SCP-291-FR
notation: +13+x
ile.jpeg

SCP-291-FR le jour de sa découverte (photo prise depuis le SCPFS Atlas).

Objet # : SCP-291-FR

Niveau de Menace : Rouge

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Une Zone d’Exclusion Maritime et Aérienne de 5 nautiques (9,3 km) a été établie autour du Point UBalt-291. Onze (11) balises flottantes équipées d’Ancres à Réalité de Scranton actives doivent se trouver en toutes circonstances dans la Zone d’Exclusion, de manière à ce que leur champ d’activité couvre en permanence la totalité de la surface de cette dernière. Suite à un accord de coopération entre la Fondation SCP et le Ministère de la Recherche Théorique de Suède, le garde-côte HMS Morten Petersen doit patrouiller dans la Zone au moins 72h par semaine afin de dissuader les éventuelles intrusions civiles, ainsi qu'intercepter et/ou détruire les bâtiments de SCP-291-FR qui tenteraient de passer le Point UBalt-291.

Le Site de Surveillance Armé He-291 a été établi à la surface de SCP-291-FR. La Force d’Interception Kappa-22 ("Les Anges Gardiens") est chargée de la protection du site et doit s'assurer du maintien du comportement coopératif des instances de SCP-291-01-FR. Au cas où la population de SCP-291-01-FR se montrerait hostile envers le personnel de la Fondation et que la FIM Kappa-22 deviendrait incapable d’assurer efficacement la sécurité du Site He-291, le personnel devra suspendre immédiatement la livraison de membres du personnel de Classe-D l’application de la Proposition N’Guyen, procéder à l'évacuation de l’île et la FIM Kappa-22 devra recourir au Protocole 66-5 "Fin de Soirée".

Le reste des Procédures de Confinement ont été définies à l’amiable avec les instances dirigeantes de SCP-291-FR dans la Charte de Confinement Spéciales de SCP-291-FR.

CHARTE DE CONFINEMENT SPÉCIALE


Objet : SCP-291-FR
Date : 27/03/200█


  • Article I : La Fondation SCP s’engage à procurer mensuellement vingt-trois (23) membres du personnel de Classe-D à SCP-291-01-FR qui en disposera à sa guise. Depuis le 01/12/201█, la Proposition N’Guyen doit être appliquée mensuellement (cf. Addendum 291b). En contrepartie, SCP-291-01-FR s’engage à ne pas porter atteinte à la sécurité des membres du personnel de la Fondation SCP ou des populations civiles se trouvant sous sa protection.
  • Article II : La Fondation SCP s’engage à garantir un libre accès de SCP-291-01-FR à SCP-291-02-FR, elle s’engage en outre à respecter les rituels, coutumes, traditions et pratiques religieuses de SCP-291-01-FR. En contrepartie, SCP-291-01-FR s’engage à respecter le blocus du Point UBalt-291 et à ne pas tenter de quitter l’univers de SCP-291-FR.
  • Article III : La Fondation SCP s’engage à assurer la protection de la population de SCP-291-01-FR et à lui fournir – dans la limite du raisonnable – un approvisionnement continu en nourriture, semences, bétail, outils manufacturés et carburant. En contrepartie, SCP-291-01-FR s’engage à restreindre l’usage de ses propriétés anormales en présence du personnel de la Fondation SCP et à collaborer à sa mission de recherche scientifique.
  • Article IV : La Fondation SCP s’engage à reconnaître l’autorité administrative et juridique des instances du Groupe A sur les instances de SCP-291-01-FR et à les aider à assurer leur mission. En contrepartie, les instances du Groupe A s’engagent à poursuivre et sanctionner les instances de SCP-291-01-FR hostiles aux intérêts de la Fondation SCP et à sa mission de recherche scientifique.


Dr Steven Oten - directeur du Site He-291
Ramsay N. Brown - représentant du Comité d’Éthique

Karciste Naarvëlsen
Võlutaar Shkreli Varveüm-Hvitserk

Description : SCP-291-FR est une île d’une superficie de 85 km2 se trouvant dans un univers de poche dont le point d’accès (désigné Point UBalt-291) se trouve en mer Baltique, à 67,5 nautiques (125 km) au large des côtes suédoises. Concernant son aspect extérieur, la topographie, le climat et l’écosystème de SCP-291-FR sont très semblables à ce que l’on peut retrouver communément dans la plupart des îles baltes. La géographie exacte de l’océan entourant SCP-291-FR et des éventuels territoires se trouvant au-delà n’est pas connue à ce jour, tout objet s’éloignant à plus de 5 km environ de SCP-291-FR en direction du large étant systématiquement transporté à l'emplacement du Point UBalt-291. Les informations fournies par SCP-291-01-FR à ce sujet se sont révélées imprécises et contradictoires, et relèvent le plus souvent de la légende ou de l’affabulation.

