SCP-287-FR
notation: +14+x
105043660.jpg

SCP-287-FR dans sa cage, le jour de sa découverte.

Objet # : SCP-287-FR

Niveau de Menace : Orange

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-287-FR doit être gardé en permanence dans un vivarium aux vitres blindées de dimensions cent (100) centimètres de longueur pour soixante-quinze (75) centimètres de largeur pour cinquante (50) centimètres de hauteur. Le vivarium doit être équipé d'une roue standard pour hamster, de nourriture, de boisson et d'une litière adaptée (renouvelés toutes les semaines par un agent d'entretien différent), et de panneaux coulissants en acier activables à distance afin de prévenir toute entrée du sujet dans le champ de vision d'un membre du personnel. SCP-287-FR-01 doit être gardé dans une cellule pour humanoïde standard adaptée à sa nature.

Mesures complémentaires suite à l'incident 287-FR-1 : Le vivarium de SCP-287-FR est disposé dans la cellule de SCP-287-FR-01 afin de rendre ce dernier plus docile. SCP-287-FR-01 est désormais pourvu d'une camisole, d'une muselière et d'une micro taser sous-cutané activable par une télécommande systématiquement remise aux membres du personnel entrant à l'intérieur. La décharge délivrée est non-létale et doit permettre aux membres du personnel de travailler en toute sécurité dans l'enceinte de la cellule.

Description : SCP-287-FR est un hamster doré1 femelle mesurant 14,8 centimètres de long pour un poids de 132 grammes, soit une taille et un poids supérieurs à la norme. Le sujet est également doué d'une intelligence supérieure à la norme chez les membres de son espèce et ses facultés pourraient être rapprochées de celles d'un grand singe (voir Addendum 287-FR-CM). SCP-287-FR-01 est actuellement [DONNÉES EFFACÉES].

L'effet principal de SCP-287-FR, de nature mémétique, se déclenche chez ceux qui entrent en contact visuel avec lui. Il suscite chez ses observateurs une réaction empathique progressive et anormalement puissante. Si cette réaction peut sembler normale dans un premier temps, son intensité s’accroît au fil du temps passé à regarder SCP-287-FR. Les victimes développent alors un besoin constant d'être en présence du sujet, comportement similaire à une dépendance. Ceci s'accompagne d'une paranoïa croissante menant les victimes de l'effet à croire que toute autre personne veut nuire à SCP-287-FR, les poussant à agresser verbalement et physiquement tout individu tentant de l'approcher (voir Addendum 287-FR-CM). Les personnes subissant l'effet mémétique à de tels degrés sont susceptibles de devenir des instances de SCP-287-FR-01.

SCP-287-FR peut soumettre totalement à son contrôle un sujet humain déjà gravement atteint par son influence mémétique. La personne affectée est alors désignée SCP-287-FR-01. Elle perd toute faculté cognitive et n'agit plus que par réflexe ou sur ordre de SCP-287-FR. La façon dont ces instructions sont transmises est encore à l'étude, mais il est temporairement admis que SCP-287-FR et son instance soient "télépathiquement" connectés. SCP-287-FR-01 est passif la plupart du temps, se contentant d'appliquer les moyens de bases de sa survie (alimentation, déjection, respiration). Il entre en activité selon les désirs de SCP-287-FR. Les phénomènes les plus souvent observés sont :

  • SCP-287-FR réclame des caresses et l'instance s’exécute machinalement.
  • SCP-287-FR se sent menacé et l’instance fait de son mieux pour éliminer la menace. Il peut employer la force létale ou la fuite et mise à l'abri du sujet selon les cas.
  • SCP-287-FR souhaite atteindre un endroit éloigné ou inaccessible et l'instance l'abrite dans ses mains et se déplace à l'endroit souhaité.

La désignation d'une nouvelle instance entraîne automatiquement un état de mort cérébrale chez l'ancienne instance de SCP-287-FR-01. Un état de stress intense est observé chez SCP-287-FR lorsqu'il ne bénéficie de la protection d'aucune instance ou d'individus soumis à son effet mémétique, quand bien même aucune menace ne se situerait dans son environnement immédiat.

Malgré la perte de ses capacités cognitives, SCP-287-FR-01 est capable d'employer les connaissances complexes qu'il possédait avant d'entrer sous l'emprise de SCP-287-FR.

Complément d’information suite à l'incident 287-FR-1 : SCP-287-FR-01 peut avoir recours aux connaissances et savoir-faire des précédentes instances.

La récupération de SCP-287-FR a eu lieu le 21 juin 20██ après le signalement d'un cas psychiatrique "inhabituel" dans la ville de ██████████, en France. M. █████, professeur d'une classe de primaire était devenu une instance du sujet et il était devenu impossible à ses proches et ses collègues de l'approcher, ou au personnel médical dépêché sur place de l’examiner sans le blesser. Le cas a attiré l'attention du Dr. Charles qui se rendit sur place sous couverture d'enquête de psychiatrie expérimentale. Il identifia le lien entre l'homme et le hamster et les fit immédiatement déplacer au Site-Aleph. Ce n'est que cinq jours après que l'assistant Zhang a remarqué chez son supérieur une affection anormale portée envers "Algernon". Le reste de l'équipe put alors déduire les effets de SCP-287-FR et adopter les mesures de confinement en conséquence. Les connaissances actuelles sur les capacités du sujet sont déduites des batteries de tests menées au cours de ces █ dernières années.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License