SCP-266-FR
notation: +12+x
5ans11.png

SCP-266-FR en Phase Alpha.

Objet # : SCP-266-FR

Niveau de Menace : Orange

Classe : Euclide Neutralisé

Procédures de Confinement Spéciales :

Celle Qui Allaite Est Nécessaire Et Ne Sera Jamais Libérée.

- Ordre Central de l'Initiative Horizon

Description : SCP-266-FR désigne une série de pièces montées de mariage, toutes identiques, composées d'une superposition de quatre gâteaux à la framboise recouverts de pâte d'amande blanche. Ces pièces montées sont typiquement décorées de petites meringues et de petites billes de sucre blanches ou argentées, ainsi que de SCP-266-FR-1, une figurine en plastique de 9,5 centimètres représentant une mariée. SCP-266-FR-1 est systématiquement seule au sommet de SCP-266-FR, et aucune figurine de marié n'a été observée à ce jour à ses côtés.

SCP-266-FR semble apparaître de façon aléatoire à travers le territoire métropolitain français lors de réceptions de mariage comprenant un buffet. Sa première manifestation remonte au 20 mai 1996, et SCP-266-FR s'est depuis manifesté au moins 14 15 fois sans avoir été appréhendé à temps par la Fondation.

Lors de l'apparition de SCP-266-FR, l'intégralité des hôtes, des invités et des employés présents à la cérémonie de mariage souffriront d'un phénomène d'une Suspension Non-Consentie de l'Incrédulité (SNCI), avec pour conséquence qu'ils ne trouveront rien d'anormal au gâteau, en dépit du fait qu'il ne soit pas censé être présent, qu'il ne s'agisse pas du gâteau initialement choisi ou que seule une figurine de mariée figure au-dessus. Ce SNCI à champ large empêche également les spectateurs de percevoir les événements anormaux liés à SCP-266-FR1.

Les événements anormaux entourant chaque instance de SCP-266-FR semblent suivre le même cycle, désigné Cycle Kouros. Les Cycle Kouros consistent en une succession de scènes fixes constituées par des figurines apparaissant sur SCP-266-FR lorsque celui-ci n'est pas directement observé.

image.png

SCP-266-FR-2 et 3 en Phase Bêta, au pied du premier étage. Image traitée mémétiquement.

  • Phase Kouros-Alpha : configuration par défaut de SCP-266-FR. SCP-266-FR-1 est présente seule au sommet de SCP-266-FR.
  • Phase Kouros-Bêta : deux nouvelles figurines, désignées SCP-266-FR-2 et SCP-266-FR-3 apparaissent au pied de la pièce montée. Elles représentent deux hommes en costume, portant respectivement un masque de rat et un masque de renard. Ils adoptent généralement des positions mondaines évoquant des salutations ou une conversation.
  • Phase Kouros-Gamma : SCP-266-FR-2 et 3 apparaissent sur le premier étage de la pièce montée. Ils sont représentés dans des poses dynamiques en train de creuser une ouverture peu profonde dans le deuxième étage. Deux autres figurines, désignées SCP-266-FR-4 et 5, sont présentes au pied de la pièce montée. Elles représentent des hommes en costume portant respectivement un masque d'éléphant et un masque de taureau.
  • Phase Kouros-Delta : SCP-266-FR-2 et 3 apparaissent sur le deuxième étage de la pièce montée, accoudés dans une position décontractée contre le troisième étage. Entre eux deux se trouve une représentation d'arbre stylisée dessinée dans la pâte. SCP-266-FR-4 et 5 se situent désormais sur le premier étage de la pièce montée, et semblent tous deux tirés de part et d'autre de l'ouverture creusée précédemment dans le gâteau. Dans cette ouverture apparaissent le buste, les bras et la tête de SCP-266-FR-6, une figurine portant un masque de chèvre et semblant s'extirper de l'ouverture.
  • Phase Kouros-Epsilon : SCP-266-FR-2 et 3 apparaissent sur le flanc du quatrième étage de la pièce montée, comme en train de l'escalader. Des traces de pieds et de mains sont visibles en dessous d'eux. Au sommet, SCP-266-FR-1 est observée pour la première fois dans une position non neutre semblable à de la panique. Au premier étage, SCP-266-FR-4, 5 et 6 sont observés dans des positions mondaines évoquant des salutations ou une discussion. Au deuxième étage, trois nouvelles figurines, désignées SCP-266-7, 8 et 9, portant respectivement un masque de lion, d'oie et de corbeau, sont observées dans des positions mondaines évoquant des salutations ou une discussion.
  • Phase Kouros-Zêta : Les positions de SCP-266-FR-4 à 9 n'ont pas évolué. Au sommet de la pièce montée, SCP-266-FR-1 est visible en train de se faire violer par SCP-266-FR-2 et 3. SCP-266-FR-3 est montré en coït, tandis que SCP-266-FR-2 tord la nuque de SCP-266-FR-1 d'une main et couvre sa bouche de l'autre.

