SCP-2865
notation: +2+x
the_rift.jpg

Entrée vers SCP-2865

Objet # : SCP-2865

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Le Poste d’Observation Armé 232 a été établi à 0,8 km de SCP-2865, camouflé en station de gardes forestiers du National Park Service1 (NPS). La Force d’Intervention Mobile Pi-2 ("Nettoyage à sec") a été affectée au Poste d’Observation Armé 232 afin de faciliter le confinement. En raison de la nature semi-publique de SCP-2865, les membres de la FIM Pi-2 doivent se déguiser en gardes forestiers afin de préserver la couverture de la Fondation. Tous les civils qui tentent de pénétrer dans SCP-2865 doivent être avertis d'une présence d'ours accrue dans la zone, et reconduits en dehors. Le recours à la force non létale est autorisé face aux civils qui refusent d’obtempérer. Tout civil entrant en contact avec une instance de SCP-2865-1 doit se voir administrer un amnésique de classe A et doit être immédiatement retiré de la zone.

Les membres de la FIM Pi-2 doivent patrouiller constamment aux alentours de SCP-2865, mais ne doivent pénétrer dans la zone même que dans des circonstances exceptionnelles. Si une instance de SCP-2865-1 est repérée essayant de franchir les limites de SCP-2865, il est conseillé au personnel de ne rien entreprendre et de contacter le Poste d’Observation Armé 232 pour obtenir de l'aide.

Description : SCP-2865 est une étendue forestière d'environ 8 kilomètres carrés située dans la forêt nationale de Beaverhead-Deerlodge, dans la région du sud-ouest du Montana. Les points remarquables à l’intérieur de SCP-2865 comprennent un petit chemin de terre, un pont effondré sur un petit tronçon de la Rivière █████ et un château en bois improvisé, actuellement habité par un nombre inconnu d'instances SCP-2865-1, et SCP-2865-2. Le château est composé de bois et de pierres grossièrement empilées, probablement récoltés par des instances de SCP-2865-1, et contient environ 198 mètres carrés de surface habitable. Plusieurs salles y ont été identifiées, notamment une grande “salle du trône”, apparemment pour SCP-2865-2.

SCP-2865-1 est la désignation collective d'un groupe d'entités anormales créées par SCP-2865-2. Leur nombre exact est inconnu, bien qu'il ait été estimé à plusieurs centaines. Les instances SCP-2865-1 sont des entités bidimensionnelles apparemment composées entièrement de sulfate de calcium, aussi connu sous le nom de craies de trottoir. La taille et l’apparence de ces entités varient énormément. Des instances de 6 centimètres pour les plus petites et de 4 mètres pour les plus grandes ont pu être observées, bien qu’elles soient généralement grossièrement humanoïdes et mesurent entre 1,6 et 2 mètres de hauteur.

Dans leur état inactif, les instances de SCP-2865-1 ont l’air de simples dessins à la craie. Ceux-ci sont généralement inscrits sur un arbre ou une autre grande formation naturelle à peu près plate. Cependant, lorsqu’une instance de SCP-2865-1 entre dans son état actif, elle présente la capacité anormale de s'arracher de son point d’origine et d’interagir avec son environnement. Bien que leur profondeur soit quasi nulle, les instances de SCP-2865-1 sont tout à fait capables de manipuler des objets en trois dimensions. Les instances de SCP-2865-1 semblent douées d’intelligence, car elles ont été observées alors qu'elles utilisaient des outils et effectuaient des tâches complexes sans assistance.

À ce jour, aucune communication n'a été établie entre le personnel de la Fondation et SCP-2865-1, bien que ces instances semblent avoir au moins une capacité de parole limitée (voir le Rapport d'incident du 06/01/20██). Il est supposé que SCP-2865-1 est sous le contrôle complet de SCP-2865-2. SCP-2865-1 semble être un groupe d’entités totalement autonomes : celles-ci sont capables d'agir intelligemment sans l'influence de leur créateur.

