SCP-284
notation: +2+x

Objet # : SCP-284

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-284-1 et SCP-284-2 doivent être gardés selon les protocoles de sécurité minimaux, avec des sorties occasionnelles approuvées par un membre du personnel de niveau 04 ou plus. Durant ces sorties, ils doivent être accompagnés d'un chercheur de niveau 1 et d'un agent de terrain de niveau 1 au minimum. Leurs locaux sont des cellules de confinement standard pour humanoïde équipées de deux lits. Lorsque des locaux privés leurs ont été proposés, ils ont répondu que le concept de vie privée est discutable.

Description : SCP-284-1 et SCP-284-2 sont des jumeaux nés le █ / ██ / ████ à ████████, dans l'Illinois. Bien qu'ils semblent normaux, ce sont des jumeaux dizygotes qui partagent un seul cerveau fonctionnel. SCP-284-1 est une femme, mesurant 1.72 mètres, détenant la partie gauche du cerveau. SCP-284-2 est un homme, mesurant 1.79 mètre, détenant la partie droite du cerveau. Les parties qui ne sont associées à aucun des deux lobes [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Chez chaque sujet, la taille du lobe possédé est plus large d'environ 50% qu'un lobe normal, probablement pour permettre le maintien des fonctions motrices et cognitives des deux corps en même temps.

Il a été découvert que, bien que les sujets aient des personnalités indépendantes, ils partagent leurs souvenirs, compétences, connaissances, sensations physiques et ont montré une capacité limitée à mettre leurs émotions en synergie. Bien qu'il n'y ait aucun moyen de le savoir avec certitude, ils prétendent avoir appris à occulter les informations sensorielles de l'autre à différentes échelles. La vision et l'audition peuvent être complètement occultées, tandis que le goût, l'odorat et le toucher ne peuvent l'être que partiellement. Cela résulte du choix de celui qui reçoit l'information, et non pas de celui qui l'éprouve.

Pour ce qui est des capacités physiques, il faut noter que, même si les deux sujets connaissent une technique, les tissus musculaires ne sont assez développés pour l'effectuer correctement que sur le corps ayant appris cette technique et cela de manière efficace et avec une endurance importante.

Alors que les sujets ne présentent aucun avantage dans la maîtrise des compétences associées à leurs lobes respectifs, il a été découvert que lorsqu'ils sont séparés par une distance importante les réponses envoyées au lobe du sujet receveur sont retardées.

Il est aussi à noter que les deux sujets semblent incapables de rester éveillés plus de seize (16) minutes après que l'autre se soit endormi, et que les deux s'éveillent en même temps s'ils sont autorisés à dormir jusqu'à ce qu'ils se réveillent d'eux-mêmes, ou qu'ils soient tirés de leur sommeil séparément

Addendum : 284-1: Rapport de test 284-1
SCP-284-1 et SCP-284-2 ont été placés à des extrémités différentes de l'installation. Une équipe de recherche, incluant deux chirurgiens, ont enlevé le haut du crâne de SCP-284-2 et procédé à l'application d'électrodes sur de multiples régions du cerveau afin de juger les réactions aux stimuli. Dans tous les cas, SCP-284-1 éprouve la même sensation ou réaction physique de SCP-284-2.

Addendum : 284-2: Note de recherche.
Aujourd’hui, il a été noté que pendant que SCP-284-1 jouait du piano dans le bureau du Dr.██████, les doigts de SCP-284-2 commençaient à se secouer de manière irrégulière. Quant il fut amené dans le bureau du Dr.██████, il a été découvert que les mouvements que faisait SCP-284-2 avec ses doigts étaient simultanés aux mouvements que faisait SCP-284-1 avec les siens lorsqu’elle jouait. Une analyse plus approfondie de ce phénomène est à l'étude.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License