SCP-2922
notation: +6+x
blank.png

Objet # : SCP-2922

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2922-A doit rester dans la Zone-2922. Au moins un membre du personnel du Projet Corbénic doit être prêt 24 heures sur 24 à répondre aux appels transférés de SCP-2922-A.

Les recherches de SCP-2922-B sur SCP-2922-C sont pour la Fondation une priorité de niveau Delta et doivent continuer.

Les précisions sur la procédure d'implantation mémétique de SCP-2922 ne sont disponibles qu'au personnel des opérations internes du Projet Corbénic.

Une sélection pour qu'un candidat avec SCP-2922 implanté remplace SCP-2922-B est en cours.

Description : SCP-2922 est une méthode de communication d'un esprit humain vers un téléphone. Une fois que SCP-2922 est implanté dans un humain, ce dernier sera capable d'effectuer à n'importe quel moment des appels téléphoniques vers un numéro de téléphone préétabli. Le processus par lequel le téléphone reçoit ces appels n'est pas entièrement compris, comme il n'implique pas de signaux de télécommunication standards.

SCP-2922 a été originellement développé par la Société ██████ comme une application pour smartphone dernier cri. Le projet fut immédiatement arrêté lorsqu'il s'est révélé que de la télépathie réelle (et non pas l'électricité naturelle du cerveau) était impliquée, le prototype ne fut donc jamais mis sur le marché. Malgré sa nature d'application, un téléphone fixe peut aussi servir comme numéro de destination.

SCP-2922-A est un téléphone de marque █████████, d'un modèle vu de façon commune dans des bâtiments administratifs. Son numéro est [CENSURÉ], étant le numéro de destination de SCP-2922-B.

SCP-2922-B est une chercheuse de la Fondation, la Dre Janet Spiegel, s'étant portée volontaire pour que SCP-2922 lui soit implanté.

SCP-2922-C est l'emplacement actuel de SCP-2922-B à cette date du 25/11/2014, censé être un domaine extra-dimensionnel.

Addendum 1 - Projet Corbénic : Le 25/11/14, deux mois après l'implantation, SCP-2922-B fut tuée lors d'un accident de voiture. Deux heures plus tard, un appel fut reçu sur SCP-2922-A.

Dr ██████ : Désolé, vous vous êtes trompé de-

SCP-2922-B : Dieu merci, vous avez décroché. ██████ ? C'est Janet.

Dr ██████ : Nous ne sommes pas d'humeur à écouter des canulars téléphoniques.

SCP-2922-B : Dre Janet Spiegel, mon adresse email de la Fondation est jspiegel01, mot de passe ████████████, mon numéro de sécurité sociale est ███-██-████. Je ne plaisante pas. Je suis morte ?

Dr ██████ : Attendez, je vais vérifier ces identifiants.

(identifiants vérifiés)

Dr ██████ : … Nous venons juste de recevoir l'appel, la police a dit qu'un ivrogne vous était rentré dans la portière et que vous étiez décédée avant d'arriver à l'hôpital. Mais si vous pouvez joindre ce téléphone alors vous ne pouvez pas être morte !

SCP-2922-B : Un accident de voiture ? Au moins ça a du sens. La dernière chose dont je me souviens c'était quand j'essayais de conduire à travers la pluie, maintenant je suis nue au milieu d'un désert avec…

(SCP-2922-B a un moment d'hésitation)

Dr ██████ : Janet ? Répondez, Janet !

SCP-2922-B : Désolée, c'est juste que… Je suis en fait… réellement morte et quel que soit cet endroit, je ne pourrai jamais en sortir. J'ai besoin d'un peu de temps pour m'habituer. Je vous tiendrai bientôt au courant sur ma situation, je vous le promets, mais j'ai besoin d'un moment pour tout digérer. Faire mon propre deuil, si ça a seulement un sens.

Dr ██████ : Très bien, restez calme, rappelez-nous quand vous le pourrez. Bon courage.

SCP-2922-B : Ouais, merci. J'en aurai besoin.

(SCP-2922-B raccroche)

Les tentatives pour tracer l'appel n'ont rien donné.