SCP-2865-2 est un enfant humain de sexe masculin, d’un âge estimé entre █ et ██. SCP-2865-2 a les yeux et les cheveux bruns et mesure environ 130 centimètres. SCP-2865-2 se présente comme “le roi Jeremy le Terrible” et SCP-2865-1 comme ses “sujets”. SCP-2865-2 est en possession d'un petit morceau de craie de trottoir, désigné ci-après par SCP-2865-3. Tout dessin réalisé sur une surface par SCP-2865-2 avec SCP-2865-3 deviendra une instance de SCP-2865-1 dans un délai de 10 à 20 minutes. Que cet effet soit inhérent à SCP-2865-2 ou SCP-2865-3 est à ce jour inconnu. Aucune trace d'usure ou de désintégration de SCP-2865-3 n'a jamais été observée, bien qu'il ait été utilisé pour créer des dizaines d’instances de SCP-2865-1.

Des recherches menées par des agents de la Fondation sur les origines de SCP-2865-2 ont permis de retrouver un rapport de la police de Billings, dans le Montana, concernant un enfant de █ ans, Jeremy ██████, porté disparu de son domicile le 02/07/20██. Les photographies de cet individu correspondent presque exactement à l'apparence de SCP-2865-2. Selon des dossiers conservés par la Montana School Boards Association, ██████ a été renvoyé de son école publique environ deux mois avant sa disparition pour avoir blessé gravement un autre élève avec un crayon.

Addendum 2865-a : Le 23/12/20██, les membres du personnel de la Fondation travaillant au Poste d’Observation Armé 232 ont remarqué une petite note manuscrite accrochée sur un arbre proche, apparemment écrite par SCP-2865-2 et laissée là tôt dans la matinée. Dans cette note, SCP-2865-2 a exprimé avoir connaissance de la Fondation et a invité le personnel de la Fondation à se rendre dans son “royaume”. La connaissance de SCP-2865-2 au sujet de la Fondation semble se limiter à son nom et à la surveillance étendue exercée par son personnel, et en tant que telle, ne constitue pas une fuite d'informations confidentielles. Une transcription complète de la note est incluse ci-dessous.

Chers SPC [sic],
Je sais que vous m’avez observé. Je sais que vous voulez me “contenir“, mais je suis une force avec laquelle il faut compté [sic]. Écoutez-moi bien. Vous voulez de moi en tant qu’allié. En signe de ma bonne volonté, je vous invite à me rendre visite au Château Jeremy. Nous discuterons des termes de notre alliance. Mais je vous préviens, je suis très puissant. Si vous me déplésez [sic] je vous ferai coupé [sic] la tête. Amenez des cadeaux.
-Roi Jeremy, le Grand et Terrible

Rapport d’Incident 06/01/20██ : Le Dr ██████, Directeur du Poste d’Observation Armé 232, décida d'envoyer un petit groupe de membres du personnel de la Fondation pour établir un contact avec SCP-2865-2, avec pour objectif secondaire de le capturer pour le confiner dans une installation de la Foundation plus sécurisée. Le personnel déployé comprend trois membres de la FIM Pi-2 : les agents █████ et ████████, ainsi que le Dr ███. Les membres du personnel sont entrés dans SCP-2865, où ils ont été escortés au "Château Jeremy" par une instance de SCP-2865-1. Tous les membres du personnel disposaient de petites armes de poing et l'agent ████ avait un dispositif d'enregistrement vidéo caché, monté sur son uniforme. Une transcription complète de l'incident est jointe ci-dessous.

Le Dr ███ et les trois agents FIM sont conduits dans le château de SCP-2865-2 par une instance de SCP-2865-1. Sept autres sont présentes dans le château. Face à l'insistance de SCP-2865-2, ils s'agenouillent tous les quatre devant son "trône".

Dr ███ : Salutations, SCP-2865-2.

SCP-2865-2 : (en montrant ses "sujets") Appelez-moi par mon vrai nom ou je leur ordonne de vous couper la tête !

Agent █████ : (à voix basse) Faites ce qu’il dit.

Dr ███ : Mes excuses, roi Jeremy. Comment avez-vous pris connaissances des activités de la Fondation dans votre… royaume ?

SCP-2865-2 : Certains de mes sujets ont vu vos espions fouiner autour des bois et nous observer avec de petites caméras ! Ne me prenez pas pour un idiot ! Je sais que mes parents vous ont envoyé pour me ramener à l’école !

