SCP-275-FR
notation: +12+x
sserpent.jpg

SCP-275-FR.

Objet # : SCP-275-FR

Niveau de Menace : Vert

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-275-FR doit être stocké dans une Unité de Stockage localisée dans le Secteur de Recherche-12, lui-même situé à vingt-cinq (25) mètres sous la surface. Une baie d'exposition et d'observation ont été mises en place, afin d'exploiter les effets anormaux de SCP-275-FR sans interagir directement avec l'objet et permettant ainsi de ne pas compromettre les mesures de sécurité en vigueur. Les expériences requérant l'utilisation de SCP-275-FR doivent être autorisées au préalable par le Chercheur senior Bernabet, actuellement à la tête du Comité de Recherche sur les Émotions et leurs Variantes. Toutes les tentatives réalisées par la Fondation Caritative de la Manne afin de faire parvenir un rapport à une quelconque institution gouvernementale doivent être secrètement interceptées dans les plus brefs délais, l'usage de méthodes violentes n'étant autorisé qu'en dernier recours.

Description : SCP-275-FR est une statue de serpent de vingt-cinq (25) centimètres de haut pour trente (30) centimètres de large et réalisée au moyen de divers matériaux tel que du plâtre, du marbre ou du granit. De par la présence de plusieurs défauts mineurs dans la conception du côté inférieur de SCP-275-FR, l'explication d'une réalisation effectuée hâtivement et maladroitement est unanimement acceptée.

L'anomalie de ce SCP réside en une roche dotée de composants électroniques présents à l'intérieur de la sculpture. Cette pierre, d'origine inconnue, est capable dans un diamètre de six (6) mètres autour d'elle de transposer les émotions d'êtres vivants, dans une certaine mesure. Ce procédé, encore largement incompris, est rapidement devenu essentiel dans l'accomplissement de théories inter-biologiques, c'est pourquoi la restitution de SCP-275-FR à son "commanditaire" est inenvisageable.1

Dès le moment où deux êtres biologiquement aptes2 se présentent dans son périmètre, leurs émotions s'échangeront. Fait remarquable, la distribution n'ôte pas les émotions des donneurs, ce qui laisse suggérer que SCP-275-FR est capable de recopier les sentiments avant de les rediriger. Lors de l'échange, c'est l'émotion la plus forte, la plus tenace, qui prédominera l'ensemble des perceptions, allant jusqu'à brider totalement les émotions opposées à cette dernière. Jusqu'à maintenant, c'est la peur qui, à valeur égale, reste le plus puissant sentiment, et c'est celle de l'inconnu qui reste la plus forte des craintes.

Récemment, il a été découvert que SCP-275-FR peut contraindre un individu à ressentir une émotion distincte à l'évocation d'une idée ou d'un souvenir précis. Par exemple, si une personne pense à une nourriture spécifique au moment de l'échange de sentiment, et qu'elle ressent du dégoût, alors elle gardera toujours un sentiment de répugnance pour ce type précis de nourriture. Ce procédé est actuellement en cours d'exploitation sur les membres du personnel récalcitrant afin d'imprégner un sentiment de confiance absolu lors de l'évocation de la Fondation et de ses supérieurs.3

Contexte de récupération : Le 12/10/17, la Force d'Intervention Mobile Delta-5 ("Les Traqueurs") basée en Algérie effectua la fouille d'un entrepôt appartenant à la Fondation Caritative de la Manne suite au témoignage d'un agent sous couverture. C'est à partir de cet endroit que SCP-275-FR, ainsi que [DONNÉES SUPPRIMÉES] furent mis à jour. Un journal informatique trouvé dans l'aile droite du bâtiment, sous un plan de travail, a été retranscrit ci-dessous.

2 mai 2015

J'ai encore été sollicité par une entreprise afin de reproduire mon dernier projet pour eux, ils ne comprennent pas que je ne fabrique qu'une fois seulement mes créations, afin qu'elle restent uniques. Je ne suis pas une putain d'usine à crèmes anti-âge, nom de Dieu. Et, sûrement grâce à mon génie hors-pair, une boite m'a engagé pour créer une statue à échanger les émotions. J'aurais qu'à sculpter une vieillerie en prétextant que c'est de l'art et ils goberont tout, j'en suis sûr.

Note à moi même : Arrête d'être aussi intelligent, ça t'attirera des ennuis.

6 mai 2015

J'ai les minerais, c'est déjà ça. L'ensemble devrait me prendre… dans les trois mois, j'imagine. Un chenil vient juste d'emménager en face du garage, je vais devoir foutre une bâche ou une connerie du genre, si j'ai un seul de ces chiens qui vient me faire chier… Et maintenant que j'ai le minerai, je suis bon ?

18 mai 2015

Tout se passe comme prévu, j'arrive à connecter une mouche et une dionée, c'est plutôt drôle à voir. Rahim a réussi à me dégoter du [DONNÉES SUPPRIMÉES], depuis le temps que j'en cherche. Finalement, je vais peut-être finir le tout en moins de deux mois.

22 mai 2015

Vous savez ce qui se passe lorsqu'on connecte deux choses qui n'étaient pas censées se connecter ? Maintenant, je le sais. J'aurais qu'à dire que c'était une météorite qui a mis le feu au quartier. Le fourgon de la fourrière s'est enflammé en même temps, oups.

24 mai 2015

Ce chien m'énerve. Un sale clebs s'est approprié la cave et j'arrive pas à l'en déloger. J'en ferais un steack s'il ose ne serait-ce que toucher au projet. Dans la même veine, je me suis ouvert l’œil en fouinant du côté des connectiques. Faudra que j'aille à l'hôpital.

27 mai 2015

En revenant, j'ai décidé de prendre des mesures drastiques. J'ai qu'à enfumer la cave jusqu'à ce qu'il en meure.

27 mai 2015

Il ne bouge plus.

Comment j'ai réussi à en arriver là ?

27 mai 2015

J'ai une solution, si j'arrive à lui implanter les trois quarts de la pierre ainsi que du [DONNÉES SUPPRIMÉES], il pourrait revenir. Malheureusement, la portée de la statue passera de plusieurs kilomètres à seulement quelques mètres.

Mais je m'en fous.

27 mai 2015

On peut maintenant dire que je suis le premier humain à posséder un chien zombi. Il se souvient de rien, ce qui est plutôt bien pour moi? J'ai pas envie qu'il sache que je l'ai tué, hé hé…

25 avril 2015

Faut que je me dépêche, les employeurs sont pas vraiment enjoués d'avoir payé un objet à la portée presque nulle. J'ai chargé Rex dans la remorque, je me casse du pays une bonne fois pour toute. En espérant pouvoir réussir à m'échapper.

Aucune autre information sur l'auteur du livre n'a, à ce jour, été trouvée. Les recherches continuent.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License