SCP-271-FR
notation: +12+x

Objet # : SCP-271-FR

Niveau de Menace : Orange

Classe : Sûr Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-271-FR doit être placé sous vidéosurveillance constante, dans une chambre forte hermétiquement fermée de dimensions 1340 x 2050 x 1440 cm. Si les instances de l'objet tentent de s'échapper, des agents de sécurité doivent intervenir, en prenant soin de ne pas abîmer ces dernières, et les replacer à l'intérieur du coffre.

Désormais, toute tentative d'évasion doit être signalée et détaillée, afin d'éviter d'autres incidents. Est considéré comme un incident :

  • l'ouverture de SCP-271-FR de son propre chef.
  • la présence des instances de SCP-271-FR à l'extérieur de ce dernier, mais au sein du coffre de confinement.

Est considéré comme une tentative d'évasion, voire une brèche de confinement :

  • la sortie non-autorisée de SCP-271-FR en dehors de son cadre de confinement.
  • la sortie non-autorisée des instances de SCP-271-FR en dehors du cadre de confinement.

Les instances étant de petite taille et cherchant en permanence à s'échapper, les déplacements de SCP-271-FR au sein du site ne doivent se faire que sous la surveillance d'agents, et l'anomalie devra être conservée dans un caisson hermétiquement fermé tout le long du voyage.

Il est primordial de vérifier et de s'assurer qu'aucune instance de SCP-271-FR n'est laissée dans la salle de test après les expériences menées.

Description : SCP-271-FR est un coffre à jouets en bois grisé dont la peinture est écaillée, de dimension 43x80x35 centimètres, orné de plusieurs représentations d'animaux marins. Bien qu'il ne possède aucun mécanisme de verrouillage de quelque ordre que ce soit, SCP-271-FR ne peut être ouvert que par un enfant de moins de 12 ans, ou alors de sa propre initiative. Toutes les tentatives de restreindre son ouverture en dehors des tests se sont soldées par un échec. Il en alla de même lorsqu'il fut tenté de provoquer son ouverture forcée par le biais de l'intervention d'un adulte.

L'intérieur de SCP-271-FR ne présente aucune anomalie, à la différence près que seuls seront présents à l'intérieur les jouets "sélectionnés" par SCP-271-FR pour être utilisés.
Tout corps étranger, même les jouets lambda, introduit dans SCP-271-FR sera éjecté de son sein par un mécanisme encore mal compris.

Les jouets contenus dans SCP-271-FR, du moins ceux représentant des êtres vivants, semblent dotés d'une conscience et d'une vie propre, ainsi que d'une certaine autonomie de mouvement et de choix, et semblent capables de communiquer avec autrui. Lorsqu'un enfant interagira avec SCP-271-FR, un certain nombre d'instances s'en extirperont pour jouer avec lui, et obéiront à ses ordres et désirs : ceci, même si l'enfant ne souhaite pas particulièrement jouer, ou se montre violent à l'intention des jouets. Si un adulte se trouve dans la pièce, les jouets ignoreront sa présence, ou se montreront hostile à son égard, ceci pouvant aller jusqu'à l'agression physique. Lorsqu'ils souhaitent regagner la boîte, les jouets se téléportent à l'intérieur de SCP-271-FR, bien qu'il soit possible de les forcer à y retourner.

Récupération : Bien qu'il fut récupéré dans le foyer de la famille ████████, dans la chambre de leurs fils, une analyse du bois de constituant SCP-271-FR semble indiquer que ce dernier aurait séjourné un temps dans un environnement très fortement humide et iodé. Des résidus de Posidonia oceanica, une plante endémique de la Méditerranée, ont été collectés sur sa surface. Les mêmes résidus sont présents sur les instances 271-FR-3, uniquement ces dernières.

Il en a été déduit que l'anomalie a séjourné un temps à proximité du bassin méditerranéen. Des études et une enquête de terrain sont actuellement en cours pour essayer d'approfondir ces conclusions.


Addendum #1 : Tests effectués sur l'objet. [Seuls les tests intéressants ont été ici retenus]

[DONNÉES EN COURS DE RÉCUPÉRATION]

[Cf l'incident REINE]


Addendum #2 : Incidents concernant SCP-271-FR.


Addendum #3 : Au sujet de la disparition de l'Agent Karlis

Aucun test supplémentaire n'est pour l'instant prévu.
La reclassification en Euclide fut rejetée, du fait que SCP-271-FR est extrêmement facile à confiner.
Une neutralisation éventuelle à l'aide de SCP-170 n'est nullement planifiée, toutefois l'idée est à conserver en cas d'incidents ultérieurs.


Addendum #4 : Au sujet de l'instance 271-FR-I


Addendum #5 : Au sujet de l'incident REINE.


Suite à l'incident REINE, une reclassification en Euclide fut ordonnée.
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License