Dr ███ : Je vois qu’on ne peut rien vous cacher. Comment avez-vous créé ces instances de- euh je veux dire, vos sujets ?

SCP-2865-2 : Vous êtes bêtes ? C’est tout simple : je les ai dessiné avec ma craie magique bien sûr !

Dr ███ : Je vois. Qu’en est-il de-

SCP-2865-2 : Assez ! Où sont mes cadeaux royaux ?

Le Dr ███ fait signe aux trois agents d’apporter les cadeaux. L’agent ████ sort de sa poche une boîte de voitures de course en plastique, l’agent ████████ sort un billet de 20 dollars de la sienne, et l’agent █████ un paquet de sucettes assorties. Ces objets sont présentés à SCP-2865-2. SCP-2865-2 rougit de colère.

SCP-2865-2 : (hurlant furieusement) Ces cadeaux sont nuls ! Je vous hais ! (pointant la plus grande instance de SCP-2865-1 présente) Je les hais ! Je les hais ! Coupe leur la tête !

L’agent █████ cherche son arme à feu, mais l'agent ████ l'en empêche. SCP-2865-1 ne répond pas pendant environ cinq secondes. Brusquement, la plus grande instance se précipite vers SCP-2865-2, l'enlevant du "trône" et le jetant à terre.

SCP-2865-2 : (pleure bruyamment) Aïe ! Qu’est-ce que tu fais ? Je suis ton roi ! Je t’ordonne d’arrêter !

SCP-2865-1 : Plus de roi.

L'instance de SCP-2865-1 pose le pied sur le dos de SCP-2865-2, l'empêchant de se lever. Il établit ensuite un contact visuel avec le Dr ███ et montre du doigt la sortie du château. Plusieurs autres instances avancent d’un air menaçant vers les membres du personnel de la Fondation.

Dr ███ : Ne lui faites pas de mal !

Agent █████ : Allez, Doc, il faut y aller.

Dr ███ Mais-

L’agent █████ se retire avec le Dr ███ vers la sortie du château et les deux autres agents commencent à courir en direction du Poste d’Observation Armé 232. L'enregistrement vidéo se termine environ vingt minutes plus tard par l’arrivée au Poste d’Observation Armé 232.

D'après les événements de l'incident 06/01/20██, il apparaît que les instances de SCP-2865-1 sont des entités ayant un libre-arbitre, et ne sont pas, comme supposé précédemment, entièrement sous le contrôle de SCP-2865-2.

Addendum 2865-b : À partir du 12/01/20██, des instances de SCP-2865-1 semblent abandonner le "Château Jeremy" au profit d'un réseau de tunnels souterrains en cours de construction au-dessous de SCP-2865. Puisque la génération de nouvelles instances de SCP-2865 ne s'est pas arrêtée, il est supposé que SCP-2865-2 est maintenu en captivité par la "colonie" en tant que moyen de reproduction. La surveillance continue de SCP-2865 au moyen de caméras montées sur drones est actuellement à l’étude.

Addendum 2865-c : Le 03/02/20██, un groupe de trente-sept instances de SCP-2865-1 (ci-après dénommé SCP-2865-1A) a été observé se séparer de la population principale (SCP-2865-1B) et retourner au "Château Jeremy", accompagné de SCP-2865-2. Peu de temps après, de violents conflits opposèrent les deux groupes, apparemment dans une tentative de SCP-2865-1B de récupérer leur seul moyen de reproduction. La tentative échoua et la colonie de SCP-2865-1A commença à se développer rapidement. Le 11/02/20██, plusieurs dizaines d'instances de SCP-2865-1B tentèrent de violer le confinement. Les membres de la FIM Pi-2 furent envoyés équipés d’armes très puissantes, mais plusieurs instances sont actuellement portées disparues. Depuis les événements du 11/02/20██, plusieurs dizaines d'écoles primaires et de magasins d'artisanat dans le Montana ont signalé des cambriolages. Dans chacun des cas, rien n'a été volé, sauf pour de grandes quantités de craies. La Fondation enquête sur ces cas afin de rechercher d'éventuels liens avec SCP-2865.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License