SCP-267-FR
notation: +6+x
3_6.png

SCP-267-FR-A après la destruction de SCP-267-FR

Objet # : SCP-267-FR

Niveau de Menace : Noir

Classe : Euclide Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Le Site-37 a été construit autour de SCP-267-FR en raison de sa nature inamovible. Ce site de 300 m² est exclusivement dédié au confinement de l’objet. Dans les premiers temps de sa création, le Site-37 mena des recherches spéléologiques afin de mettre à jour d'hypothétiques objets anormaux ou instances de SCP-267-FR, sans succès. Le seul point d'accès de SCP-267-FR est un tunnel souterrain de 25 m le reliant au Site-37.

L’intérieur de la cellule de SCP-267-FR doit être entièrement dépourvue de matériel d’enregistrement. La cellule doit être de dimension 13 x 13 x 13 m et n’être accessible qu’au personnel habilité à effectuer le repérage quotidien de SCP-267-FR. Trois gardes doivent se relayer devant la porte blindée à double sas de la cellule de l’objet et cela toutes les huit (4) heures afin qu’il y ai toujours un garde en faction. Deux caméras seront disposées de manière à surveiller les alentours de la cellule de confinement.

L’observation directe ou indirecte de SCP-267-FR est strictement interdite.

Des capteurs associés à des émetteurs lumineux assurent la vérification de l’intégrité de la surface de SCP-267-FR. Si un des capteurs détectent une variation du flux lumineux, il se peut qu’une fissure se soit créée sur l’objet. S’il s’avère qu’une fissure est effectivement présente sur la surface, sa taille en pourcentage devra être évaluée par rapport à la taille de l’objet.

Étant donné que l'anomalie de SCP-267-FR affecte les aveugles, tout le personnel aveugle présent sur le site doit être muni d'un bandeau.

Suite à l'incident 267-01-FR, il n'est pas exempt que SCP-267-FR-A se téléporte dans la matière constituée entièrement ou partiellement de verre.Il est donc nécessaire d'agir avec la plus grande prudence dans le cas d'une anormalité dans le comportement de SCP-267-FR. Toute modification dans la chronologie des apparitions de SCP-267-FR-A doit être signalée au chef actuel du projet : le Dr. Necroud.

Suite à l'incident 267-03-FR, toute la matière constituée même partiellement de verre doit être interdite au Site-37.

Suite à la seconde note du Dr. Toura, SCP-267-FR doit être regardé pendant 0,1 seconde et cela chaque jour par un membre du personnel différent.

Suite à l'Incident 267-06-FR, l'objet doit être complimenté chaque jour par un système de haut-parleur diffusant des chants élogieux sur sa grandeur et sa beauté, si ce système est en panne, un membre du personnel doit le remplacer dans les plus brefs délais et cela, jusqu'à ce que le système soit de nouveau opérationnel.

Suite à l'Incident 267-07-FR, tous les moyens doivent être mis en œuvre pour détruire SCP-267-FR et plus particulièrement SCP-267-FR-A.

Description : SCP-267-FR est une surface de verre triangulaire mesurant 10 x 10 x 10 m, pesant 833 tonnes et ne présentant aucune anomalie particulière.

Pyramide.jpg

Reproduction miniature de SCP-267-FR

SCP-267-FR-A est un Toxocara cati1, ne présentant aucune anomalie morphologique pour son espèce. SCP-267-FR-A est doté d’une force physique anormalement élevée, et ne semble pas avoir besoin de se nourrir lorsqu’il est à l’intérieur de SCP-267-FR.

SCP-267-FR-A réagit spécifiquement lorsqu’un être humain observe la surface de SCP-267-FR. Cette réaction est caractérisée par une brusque agitation du ver qui entrera brutalement en contact avec une paroi de SCP-267-FR si l’observateur ne détourne pas le regard au bout d’une seconde.

Jusqu’à aujourd’hui, SCP-267-FR n’a pu encaisser qu’au maximum trois coups violents de la part de l’entité avant de se briser, qu’importe son état d’origine. Outre SCP-267-FR-A, il est tout à fait possible d’endommager la surface de l’objet avec des chocs ou des variations environnementales fortes (changement de pression, de température …)

Tous les dégâts infligés à SCP-267-FR affectent directement SCP-267-FR-A. En effet, si l’objet présente des aspérités et des fissures autres que ceux provoqués par une observation directe, SCP-267-FR-A présentera des blessures, ecchymoses ou difficulté à se déplacer selon la gravité de la fissure. Cette observation a pu avoir lieu pendant les 5 premiers tests pendant lesquels SCP-267-FR a été détruit volontairement.

L’Événement Iaks est provoqué trois secondes après la destruction de SCP-267-FR. L’amorçage de cet événement rend toutes les personnes ayant déjà observées au moins une fois SCP-267-FR momentanément aveugles, tandis qu’une personne aveugle à travers le monde recouvre la vue pendant une à trois minutes, laps de temps durant pendant lequel les voyants perdent momentanément la leur.

Ce sujet perdant sa cécité sera renommé I-1 à X (selon le nombre de sujets ayant perdu la vue). Celui-ci provoquera une anomalie temporelle sur la première image qu’il observera, bloquant le déroulement du temps et figeant ainsi tout ce qu’il a vu. Seule la première image qu’il observe est concernée, ce que le sujet observe par la suite ne subit aucune anomalie.

Une autre étape anormale se déroule durant la perte de cécité du sujet : celui-ci, bien que cela ne soit pas naturel, émettra une estimation de la masse totale en kilogrammes de la première image qu'il verra. Ce phénomène psychologique ne résulte pas en un résultat juste, mais souvent erroné, car cela prend en compte la véritable estimation du sujet et non pas une quelconque influence de SCP-267-FR.