Ces phases semblent s'accompagner de dérives antimémétiques irrégulières mais récurrentes au sein des personnes soumises au SNCI. A partir de la phase Kouros-Gamma, certains des hommes présents expriment des difficultés à mesurer leur force ou a estimer les distances. A partir de la phase Kouros-Delta, les enfants de moins de quinze ans expriment des difficultés à ressentir la douleur ou de la crainte face au danger. À partir de la phase Kouros-Epsilon, certaines des femmes présentes expriment des difficultés à concevoir de la pudeur ou des valeurs morales simples. Ces dérives mènent fréquemment à quelques incidents sans ampleur anormale.

5ans44.png

SCP-266-FR-4 pris en photo lors d'un mariage le ██/██/████. Image traitée mémétiquement.

Au cours du Cycle Kouros, des individus masqués semblent apparaître et se fondre parmi les convives du mariage, en parallèle de l'apparition de chaque figurine sur le gâteau. Ceux-ci, toujours grâce au SNCI, s’intègrent sans être remarqués et socialisent normalement, quoique restant muets en tout temps.

Une fois la Phase Kouros-Zêta atteinte, la mariée à l'honneur lors de la cérémonie entrera en état de transe. Elle s'avancera à proximité du gâteau, dégagera par la force de la place sur le buffet, et y prendra place, les genoux ramenés sous le menton et les jambes maintenues par les bras. Elle rentrera ensuite en état catatonique.

Les différentes instances de SCP-266-FR-2 à 9 présentes parmi les convives commenceront alors à découper la mariée à l'aide de pelles à gâteau, de couteaux de table et d'ustensiles appropriés, avant d'en servir de petites parts aux convives, qui les consommeront normalement. Le dernier élément restant, l'utérus, sera offert par SCP-266-FR-3 au marié, qui le consommera normalement.

Chez tous les convives en dehors du mari, la consommation anthropophage de chair de la mariée entraînera une augmentation progressive des sucs digestifs et de leur acidité, entraînant la mort des sujets. Les corps retrouvés des sujets ont [DONNÉES SUPPRIMÉES] portées de rats, de renards, des œufs ou encore des fœtus bovins ou proboscidiens.

Le mari sera lui maintenu par SCP-266-FR-4 et 5 jusqu'à la fin du processus digestif. Le reste des entités resteront immobiles durant tout le temps du processus de digestion. Une fois ce processus achevé, SCP-266-FR-2 entreprendra d'ouvrir l'abdomen du sujet et d'en retirer les entrailles.
Les maris ont tous été retrouvés l'abdomen recousu et contenant une pierre, une brique ou un quelconque élément lapidaire.

Addendum 266-FR-Crêtagenèse : Lors de la dernière manifestation de SCP-266-FR le ██/██/████, le prêtre ayant exercé le mariage, Otto Assmann, un ancien membre de l'Initiative Horizon ayant reçu un entraînement mystico-religieux lui permettant de percevoir en partie les antimémétiques, fut invité lors du vin d'honneur du mariage. Celui-ci put assister à l'ensemble du Cycle Kouros et intervint au cours de la Phase Kouros-Delta, qu'il interrompit en détruisant la pièce montée à la hache, abattant l'instance de SCP-266-FR-8 présente dans l'assemblée et immobilisant l'instance de SCP-266-FR-6.

SCP-266-FR-6 fut capturé avec succès. Aucune autre manifestation de SCP-266-FR ne fut observé depuis la détention de l'entité.

Les autres entités sont aujourd'hui portées disparues, apparemment toujours protégées par un SNCI.

Addendum 266-FR-Traque :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License