Addendum 2 - Projet Corbénic :

Par ordre du Conseil O5, le Projet Corbénic fut démarré afin d'utiliser SCP-2922-B pour explorer et déterminer la véritable nature de SCP-2922-C.

Rapport d'entretien du Projet Corbénic :

PC-02

Dr ██████ : À quoi ressemble le ciel ?

SCP-2922-B : Il est sombre. Très sombre. Le ciel est d'un bleu-vert, il y a des nuages noirs et aucune étoile. Mais ça ne ressemble pas à la nuit. Je ne sais même pas si cet endroit possède un cycle jour-nuit. Il y a plusieurs… lunes ? Je suppose ? Trois lunes blanches.

Dr ██████ : Y a-t-il un soleil ?

SCP-2922-B : Non, je pense que pour le moment, il y a juste ces trois lunes.

Dr ██████ : La température ?

SCP-2922-B : Fait froid. Je dirais environ 10 degrés celsius. Mais il n'y a pas de vent, donc ça passe je suppose.

Dr ██████ : Y a-t-il d'autres formes de vie ?

SCP-2922-B : Négatif. Aucun animal, aucun humain, aucun vent. Aucun son, il y a un silence de mort. Le son de ma respiration est plutôt bruyant.

Dr ██████ : Vous pouvez respirer ?

SCP-2922-B : Ouais. J'ai toujours mon corps ou du moins un doublon.

Dr ██████ : Comment vous sentez vous ?

SCP-2922-B : Émotionnellement ou physiquement ? Parce que pour le premier, ça reste encore horrible, pour être honnête.

Dr ██████ : Et pour le deuxième ?

SCP-2922-B : Je n'ai pas mal… Je n'ai pas faim. Je n'ai pas l'impression d'avoir besoin de faire quoi que ce soit. Je… Écoutez. Puis-je m'adresser à mon mari ?

Dr ██████ : Je vais devoir demander ça au Conseil O5.

SCP-2922-B : Très bien, insistez vraiment si possible. Il me manque déjà trop.

Dr ██████ : C'est noté. Je pense que lui aussi.

SCP-2922-B : Je pense que je vais marcher en ligne droite, dans une seule direction, pendant très longtemps. Une fois que je vois quelque chose d'autre que du sable, je vous recontacterai. Qu'est-ce que vous en pensez ?

Dr ██████ : Cela ne pose aucun problème, nous serons là à tout moment si vous avez quelque chose.

(SCP-2922-B raccroche)

PC-03

SCP-2922-B : Vous êtes là ?!

Dr ██████ : Janet, qu'avez-vous à nous rapporter ?

SCP-2922-B : Un putain de truc monstrueux. J'étais juste en train d'arriver au pied de quelques montagnes. Combien de temps ça fait depuis le dernier appel ?

Dr ██████ : Cinq jours.

SCP-2922-B : Et je n'ai ni sommeil, ni faim. Étrange. Enfin bref, j'ai trouvé une autre forme de vie. Je crois.

Dr ██████ : Humaine ?

SCP-2922-B : Bipède, mammifère, c'est là que les similarités avec l'humain s'arrêtent. C'est plus grand que les montages aux alentours, à vue de nez je dirais 2000 mètres. C'est une sorte de primate, plutôt lent. Il est sorti des montagnes après que j'ai entendu une sorte de son, genre un battement de tambour mais en lent et en long. Ses bruits de pas. Tout recouvert de poils noirs et emmêlés, les seules couleurs différentes c'était ses deux yeux blancs et lumineux, un peu comme des projecteurs. Je ne crois pas qu'il possédait une bouche. Enfin bon, je pense que j'ai reçu une forme de confirmation qu'il s'agissait d'un au-delà, si ce n'est l'au-delà tout court. Il m'a marché dessus.

Dr ██████ : Il vous a attaquée ?

SCP-2922-B : C'était plus de la curiosité je dirais. Il voulait juste voir quelle force mon corps pouvait supporter à partir de son pied. Il n'était pas énervé. Genre merde, je dirais même qu'il était poli en m'écrasant, à sa stupide manière.

Dr ██████ : Vous venez d'être aplatie et pourtant vous pouvez toujours nous parler ?

