SCP-294 pour obtenir du café pendant sa pause de 9h30. Sur demande de l’Agent ███ ███████, "juste pour voir ce que ça ferait", ██████ demanda "une tasse de Joe" à l’objet. Quelques instants après avoir confirmé la sélection, l’Agent Joseph ██████ commença à transpirer abondamment et se plaignit de vertiges avant de s’effondrer. Après qu’il fut transporté à l’infirmerie, l’équipe médicale récupéra le contenu de la tasse délivrée par l’objet SCP-294, un mélange nauséabond de sang, de morceaux de chair et de divers fluides corporels. Les tests révélèrent que la séquence ADN des matières biologiques délivrées par l’objet SCP-294 était celle de l’Agent ██████.

L’Agent ██████ se rétablit complètement à l’infirmerie après quatre semaines de repos et d’hydratation intraveineuse. Les radios et les scanners ne montrèrent aucun autre signe de blessures, et ██████ fut autorisé à sortir. Les deux Agents furent réprimandés. La sécurité de la zone de l’objet SCP-294 a été augmentée.

Addendum [SCP-294f] : Après avoir parcouru la documentation existante sur SCP-294, ███████ suggéra de tester la capacité de SCP-294 à "récupérer" des liquides spécifiques à distance.

Addendum [SCP-294h] : Sous la supervision de O5-[DONNÉES SUPPRIMÉES], "une tasse de sécrétions de SCP-075" fut saisi sur le clavier. Le produit s’avéra être le liquide demandé et le gobelet fut capable de le contenir avec succès. Cependant, le rapport d’incident 075-07 fut rédigé 2 heures après le test (voir Addendum [SCP-075m]). Une brèche dans les procédures de confinement avait eu lieu au moment précis où ce test était effectué, réveillant SCP-075 et le plaçant en état d’activité. Il put produire une quantité de sécrétions suffisante pour remplir une tasse de café avant que la procédure de confinement d’urgence ne soit appliquée et qu’il redevienne passif. Le liquide n’a pas été retrouvé lors de l’enquête post-incident.

Addendum [SCP-294i] : Un chercheur tapa une demande de "tasse d’or". La machine produisit immédiatement une tasse d’or fondu. Le chercheur tapa des requêtes concernant d’autres matériaux précieux similaires avec le même résultat.

Addendum [SCP-294j] : Un chercheur tapa (à une distance de sécurité) une demande de "tasse d’anti-eau". La machine ronronna brièvement, puis les mots "HORS DE PORTÉE" s’affichèrent sur l’écran. Il a été théorisé que SCP-294 a un champ d’action limité, et ne peut pas atteindre des univers parallèles ou des dimensions alternatives.

Addendum [SCP-294k] : Un chercheur tapa une demande de "tasse de diamant". La machine ronronna de nouveau brièvement, puis les mots "HORS DE PORTÉE" s’affichèrent sur l’écran. Il s’agit du résultat que la machine donne pour toutes les substances solides. Un diamant étant un cristal solide constitué de carbone, il semble que la machine refuse de produire du carbone liquide car il ne s’agit pas de "diamant". Lorsque "une tasse de carbone" fut tapé sur le clavier, la machine produisit immédiatement une tasse de carbone liquide. SCP-294 semble être immunisé contre les effets du liquide produit.

Addendum [SCP-294m] : Les tests sur le rayon d’action de SCP-294 ont débuté. Une substance unique a été créée à partir de javel de la marque █████, de cola de la marque █████ █████, de poudre de MET-RX et de Garama Masala. Le fluide a été créé, et placé dans un container scellé à 25 mètres de SCP-294. Lorsque la demande fut effectuée, le fluide fut distribué. Une quantité égale de la substance avait disparu du container.

Addendum [SCP-294o-01] : Le chercheur ███ █████, sous la surveillance d’un membre du personnel de Niveau 4, tapa une demande concernant "la meilleure boisson [qu’il ait] jamais bue" et reçut un fluide ressemblant à du cola. Le chercheur l’identifia comme un cocktail qu’il se souvenait avoir bu dans un bar après avoir eu son diplôme, et dont il était à l’époque convaincu qu’il s’agissait de "la meilleure des boissons". Il est important de noter que ███ █████ ne savait pas quels étaient les ingrédients de ce cocktail, en dehors du rhum et du cola. D’autres tests sont programmés pour vérifier comment SCP-294 recueille ce genre d’information.

Addendum [SCP-294o-01a] : Suite au test précédent, l’Agent ██████ demanda lui aussi, sous les mêmes conditions, "la meilleure boisson [qu’il ait] jamais bue". SCP-294 produisit un fluide sombre recouvert de mousse blanche, qui s’avéra plus tard être une bière vienna lager classique. Le gobelet comportait une image imprimée en couleur, représentant cinq (5) hommes et deux (2) femmes en train de boire de la bière sur une plage ; ███████ était l’un d’entre eux. Dans son rapport, l’Agent ███████ nota que la meilleure boisson qu’il ait jamais bue était, effectivement, une bière vienna lager sur une plage avec ses amis. Il est désormais établi que SCP-294 a la capacité de rassembler des informations venant directement des souvenirs d’une personne pour tenter de répondre aux demandes.

