SCP-275
notation: 0+x

Objet # : SCP-275

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Le sujet doit être confiné dans deux cellules souterraines de 6 m x 6 m, qui ne sont accessibles que par un ascenseur indépendant, bien qu'elle soit autorisée à accéder à court terme aux installations communes qui lui sont ouvertes lorsqu'elle se comporte bien et qu'elle est accompagnée par pas moins de deux gardes équipés de grenades lacrymogènes remplies d'un agent incapacitant.

Les membres du personnel ne doivent pas assister au comportement auto-destructeur de SCP-275 si ils ne sont pas au moins de Niveau 4 ; de tels comportements sont soient potentiellement néfastes pour les spectateurs, soit inutiles.

Le sujet a demandé :

  • Un tapis de prière (Accordé)
  • Un Coran (Accordé)
  • De la nourriture halal (Accordé)
  • D'être autorisé à faire un pèlerinage à la Mecque (Refusé)
  • De petites portions de piment d'un minimum de 1,000,000 sur l'échelle de Scorville (Accordé, en raison de bon comportement)
  • Des coupes de cheveux régulières (Accordé)
  • Des charbons ardents (Refusé)
  • D'être flagellé (Refusé)
  • D'être poignardé (Refusé)
  • D'être battu (Refusé)
  • De se faire tirer dessus (Refusé)
  • De se faire électrocuter (Refusé)
  • D'être immolé (Refusé)

Description : SCP-275 est une femme qui ne peut pas subir de dégâts physiques par aucun des moyens que la Fondation a à sa disposition. Le sujet est apparemment d'origine moyen-orientale et déclare avoir grandit quelque part dans l'Empire Ottoman'', mais avoir été un orphelin sans-abri sans aucun souvenir avant l'âge approximatif de dix ans. Le sujet déclare être âgé de cent soixante-huit (168) ans, bien qu'il a physiquement l'air d'avoir dans la trentaine. Le sujet mesure 1,63 m et pèse 190 kg, là encore malgré le fait que son corps ait l'air en bonne santé et ne reflète pas cette masse. Ses yeux et ses cheveux sont bruns. Elle parle parfaitement la plupart des langues utilisées au Moyen-Orient, et parle anglais avec un léger accent.

SCP-275 respire, mange et dort de façon toute à fait normale. Cependant, le sujet est presque totalement résistant aux violences physiques, aux diverses formes de radiation et aux températures extrêmes. D'après les propres dires de SCP-275, sa chair n'a jamais subit aucun dommage, et sa peau n'a jamais été percée ou égratignée.

Les tests indiquent que la majorité de la masse de SCP-275 est composée d'éléments communs à toute forme de vie organique. Cependant, il est actuellement supposé que divers composants structurels ont été remplacés par des substituts nettement plus durables, et que les tissus du sujet semblent contenir des quantités de divers métaux lourds nettement plus élevées. Les chercheurs de la Fondation ne sont à ce jour pas parvenus à récolter des échantillons de ces tissus.

Des tentatives ont été faites pour passer le sujet aux rayon X, sans résultat probant : la peau du sujet contient une importante quantité d'éléments radio-opaques, empêchant toute tentative de la pénétrer par des moyens radiologiques ou électromagnétiques. Des tests diffractométriques sur des échantillons de cellules tirés de son urine, de ses excréments et de ses menstruations indiquent la présence de plusieurs nouveaux polymères ; il est cependant impossible de spéculer sur le degré de présence de ces polymères dans d'autres tissus.

Cette "impénétrabilité" du sujet s'étend sur son intégralité, ongles et cheveux inclus. Le sujet a déclaré que ses cheveux et ses ongles n'ont pas été correctement coupés depuis qu'elle avait quatorze (14) ans, juste avant que sa condition ne se manifeste d'elle-même ; entre les mains de la Fondation, ses cheveux sont exposés chaque semaine à un laser de ████ Watt, et ses ongles de pieds et de mains doivent être abrasés avec une disqueuse tous les deux mois.

En plus de cela, en raison de sa constitution physique et de sa densité, sa biologie a également été ralentie. Le sujet vieillit au moins quatre fois plus lentement que le taux de vieillissement standard ; de plus, son cycle menstruel dure environ six mois, où les menstruations elles-même durent généralement de trois à quatre (3-4) semaines.

L'état mental de SCP-275 a été décrit comme "inquiétant" par le Dr. Glass : du fait que sa condition anormale l'empêche de ressentir la plupart des sensations, elle a cédé à un comportement auto-destructeur afin de tenter de ressentir un stimulus tactile.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License