SCP-2922-B : Toutes les blessures se régénèrent ici. Ça faisait super mal pendant environ deux minutes, mais ma peau et mes os se sont remis en place en juste quelques secondes.

Dr ██████ : Et où est parti ce primate ?

SCP-2922-B: Il est parti dans le désert. Je crois qu'il est autant perdu que moi. … J'aperçois du feu dans une petite vallée. Ça semble venir de feux de camp humains… Des gens. Je vois des gens.

Dr ██████ : Combien ?

SCP-2922-B : Des centaines. En regardant dans la vallée, ils sont tous genre agglutinés. Tous sont nus, comme moi. Quelques d'entre eux sont enterrés jusqu'à la taille. Pourquoi est-ce qu'ils feraient ça ?

Dr ██████ : Semblent-ils souffrir ?

SCP-2922-B : Non. Je pense qu'ils se sont enterrés eux-mêmes. Genre, peut-être qu'ils en paix avec leur situation et veulent juste un endroit pour se détendre.

(SCP-2922-B a un moment d'hésitation)

SCP-2922-B : Ça sera bientôt pareil pour moi, pas vrai.

Dr ██████ : Restez calme.

SCP-2922-B : Écoutez. Je vous ai déjà donné des aperçus de quelque chose que vous n'auriez jamais pu imaginer pendant votre travail à la Fondation. La seule chose que je demande en retour, c'est que vous me laissiez parler à mon mari.

Dr ██████ : J'ai demandé au Conseil O5. Les seules personnes avec qui vous êtes autorisées de parler sont les membres du personnel du Projet Corbénic.

SCP-2922-B : Alors engagez-le.

Dr ██████ : Il est titulaire d'un diplôme d'histoire de l'art. Je doute qu'il soit capable de faire long feu dans un environnement scientifique pour des raisons autres que parler avec vous.

SCP-2922-B : Et puis merde.

(SCP-2922-B raccroche)

PC-04

SCP-2922-B : Bonne nouvelle.

Dr ██████ : Oui ?

SCP-2922-B : Un chariot est arrivé au campement humain, conduit par un type en robe blanche et un cheval squelettique. Il nous a dit qu'on allait être conduits aux "Champs Élysées". En gros le Paradis.

Dr ██████ : Intéressant. Cela ne semble pas vraiment vous réjouir.

SCP-2922-B : Ouais, sûrement.

(SCP-2922-B raccroche)

Addendum 3 : Après PC-04, aucune transmission ne fut reçue de la part de SCP-2922-B pendant 7 mois. Plusieurs tentatives de contacts téléphoniques de SCP-2922-B furent effectuées, aucune ne fut fructueuse. Le Projet Corbénic fut suspendu jusqu'à ce qu'un message vocal fut découvert sur SCP-2922-A.

PC-05

(L'enregistrement du message vocal commence)

SCP-2922-B : Ici Janet. J'ai suivi vos efforts pour me localiser, ça aide quand vous avez gagné les bonnes grâces du septième [DONNÉES SUPPRIMÉES]. J'ai juste eu à vous parler d'un champ de roseaux où tout le monde était heureux pour l'éternité et vous en avez voulu plus. Pourquoi ? Pour tous avoir une excuse de mourir ? Pour que vous échappiez à la formation et sautez à pieds joints dans la mission sans soucis ? Vous n'êtes que des lâches.

Écoutez, tout était vrai, jusqu'à ce que la faucheuse arrive en chariot. Même le singe géant n'était pas inventé. Après ça, la vérité est bien plus complexe et il existe une méthode très simple à suivre pour que je vous dise ce qu'il se passe réellement après la mort. Je veux parler à mon mari. Si votre peur et votre haine des civils sont supérieures à votre soif de savoir et que vous ne faites pas ce que je dis, je le saurais. Et de ce fait vous ne le saurez jamais.

Merci de votre compréhension, Dre Janet Spiegel, conseillère de [DONNÉES SUPPRIMÉES] l'Impénétrable.

(l'enregistrement se finit)

Suite à PC-06, l'Opération Galaad est officiellement en vigueur.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License