Le Point UBalt-291 désigne le point de contact entre notre univers et celui de SCP-291-FR. Il s’agit d’une anomalie spatiale sphérique de 37 m de diamètre. Il convient de noter qu'environ un quart de l’anomalie est immergé sous le niveau de la mer, ce qui permet ainsi à des embarcations de taille relativement importante de naviguer sans encombre entre les deux univers.

La population de SCP-291-FR est constituée d'environ 31 000 individus anormaux d’apparence humanoïde, désignés collectivement SCP-291-01-FR. La totalité de ces instances possède un patrimoine génétique anormal, caractérisé par la présence de trois paires de chromosomes supplémentaires, ainsi qu’un groupe sanguin inconnu et parfaitement incompatible avec les groupes sanguins classiques1. La plupart des instances de SCP-291-01-FR possèdent également des capacités de manipulation de la réalité locale et de thaumaturgie à des niveaux plus ou moins importants2.

Les instances de SCP-291-01-FR pratiquent une religion s’apparentant à une pratique hétérodoxe des cultes proto-sarkiques. La particularité la plus notable de cette religion étant le culte de SCP-291-02-FR. Leur mode de vie est essentiellement agricole et est basé sur le rejet de toute forme de technologies, notamment l’électricité, l’utilisation de produits chimiques divers ou d’engrais non naturels, les véhicules à moteur et la nourriture industrielle. L’utilisation de vieux modèles de voitures ou de générateurs d’électricité a cependant été constatée parmi les familles et les clans les plus progressistes, quelques armes à feu ont également été recensées avant d’être confisquées par le personnel de la Fondation. La plupart des instances rejettent également tout contact avec le monde extérieur, exceptés pour ce qui concerne les opérations de ravitaillement en semences, en objets manufacturés divers mais rudimentaires et en produits sacrificiels humains.

Concernant son aspect politique, la communauté de SCP-291-FR est divisée en un système rudimentaire de familles et de clans dont les effectifs vont de quelques dizaines à plusieurs centaines d’individus regroupés autour d’une figure d’autorité patriarcale ou matriarcale. Ces derniers se querellent fréquemment entre eux pour des questions d’honneur, de partage des ressources et de limite des territoires de pêche et de culture. Il existe en outre un très fort contentieux religieux entre les familles les plus conservatrices de l’île et celles plus progressistes, ouvertes à l’utilisation de certaines technologies et au fait de s’aventurer à l’extérieur de SCP-291-FR. L’ensemble de la communauté est administré par un conseil de 230 individus élus à vie par la communauté et siégeant au temple d’Ion Asken à Hvisterkgard, la principale ville de l’île (population 5 000 individus environ).

La communauté de SCP-291-01-FR a été divisée en trois catégories :

  • Groupe A (586 individus) : ce groupe rassemble les leaders politiques, juridiques et religieux de la communauté, à savoir les membres du conseil dirigeant de SCP-291-01-FR et les principaux chefs de clan. Il s’agit d’une caste très influente dont les membres sont choisis parmi les instances "les plus nobles et les plus pures" [sic] de SCP-291-01-FR.
  • Groupe B (~28 500 individus) : il s’agit de la majeure partie de la population. Il s’agit pour la plupart de pêcheurs, d’éleveurs et d’agriculteurs. Un petit groupe d’entre elles (environ 300 individus) fait office de force de police et agit directement sous le contrôle des instances dirigeantes du conseil. À l’heure actuelle, ces instances assistent les membres de la FIM Kappa-22 pour gérer le conflit qui divise l’ensemble de la population sur les modalités de la Charte de Confinement Spéciale de SCP-291-FR. Le clan des Varveüm-Hvitserk et leurs alliés sont en effet favorables à cette charte, conscients des intérêts bénéfiques apportés par la Fondation aux habitants de l’île, tandis que le clan des Ivangarsen, l’une des familles les plus anciennes et les plus conservatrices de SCP-291-FR, semblent considérer la Fondation SCP comme une force d’occupation.
  • Groupe C (~2 000 individus) : ce sont les membres de la population ne possédant aucune faculté anormale. Il s’agit d’une caste d’esclaves et de serviteurs dont le prestige est extrêmement faible, à l’instar de la caste des Intouchables en Inde3. Il est cependant important de préciser que ces instances possèdent les mêmes particularités génétiques et le même Groupe sanguin que les membres des Groupe A et B et n’ont donc jamais été victimes des sacrifices humains destinés à SCP-291-02-FR.
bla.jpeg

