SCP-2814
notation: +4+x
blank.png

Objet # : SCP-2814

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2814 doit être confiné dans une boîte en acier sécurisée. L'accès à la boîte requiert l'approbation de deux (2) membres du personnel de Niveau 4, incluant le Directeur du Site. SCP-2814 ne doit pas être porté en dehors des tests approuvés ; toute violation de ce protocole sera punie d'une élimination immédiate.

Dans l'éventualité d'une brèche de confinement, SCP-2814-1 doit être considéré comme une menace de classe Keter. Dans une telle situation, SCP-2814-1 doit être éliminé le plus rapidement possible, de préférence à l'aide d'armes conventionnelles. SCP-2814-1 est insensible à l'incinération. Dans l'éventualité où SCP-2814 ou SCP-2814-1 manifesteraient des capacités métamorphiques et/ou si les armes conventionnelles s'avéraient inefficaces, le personnel doit consulter le Document-2814-Xihe.

Description : SCP-2814 est un masque cérémoniel fabriqué en bois de Zitan incrusté de fragments de jadéite. Il mesure 24 cm x 10 cm et est essentiellement de couleur brune. Quatre (4) mèches de soie dépassent de l'arrière du masque, toutes de 83 cm de long et de teinte rouge sombre (la composition de la teinture est inconnue). Avant son statut de confinement actuel, SCP-2814 était exposé au Musée Culturel de [SUPPRIMÉ], où il fut volé en 2005. Les coupables, désormais confirmés être membres des Huǒjù zhi Zi,1 furent appréhendés par la Fondation en 2008. Il est actuellement supposé que SCP-2814, en la possession du groupe, a causé un total de 108 victimes.

Les effets anormaux de SCP-2814 deviennent apparents lorsqu'il est porté par un être humain (SCP-2814-1). Il est à noter que SCP-2814 ne subit aucun dégât lorsqu'il est exposé à des flammes et à une chaleur de plus de 5000 degrés centigrades, et que SCP-2814-1 partage ces propriétés lorsque le masque est porté.

SCP-2814-1 est capable d'interagir avec le feu comme si il s'agissait d'une matière statique à part entière, plutôt qu'une réaction chimique émanant de la matière. Il peut manipuler le feu comme il le ferait avec des solides ou des liquides, et ce en le touchant directement (la portée maximale observée de cette capacité est d'environ vingt mètres). Les substances normales rentrant en contact avec les flammes anormales sont consumées comme par un feu normal, mais les flammes produites peuvent également être manipulées par SCP-2814-1. SCP-2814-1 peut modifier la température des flammes sous son contrôle, et peut toucher ou "tenir" le feu sans que cela ne l'affecte.

Bien que porter SCP-2814 durant de longues périodes de temps n'affecte pas le porteur en retour, observer plusieurs fois les propriétés thermiques du masque provoque une forme de dégénération psychologique. Les sujets manifesteront une profonde curiosité envers les propriétés du masque, et perdront progressivement leurs standards éthiques et moraux. Veuillez consulter la documentation attachée pour plus de détails.

Addendum [2814-001] :

Durant la récupération de SCP-2814, tous les membres des Huǒjù zhi Zi rencontrés (cinq en tout) se sont suicidés. Un membre, identifié comme [SUPPRIMÉ], laissa une note adressée à l'équipe de récupération. Initialement rédigée en Chinois, cette note a été traduite ci-dessous :

Je ne sais pas qui vous êtes ou ce que vous croyez comprendre, contentez-vous de m'écouter. Détruisez le masque. Ne le mettez pas et n'essayez pas de l'utiliser, tuez-le. Vous ne pouvez pas le brûler, vous devez [DONNÉES CENSURÉES]. Oui, j'ai aidé à le voler. Oui, j'ai participé à ces tueries, mais c'est là que s'arrête ce que vous savez. Vous ne savez pas ce que j'ai vu, ce qui est arrivé lorsque notre maître l'a mis, ni ce qui aurait pu arriver si je ne le lui avais pas arraché. Nous aimons notre Père Radieux, mais nous ne pouvons pas le ressusciter comme ça, pas par ces méthodes hérétiques.

Addendum [2814-002] :

Il a été déterminé par le Dr Jack Garland, un anthropologue spécialisé dans la mythologie et la culture chinoise, que SCP-2814 a été fabriqué en ████ avant J.-C. par ███████████, lequel était associé au même groupe religieux disparu que celui sur lequel les pratiques des Huǒjù zhi Zi's sont basées. Il est supposé que ████████████ entretenait des relations ténues et souvent hostiles avec d'autres membres de ce groupe.

Le Dr Garland, étant donnée son expérience considérable des artefacts liés aux Huǒjù zhi Zi, a reçu le droit de superviser l'évaluation et l'expérimentation de SCP-2814. Pour plus de détails concernant l'incident qui s'ensuivit, veuillez consulter le Document-2814-Gamma.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License