SCP-287
notation: 0+x
287sword.jpeg

SCP-287

Objet # : SCP-287

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-287 est stocké dans un coffre sécurisé au Site-22, dont l'environnement est contrôlé afin d'éviter des détériorations supplémentaires. À présent, aucun test supplémentaire est requis, mais peut être accepté par le Dr Sigurd Ólafsson. Les sources d'électricité doivent être maintenues éloignées du coffre de SCP-287 en permanence.

Si des tests sur SCP-287 sont requis, des gants isolés doivent être portés pour éviter toute décharge accidentelle dans la poignée.

Les restes de SCP-287-1 doivent être conservés en réserve jusqu'à nouvel ordre. Les demandes de recherche sur SCP-287-1 peuvent être adressées au Dr Zartion et sont restreintes aux membres du personnel de Niveau 4, ou aux membres du personnel de Niveau 2 du département d'exobiologie.

Description : SCP-287 est une épée viking mesurant 78 cm du pommeau à la pointe et pesant 1077 g. SCP-287 est dans un état de dégradation considérable à cause de son exposition aux éléments extérieurs entre le Xe et le XIIe siècle. SCP-287 a été découvert à ██████ en Islande, à proximité de plusieurs documents écrits. (Voir Rapport de Découverte).

SCP-287 est constitué principalement de fer, avec plusieurs composants potentiellement anormaux incorporés au sein de sa structure. Plusieurs de ces matériaux ont été détectés par des sondes de la Fondation voyageant dans des régions extrasolaires de notre galaxie, ainsi que par des sondes qui [SUPPRIMÉ].

La datation carbone a permis de situer la création de SCP-287 aux alentours du début du Xe siècle de l'ère chrétienne. Les échantillons de métaux et de matériaux extra-planétaires se sont révélés plus difficiles à dater, et des analyses sont toujours en cours.

rsz_256px-codexrunicus.jpg

Exemple de document découvert avec SCP-287

L'effet anormal de SCP-287 peut être observé lorsqu’un courant électrique est appliqué au travers des portions métalliques du pommeau exposées juste sous la garde. Ces éléments exposés sont dans un état sensiblement meilleur que les parties en fer de SCP-287. Les composants internes de SCP-287 commenceront à émettre des radiations E.M. à différentes fréquences, ainsi que des sons invariablement décrits comme stressants par les membres de l'équipe de recherche et les sujets de test.

Les radiations émises par SCP-287 causeront des hallucinations audio-visuelles précises et de sévères maux de crâne à tous les humains exposés. Les hallucinations caractéristiques de SCP-287 prennent la forme de silhouettes humaines translucides à proximité immédiate, invariablement équipées comme des membres d'une force armée.

Les armes et armures portées par les hallucinations de SCP-287 varient selon le sujet, avec une tendance générale vers ce que l'individu considère comme un armement moderne. Les tests avec des animaux ainsi qu'avec des champs E.M. non-anormaux et des sons à la même fréquence ne produisent pas le même effet dans chaque combinaison de ces cas.

Les courants d'ampérage plus important ont pu augmenter cet effet à un maximum de 437 hallucinations individuelles. (Voir Document R27-287 pour des niveaux ampérage/nombre spécifiques). La mise en place de tests plus avancés a été jugée superflue.

Il est supposé que SCP-287-1 est un organisme extraterrestre, trouvé au même endroit que SCP-287. L'origine exacte de SCP-287-1 est inconnue à ce jour. Un rapport complet sur SCP-287-1 peut être trouvé dans le document R27-287-1. (Voir Addendum B pour un rapport partiel).

Le vaisseau supposé de SCP-287-1 (Désigné SCP-287-2) (Voir Addendum B pour un rapport partiel) semble être complètement détruit. L’hypothèse de travail actuelle sur SCP-287-2 est qu'il était conçu comme une sorte de capsule de sauvetage d'un vaisseau plus grand.


Découverte : SCP-287 a été récupéré dans un tertre funéraire non loin de ██████, en Islande, le ██ Janvier 20██. (Voir Addendum A pour plus de détails).

Les restes découverts à l'intérieur de la tombe s’avérant être non humains, la Fondation récupéra SCP-287, et les restes furent désignés SCP-287-1. Les restes de SCP-287-1 sont squelettiques, et humanoïdes, bien que significativement différents de la structure du squelette humain. De plus, plusieurs sources écrites ont été trouvées à l'intérieur de la tombe, et récupérées par la Fondation. Le Dr Sigurd Ólafsson a été consulté pour aider à traduire l'écriture, qui est jointe ci-dessous (Voir Addendum A).


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License