SCP-2833
notation: 0+x
SCP-2833_Aghori_B_1.jpg

Photographie de SCP-2833-52 avant son confinement.

Objet # : SCP-2833

Classe : Keter (précédemment Euclide, reclassé le 01/07/1975)

Procédures de Confinement Spéciales : Les instances de SCP-2833 doivent être retenues dans des cellules de confinement pour humanoïdes modifiées sur le Site-147. Ces cellules doivent être équipées de murs hermétiques et d'une fenêtre d'observation en verre balistique laminaire. Elles devront subir une décontamination quotidienne. Trois fois par jour, il faut fournir à chacune des instances de SCP-2833 une bouteille d'eau et une capsule de nutriments en utilisant les tubes pneumatiques. Les interviews d'instances de SCP-2833 doivent se faire à distance, au moyen de micros.

Mise à jour (01/07/1975) : La Force d'Intervention Mobile Omega-44 ("Chercheurs de Mort") a pour objectif d'identifier et de capturer toutes les instances de SCP-2833 encore en liberté dans le nord ouest de l'Inde. Les membres de la FIM Ω-44 doivent porter des combinaisons Hazmat de classe A tout au long de leurs interactions avec des instances de SCP-2833.

Mise à jour (01/10/2007) : Tout ce qui a trait à SCP-2833 est sous la responsabilité du Commandement Intégré Sitra Achra. L'accès aux informations complémentaires est réservé aux membres du Projet : Sitra Achra.

Description : SCP-2833 désigne un groupe d'êtres humains de sexe masculin et de génome identique, bien qu'ils présentent des aspects physiques différents. Chaque instance porte des habits traditionnels Aghori.1 Les langues parlées par les diverses instances de SCP-2833 comprennent l'hindi, l'anglais, le gujarati, le dogri, le pendjabi, l'ourdou et une langue ouralique archaïque qui ne correspond à aucune variante connue de la famille des langues ouraliennes.2

SCP-2833 peut manipuler la matière organique à l'intérieur de son corps, afin de fabriquer un parasite anormal classé en tant que SCP-2833-A. Il sort généralement du corps de SCP-2833 via les orifices naturels ou par des blessures ouvertes.

SCP-2833-A désigne un parasite invertébré qui ressemble aux insectes de la famille des diptères, et mesurant environ 20mm de longueur. SCP-2833-A est de couleur rouge, et possède des ailes qui lui permettent de voler. SCP-2833-A tente généralement d'entrer dans le corps d'une créature vertébrée (ci-après appelée "l'hôte") en s'introduisant par ses orifices naturels ou ses blessures ouvertes. Les instances de SCP-2833-A se placent habituellement au sein du système nerveux de leur hôte, ce qui permet à l'instance de SCP-2833 correspondante de contrôler le système nerveux et les organes sensoriels de cet hôte. Cette faculté est utilisée pour créer des hallucinations chez la cible, ou pour prendre le contrôle de son corps.

SCP-2833-A est principalement constitué d'une combinaison de kératine et de tissus musculaires, ainsi que de traces de cendres. L'intérieur de SCP-2833-A contient un spermatophore, qui abrite lui-même une instance de SCP-2833 miniature. Ces instances miniatures mesurent environ 2mm de long, et sont généralement inertes.

Toutefois, si une instance de SCP-2833-A infecte un être humain de sexe féminin, elle déposera son instance miniature de SCP-2833 dans l'utérus de son hôte. L'instance miniature va alors croître dans l'utérus de l'hôte en consommant toute la matière organique à proximité. L'instance de SCP-2833 "parente" aura tendance à utiliser son instance de SCP-2833-A pour forcer l'hôte féminin à quitter sa zone de résidence et s'établir dans un environnement rural.

Une nouvelle instance de SCP-2833 naît après une période d'environ un an. Dans 100% des cas observés, le processus tue l'hôte féminin. Les instances de SCP-2833 nouvellement nées possèdent les souvenirs de leurs instances "parentes" respectives, et peuvent parler dès la naissance. Après leur naissance, les instances de SCP-2833 consomment le corps de leur "mère". Il est à noter que la mort de l'hôte ne compromet pas la gestation de SCP-2833. Lorsque cela arrive, SCP-2833-A fabrique un agent embaumant non identifié qui préservera le corps de l'hôte jusqu'à la naissance de SCP-2833. Dans cette situation, il arrive que l'instance de SCP-2833 soit prématurée.

La première instance connue de SCP-2833 (classée SCP-2833-1) a été découverte le ██/██/1969, à Himatnagar, dans l'état indien du Gujarat, où elle tentait de créer des émeutes en usant de ses facultés anormales. A la demande de la Fondation, SCP-2833-1 a été extradé par les autorités indiennes.

L'existence d'autres instances de SCP-2833 a été découverte après l'identification de quatre instances dans un cimetière d'Ahmedabad, dans l'état indien du Gujarat, le ██/██/1975. Ces instances de SCP-2833 avaient été prises dans une embuscade tendue par des agents de la CMO, lors de laquelle l'une d'elles avait été tuée. La Fondation a réussi à capturer les trois instances restantes.

La présence d'instances de SCP-2833 est établie dans les zones rurales des états indiens de Gujarat, Rajasthan, Himachal Pradesh, Haryana, Penjab, et Jammu-et-Cachemire. On estime à plus de 1000 individus la population totale de SCP-2833.

Addendum 2833-1 : Sélection d'interviews d'instances de SCP-2833.


Source : SCP-2833 | Auteur original : MrWrongMrWrong

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License