Lorsque I-X perd à nouveau la vue, les sujets qui l'avaient perdue précédemment la retrouve tandis qu'une seconde anomalie se produit en parallèle une minute après que I-X ait perdu la vue.

Cette anomalie affecte l’image figée et consiste en une transformation violente de la matière en fonction de la masse en énergie libérée, ainsi que du nombre de personne ayant provoqué des dégâts sur SCP-267-FR selon cette formule :

(1)
\begin{align} E = {n×c\over m1} × m2 \end{align}

E = énergie libérée en Joules par kilogrammes (J/kg)
n = le nombre de I-X ayant directement regardé SCP-267-FR.
c = énergie libérée par un kilogramme de Trinitrotoluène2 soit 4,184 × 106 Joules.
m1= la masse totale de toute la matière que I-X a figé en kilogrammes.
m2 = la masse totale correspond à l'estimation que se fait le sujet3, en kilogrammes.

La transformation de toute la matière en énergie dure environ deux minutes avant de se conclure par une puissante déflagration dépendant de l’énergie libérée précédemment démontrée.

SCP-267-FR se reconstitue environ une heure après la fin de la seconde anomalie, peu importe l’état dans lequel il s’est retrouvé lors de sa destruction. SCP-267-FR-A réapparaît également à l’intérieur de l’objet, et ce même s'il a été précédemment neutralisé ou physiquement entravé.

Peu importe le mode de destruction de l’objet, seulement une observation de SCP-267-FR en présence de SCP-267-FR-A entraînera l’Événement Iaks. Cette méthode de destruction permit d’effectuer divers tests non concluants concernant la nature de l’objet et ses origines. À partir de la 56e destruction, une explosion de nature anormale a eu lieu le 26/05/2002 dans une petite ville turque entraînant la mort de 64 personnes dont 3 aveugles de naissance. Aucune autopsie n’a pu être réalisée en raison de l’état des corps.

Les procédures de confinement ont été renforcées suite à cet incident. La corrélation entre cet incident et SCP-267-FR fut démontré grâce au témoignage d’un survivant permettant de faire correspondre la cécité de l’observateur avec le retour de cette dernière chez I-1, un aveugle local.

Rapport de découverte : SCP-267-FR fut découvert le 12/11/1997 par un spéléologue du nom de Sébastien Roumier dans ce qui est actuellement le Site-37. Rencontrant l’objet et ayant assisté à sa destruction, il contacta les autorités locales pour leur faire part de ce qu’il venait d’observer. L’information est remontée jusqu’au commissaire Grenson, qui a suivi les protocoles et a contacté une agence sous couverture de la Fondation SCP.

Les autorités locales sont intervenues malgré l’insistance de l’agence pour les en dissuader, ce qui a abouti en un nouvel événement Iaks. Après l’intervention de la FIM Delta-0 "Les Hommes en Noir" qui a administré des amnésiques aux témoins, le site fut condamné et des mesures de confinement adéquates ont été élaborées. Un total de quatre Événements Iaks se sont déclenchés avant le confinement initial.

Depuis son confinement, un total de 65 événements a été recensé, engendrant au moins 64 morts. Il est possible que l’objet ait déjà été la cause d’autres morts dans le monde. SCP-267-FR est soupçonné d’être la cause d’événements encore inexpliqués, ce qui augmenterait à environ une centaine de milliers le nombre de mort causé.

Addendum :

Note : SCP-267-FR représente une menace sérieuse pour la sécurité nationale et mondiale. Jusqu’à présent, nous pouvons estimer que nous avons eu de la chance. Cependant, il suffirait que SCP-267-FR-n soit localisé dans une ville peuplée, et les conséquences seraient catastrophiques. Un tel événement pourrait raser tout une ville, voir même un continent entier de la surface de la Terre. – Dr. Toura

Note : SCP-267-FR-A semble avoir une conscience, mais également une personnalité. Il semble vouloir qu’on le regarde. Je pense, sans exagérer, que nous puissions le qualifier de mégalomane. Il a acquis la faculté de se téléporter dans toutes les surfaces en verre mais le fait qu’il privilégie les surfaces régulièrement regardées : lunette, montre, horloge ; nous incite à penser qu’il est capable de se téléporter de plus en plus loin si on ne le satisfait pas. Jusqu’à présent, notre but a été de ne pas le regarder afin de minimiser les risques d’explosions anormales. Cependant, pour le bien de son confinement, il est nécessaire que l’on regarde SCP-267-FR-A pour le contenter et minimiser ses disparitions, voire les faire disparaître. Cette mesure, bien qu’étant à risque, nous permettrait de minimiser l’Événement Iaks qui surviendrait sans aucun doute. Je propose de regarder SCP-267-FR-A chaque jour pendant environ une milliseconde, à l’aide de caméras destinées à ce type de visionnage. Chaque observation se fera par un membre du personnel différent afin de rendre l’explosion qui surviendra inévitablement, moins meurtrière. – Dr. Toura

Note : Demande acceptée. - O5-10

Note : SCP-267-FR-A est de plus en plus exigeant. Il possède sans aucun doute un complexe de supériorité. Il semble savoir quelle sont ses capacités et s’en sert pour être regardé. Jusqu’à présent, les mesures de confinement appliquées ont porté leurs fruits pendant un temps avant que les exigences de SCP-267-FR-A soient plus grandes. Il est clair que nous ne pouvons nous résoudre à détruire tout le verre de la surface de la Terre ou de faire porter à tous les aveugles un bandeau. Mais il reste une dernière solution même si elle enfreint notre crédo. Je ne sais que faire d’autre pour contenir SCP-267-FR-A, il faut donc le détruire. – Dr. Toura

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License