Cérémonie religieuse à proximité de SCP-291-02-FR

SCP-291-02-FR est un spécimen anormal de Fraxinus excelsior situé au centre géographique de SCP-291-FR. L’arbre mesure environ 80 mètres de haut pour un tronc de 5,5 mètres de circonférence, ce qui est exceptionnel – mais non anormal – pour un arbre de cette essence. En revanche, SCP-291-02-FR ne possède pas de racines conventionnelles et son tronc semble simplement fiché jusqu’à une profondeur indéterminée dans le sol. En outre, SCP-291-02-FR possède un ensemble de 23 appendices charnus et préhensiles mesurant entre 1,8 et 4,3 mètres de long, disposés en cercle autour de la base du tronc. Ces appendices sécrètent une enzyme digestive possédant un effet paralysant sur le système nerveux qui lui permet de digérer ses proies en les enlaçant. En général, pour éviter que la victime ne se débatte lors du processus, les instances de SCP-291-01-FR offrent à cette dernière une boisson ou un plat à base de plantes narcotiques4. Il a été constaté que ce tranquillisant favorisait également le processus de digestion interne du corps de la victime. Dans certains cas, il arrive que les prêtres présidant de la cérémonie aient recours à la suggestion télépathique pour détendre le sujet et le garder calme le temps que SCP-291-02-FR se saisisse de lui.

SCP-291-02-FR est exclusivement anthropophage et ne se nourrit qu’en digérant des êtres humains vivants et normalement constitués à l’aide des appendices susnommés. Jusqu’à ce jour, toutes les tentatives pour nourrir SCP-291-02-FR à l’aide de composés alimentaires de substitution, d’animaux divers, de cadavres humains normaux, de [DONNÉES SUPPRIMÉES – ACCRÉDITATION DE NIVEAU 4/291 NÉCESSAIRE] (cf. Addendum n° 291c) ou d’instances de SCP-291-01-FR se sont révélées infructueuses5.

La durée de digestion moyenne d’une vingtaine d’individus est d’environ un mois. S’il n’est ni régulièrement ni suffisamment alimenté, SCP-291-02-FR s’affaiblira et dépérira au bout de quelques jours. En analysant le passé historique de SCP-291-FR, il a été découvert que SCP-291-01-FR pourvoyait jadis aux besoins de SCP-291-02-FR en élevant des humains normaux qu’il forçait à se reproduire entre eux afin de garantir une autonomie maximale en produits sacrificiels. Dans les années 2000, ces derniers ont presque tous succombé à une épidémie de grippe particulièrement virulente, ce qui a poussé SCP-291-01-FR à mener ses premières expéditions de ravitaillement dans notre univers depuis plus d’une centaine d’années.

La communauté de SCP-291-01-FR voue un culte religieux à SCP-291-02-FR qu'elle considère comme une incarnation du Grand Karciste Ion - une entité divine révérée par la plupart des cultes sarkiques à travers le monde - et le vénèrent comme un dieu vivant. La population de SCP-291-01-FR semble en outre partager une sorte de relation symbiotique avec SCP-291-02-FR. En effet, il a été constaté lors du confinement initial de SCP-291-FR un affaiblissement général de la population ainsi que la perte de leurs capacités anormales lorsque SCP-291-02-FR a été coupé de sa source d’alimentation. Au bout de quelques jours, près de [DONNÉES SUPPRIMÉES] décès ont été constatés au sein de la population, ce qui a poussé le Comité d’Éthique à contraindre le personnel de la FIM Kappa-22 et le personnel de recherche affecté à SCP-291-FR à entrer en négociation avec les instances dirigeantes de SCP-291-01-FR (pour plus de détails, consulter l’Addendum n° 291a, Document a1 : Rapport de Confinement).

Addendum n° 291a : Historique

Addendum 291b : Mise à Jour des Procédures de Confinement Spéciales

Addendum 291c : ACCÈS RESTREINT – AUTORISATION DE NIVEAU 4/291 nécessaire

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License