SCP-293
notation: +1+x
116014001_94d2044dc3.jpg

"M. Prespot" - Objet affecté par SCP-293. Récupéré après le suicide du sujet.

Objet # : SCP-293

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Tout objet affecté par SCP-293 doit être confiné dans un récipient opaque et gardé scellé tant qu'aucun test n'est en cours. Tout objet affectant le personnel ou des sujets non visés par les tests doit être immédiatement détruit. Toute activité anormale d'un objet affecté par SCP-293 doit être reportée au Commandement du Site aussi vite que possible.

Quiconque interagissant avec les objets affectés par SCP-293 ne doit le faire que pendant des périodes de 30 minutes avec une semaine séparant chaque interaction. Cela inclut la manipulation physique, l'observation (que ce soit directement ou par le biais d'une caméra ou autre appareil d'enregistrement), l'expérimentation et toute autre activité amenant un objet affecté par SCP-293 en contact avec des êtres humains.

Le personnel travaillant avec les objets affectés par SCP-293 doit se soumettre à une évaluation psychologique trois fois par semaine en commençant deux semaines avant la première interaction et finissant trois semaines après la dernière interaction. Le personnel doit également se soumettre à tout test supplémentaire préconisé par le Commandement du Site. Quiconque étant décelé comme étant affecté par SCP-293 sera placé en quarantaine et l'objet causant l'obsession sera immédiatement détruit.

Tout objet utilisé pour interagir avec les objets affectés par SCP-293 doit être détruit après une semaine.

Description : SCP-293 est actuellement caractérisé comme étant une sorte de force ou de présence intangible. Des questions concernant une potentielle intelligence de SCP-293 ont été soulevées au vu des réactions des sujets ; cependant, elles sont jusqu'ici infondées. SCP-293 est principalement visible dans son effet sur le comportement humain et n'est détectable que dans les cas très avancés en tant que trouble auditif très léger. Ce manque de présence forme le principal problème de la détection de SCP-293 étant donné qu'il est presque impossible de détecter si des objets ou des gens sont ''infectés'' par SCP-293 sans observation à long terme.

SCP-293 se ''lie'' aux objets physiques : des objets petits et légers dans la plupart des cas ; cependant, de plus gros objets comme des voitures, des arbres ou même une maison résidentielle à deux étages ne sont pas exclus. SCP-293 se propagera à de nouveaux objets si ceux-ci sont laissés proches (2 mètres ou moins) pendant plusieurs semaines. SCP-293 n'a pas l'air de se ''lier'' aux êtres vivants et son effet n'est visible que sur les humains. La méthode de propagation de SCP-293 sur de nouveaux objets reste inconnue, tout comme les critères de ''liaison'' avec un objet ; cependant, il semble y avoir une plus grande probabilité de ''liaison'' avec des objets pouvant facilement être tenus/transportés dans une main humaine.

item%20178.jpg

Objet #103-293 : récupéré après un échec de confinement de SCP-293 sur site.

SCP-293 cause une obsession progressive du sujet affecté pour l'objet avec lequel il est ''lié''. Ce processus semble s'accélérer par le biais de l'observation et du contact physique avec l'objet affecté par SCP-293. Le sujet deviendra rapidement introverti et antisocial et régira violemment envers quiconque tente de toucher ou de retirer l'objet. Les actions du sujet envers l'objet lié commenceront à prendre un aspect ''parental'' dans 78 % des cas ; le sujet bercera, nettoiera et assistera l'objet comme s'il ne s'agissait pas d'un objet inanimé. Les tentatives visant à interrompre ces rituels ou d'attirer l'attention sur le caractère inapproprié de ce comportement fera rentrer le sujet dans un état extrême de peur, de dépression ou de colère qui durera pendant une période prolongée.

Dans de nombreux cas, l'obsession et le cycle rituel de SCP-293 grandiront à tel point que le sujet sera incapable de fonctionner normalement, nécessitant un contact constant avec l'objet affecté par SCP-293. Les sujets montreront une déficience progressive et marquée dans la performance de tâches simples comme la préparation d'un repas, la maintenance d'une hygiène personnelle ou du sommeil. Dans les 22 % de cas sans attachement parental avec SCP-293, les sujets sont également susceptibles de commencer à s'automutiler en croyant qu'ils ont reçu l'ordre de le faire. Les dégradations physiques et mentales sont dans les deux cas souvent directement reliées à la cause de la mort.

Tenter de soustraire l'objet au sujet causera une crise de violence, d'angoisse, de dépression, d'hystérie ou d'un autre état mental. Ces ''épisodes'' sont presque impossibles à contenir excepté par le retour de l'objet ou plusieurs mois de séparation. Les sujets deviendront de plus en plus imprévisibles et hystériques à force de séparation et attaqueront violemment les autres pour réacquérir l'objet. Les sujets se suicideront souvent après plusieurs jours de séparation ou après la perte de l'objet affecté par SCP-293.

La Fondation possède actuellement 182 objets affectés par SCP-293 en stockage. Le nombre d'objets affectés par SCP-293 dans le monde entier est inconnu et des questions concernant la relation possible entre SCP-293 et d'autres objets SCP ainsi que les actes de certains tueurs en série ont été soulevées.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License