SCP-2663
notation: +1+x
Levure.jpg

Image au microscope de cellules de SCP-2663

Objet # : SCP-2663

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2663 doit être confiné dans une chambre de confinement pour organismes fongiques standard, équipée d’un système de ventilation autonome. Cette chambre doit être maintenue à une température constante de 20 degrés Celsius et à un taux humidité d'au moins 70%. La chambre doit être nettoyée toutes les deux semaines et tous les déchets doivent être incinérés. SCP-2663 doit recevoir 80 kg de matière végétale traitée avec une solution fongique nutritive1 tous les deux mois. Tout membre du personnel interagissant avec SCP-2663 doit porter des appareils respiratoires autonomes. Tout membre du personnel non essentiel au confinement ne doit pas se trouver à moins de 15 mètres de la chambre de confinement.

Description : SCP-2663 est un organisme colonial composé d'environ 250 kg de levure Saccharomyces cerevisiae, que l'on estime être âgé d'environ 7000 ans. Bien que les cellules individuelles de SCP-2663 ne présentent aucune anomalie physique, elles n'ont jamais été observées en bourgeonnement2 ou en scission et ne subissent pas d'apoptose. SCP-2663 prend généralement la forme d'un grand tapis fongique stationnant sur le sol de son environnement, mais il est capable de se transformer en une grande colonne, pouvant se déplacer à environ 2,5 km à l'heure grâce à l'utilisation de pseudopodes.

Les propriétés anormales de SCP-2663 sont beaucoup plus évidentes à l'échelle macroscopique, car la colonie entière semble posséder une intelligence collective équivalente à celle d'un être humain adulte et est capable de communiquer télépathiquement avec des individus dans un rayon de 10 mètres. SCP-2663 s'est révélé extrêmement coopératif à la fois durant sa récupération et son confinement. Pour des exemples de transcription de discussions avec SCP-2663, voir les addenda.

SCP-2663 se nourrit de la même manière que des S. cerevisiae classiques et, par conséquent, crée de l'éthanol et du dioxyde de carbone par la fermentation des sucres. L'éthanol produit par SCP-2663 semble avoir un effet psychotrope environ deux fois plus fort lorsqu'il est consommé par des êtres humains, mais est à part cela entièrement non-anormal. Le dioxyde de carbone produit par SCP-2663 a plusieurs effets psychologiques lorsqu'il est inhalé par des êtres humains. Les sujets éprouveront un désir accru de consommer des boissons alcoolisées et d'apporter des céréales et des fruits à SCP-2663. Les sujets commenceront également à exprimer leur vénération pour SCP-2663 et s'efforceront de prévenir tout préjudice qui pourrait le menacer.

SCP-2663 a été découvert dans une forêt des montagnes du Caucase par le personnel de la Fondation qui y avait été déployé dans le cadre d'une autre mission. Ces personnes ont été approchées par SCP-2663, qui a ensuite établi un contact télépathique. SCP-2663 a coopéré durant sa récupération et n'a exprimé aucune insatisfaction à l'égard de son confinement.

Addendum : Vous trouverez ci-dessous les transcriptions d’une sélection de plusieurs interviews avec SCP-2663.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License