Addendum [SCP-294q-01] : Un sujet tapa "la boisson parfaite". La machine produisit un gobelet contenant un liquide inodore couleur lavande. Après avoir bu le liquide, le sujet sembla en état de choc. Le sujet se suicida un peu plus tard, laissant une note disant : "Je suis désolé, mais tout est si décevant désormais." Faire une requête similaire est donc fortement déconseillé. Aucun des composants de cette boisson n’a pu être identifié à ce jour.

Addendum [SCP-294t-01] : Un sujet tapa "quelque chose que Cassy aimerait". La machine ronronna pendant environ trois secondes, avant de produire un gobelet vide. L’image d’un verre à soda rempli d’une substance brune recouverte de crème blanche se trouvait imprimée sur le côté du gobelet. Lorsqu’il fut mis en contact avec SCP-085, celle-ci l’identifia comme un milk-shake chocolat-banane et le qualifia de ‘délicieux’.

Addendum [SCP-294w] : Un chercheur tapa une demande de "tasse de musique". SCP-294 produisit un fluide clair et étincelant au goût vaguement alcoolisé. Après consommation, le sujet rapporta ne pas entendre mais ‘sentir’ un rythme continu, et démontra des talents de danseur qu’on ne lui connaissait pas jusque alors. D’autres tests portant sur des concepts abstraits sont prévus.

Addendum [SCP-294ab] : Au cours d’une brèche de sécurité massive, l’Agent ██████ tapa une demande de "Tasse de Connaissances Médicales Pertinentes" tandis qu’il était réfugié dans la salle de repos du 2ème étage. Des quatre Agents abrités dans la salle de repos, seul l’Agent ██████ n’était pas blessé. Après quelques instants, SCP-294 produisit un gobelet rempli de liquide vert clair, que l’Agent ██████ consomma immédiatement, avant de se mettre à soigner les blessures des autres Agents de manière très efficace et montrant un long entraînement. L’Agent ██████ semble depuis avoir perdu le savoir acquis grâce au liquide, et les autres tentatives visant à obtenir cet effet ont échoué. L’agent spécula qu'il s'agissait d'une mesure d'urgence prise par l'objet pour se préserver lui-même.

Addendum [SCP-294ac] : Le Dr. ████████ demanda "L’histoire de ma vie" à SCP-294 ; SCP-294 ronronna et vibra violemment pendant approximativement 3 minutes. Dès que la machine eut fini de vibrer, un fluide noir visqueux et opaque fut produit. Après l’avoir consommé, le Dr. ████████ rapporta qu’il se souvenait à présent de tout ce qui lui était arrivé dans sa vie. S’étant enfermé pendant quarante-huit (48) heures dans son bureau, le Dr. ████████ revint avec une autobiographie de cinq cent trente-huit (538) pages.

Addendum [SCP-294ad] : Un chercheur émit une requête consistant seulement en ces mots : "Surprends-moi." La machine produisit un gobelet opaque contenant de l’eau, dont on découvrit plus tard qu’elle était chauffée à environ deux cent (200) degrés celsius. Sous la vibration produite par le transport, le contenu du gobelet s’évapora soudainement, projetant des gouttes d’eau bouillante dans un rayon de 2 mètres.

Addendum [SCP-294af] : Un chercheur demanda du "Sang du Christ". SCP-294 vibra et afficha le message : "Hic est enim Calix Sánguinis mei", suivi de la production d’un gobelet contenant approximativement 0,12 litres de vin rouge.

Addendum [SCP-294ag] : Un chercheur demanda une "tasse de sang de Smilodon", une "tasse de sang de pigeon voyageur", et une "tasse de sang de Thomas Jefferson". Il reçut trois messages "HORS DE PORTÉE" en réponse.

Addendum [SCP-294ah] : Un membre du personnel de Classe D avec un QI de 99 et de faibles résultats au test de curiosité reçut des instructions de demandes écrites. Le membre du personnel de Classe D émit une demande de 'sang de canis lupus', et reçut une tasse de liquide identifié comme étant bel et bien du sang de loup. Le membre du personnel de Classe D émit ensuite une demande de 'salive de equus ferus caballus', et reçut une tasse de liquide identifié comme étant bel et bien de la salive de cheval. Le membre du personnel de Classe D émit ensuite une demande 'd’urine de phascolarctos cinereus', et reçut une tasse de liquide identifié comme étant bel et bien de l’urine de koala. Le membre du personnel de Classe D émit finalement une demande 'de liquide céphalo-rachidien de phoberomys pattersoni', et reçut une tasse de liquide actuellement en cours d’analyse. Il est important de noter que phoberomys pattersoni s’est éteint à l’époque du Miocène, il y a environ 8 millions d’années.

Addendum [SCP-294ai] : Le Dr. King demanda une "tasse de supraconducteur à température ambiante" et reçut un gobelet de jus de pommes avec des pépins.

Addendum [SCP-294aj] : Le Dr. Menchu demanda une "tasse de leucémie de D-151839" et reçut une tasse de fluide ; le fluide fut observé au microscope et s'avéra contenir des cellules immunitaires correspondant génétiquement à D-151839. Une nouvelle requête reçut pour réponse "HORS DE PORTÉE". D-151839 s'avéra dépourvu de cellules immunitaires ; toutefois, ces dernières étaient revenues au bout de 15 jours.

Note : Dans le cadre d'un échange, la branche française de la Fondation à également effectué une série de tests sur SCP-294. Les résultats de ces tests sont disponibles dans le Rapport d'expérience Français 294

[ Les expériences supplémentaires sont en attente d'approbation. ]

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License