SCP-2635
notation: +1+x
potato.jpg

SCP-2635

Objet # : SCP-2635

Classe : Euclide – Jaune

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2635 est gardé alternativement par la Fondation et l’Unité des Incidents Inhabituels du FBI. L’U2I conservera l’objet dans l’immeuble Tamarack du 1er janvier au 30 juin. Le 1er juillet, l’objet sera transféré dans les installations voisines du Site-58 de la Fondation. La Fondation conservera l’objet jusqu’au 31 décembre, date où il sera ramené aux installations de l’U2I. Les deux entités ne doivent en aucun cas conserver SCP-2635 plus de dix mois. Si le transfert est rendu impossible, quelle qu’en soit la raison, le personnel stationné sur le site-58 doit immédiatement mettre en place le Protocole d’Urgence Exsul. Note : Toutes les dates de ce document correspondent au calendrier Grégorien.

Quand il est sous contrôle de la Fondation, SCP-2635 doit être conservé dans un casier de confinement de matériel organique standard.

Description : SCP-2635 est une pomme de terre rouge (Solanum tuberosum) crue. Si une quelconque organisation maintient en sa possession SCP-2635 pour une année calendaire entière, la moitié de tous les membres de ladite organisation mourront de combustion spontanée. Si l’organisation est composée d’un nombre impair d’individus, le nombre d’individus affectés sera arrondi à la supérieure. Si SCP-2635 est possédé par un individu seul pendant une année, il mourra de la même manière. SCP-2635 posséderait également des propriétés antimémétiques, ces événements et leurs conséquences passant presque complètement inaperçus pour le reste du monde. SCP-2635 ne se dégrade pas, ni ne se décompose.

SCP-2635 aurait été créé par un ou des membres du collectif d’artistes connu sous le nom d’Et Maintenant On Est Cool ? après avoir été commandé au début des années 2000 par une organisation anti-russe tchétchène non identifiée, probablement dans le but d’assassiner des politiciens et des personnalités pro-russes. L’objet fut confisqué par des agents de la division P du GRU en novembre 2002, mais fut récupéré quelques jours plus tard par des individus infiltrés dans leurs rangs, dont on soupçonne qu’ils agissaient sur ordre d’EMOEC ?

Des documents récupérés indiquent que "l'œuvre" fut créée par un membre unique du collectif1, et qu’elle s’intitule "Kadyrov, métadestin sur tubercule, œuvre 3 sur 6". À ce jour, aucune des cinq autres instances n’a été découverte, mais plusieurs enquêtes sont actuellement en cours sur des cas de combustions spontanées en Russie, en Ukraine et en Irlande.

Historique des incidents : SCP-2635 attira pour la première fois l’attention de la Fondation quand il entra en possession de l’entreprise de défense Redwater, après avoir été envoyé par la poste à son siège social, en avril 2008. Le paquet contenant SCP-2635 aurait été perdu dans la boîte aux lettres de l’immeuble, et, en avril 2009, la moitié des employés de Redwater (au total 351 individus) moururent des effets de SCP-2635. Cet événement résulta en la dissolution de Redwater, et au rachat de tous ses actifs par The Westminster Group, une filiale de Marshall, Carter, and Dark Ltd., en juin 2009.

Marshall, Carter, and Dark était vraisemblablement au courant des effets de SCP-2635, des documents récupérés attestant d’une vente expresse de SCP-2635 à un dénommé Neptune Jugend, un personnage d’intérêt connu lié à l’Extrémisme Mékhaniste, en juillet 2009.

En août 2010, environ 8 300 individus moururent d’une façon correspondant aux effets de SCP-2635, tous ayant plus tard été identifiés comme faisant partie de cultes Néo-Sarkiques. On pense qu’il s’agirait d’un acte délibéré de terrorisme religieux perpétré par M. Jugend. En septembre 2010, Marshall, Carter and Dark récupéra de nouveau SCP-2635 par des moyens inconnus.

En février 2011, SCP-2635 et des documents concernant celui-ci furent récupérés au cours d’un raid dans un entrepôt de Marshall, Carter, and Dark, avec d’autres anomalies, comprenant SCP-2463 et SCP-1738. SCP-2635 se vit attribuer le statut de SCP, et fut déplacé au Site-63 pour un confinement provisoire jusqu’à ce que des mesures de détention appropriées soient adoptées.

En octobre 2011, plusieurs objets de classe Sûr et Euclide, dont SCP-2635, furent perdus au cours d’une incursion menée par une secte de l’Insurrection du Chaos au Site-63. En octobre 2012, la moitié des agents de la secte moururent des effets de SCP-2635, ce qui affaiblit sérieusement l’organisation et permit à la Fondation de récupérer de nombreuses anomalies volées par l’Insurrection du Chaos, à l’exception notable de SCP-2635. Cet événement aurait été intentionnellement facilité, au moins partiellement, ou serait un effet collatéral d’une attaque de la Coalition Mondiale Occulte sur plusieurs installations de l’IC en septembre 2012. Les efforts des espions de la Fondation au sein de la CMO ont permis de déterminer que l’organisation connaissait l’existence de SCP-2635 depuis 2004 au moins.

SCP-2635 aurait été conservé par un membre de la Main du Serpent se faisant passer pour un agent de l’Insurrection du Chaos. Au cours des 38 mois suivants, la Main aurait utilisé SCP-2635 pour assassiner discrètement des chefs d’état en ███████ et ██████, ainsi que l’agent Marcus Rose, un des leaders de la force d’intervention de la Main du Serpent.

Le 29 décembre, la directrice de site Pauline Barrett a découvert SCP-2635 dans un casier de stockage officiellement non utilisé dans l’aile des Euclides du Site-22. La directrice Barrett a immédiatement signalé sa découverte, et les systèmes d’alarme automatiques ont alerté le personnel de la Fondation concerné. Le 10 janvier 2016, le confinement de SCP-2635 a débuté au complexe 58-Tamarack, et a été maintenu sans incident supplémentaire.

Addendum : En avril 2016, une patate douce fut découverte sur le bureau du docteur Nottingham, directeur du Site-58. Ladite patate douce maintenait une température constante de 420 degrés Celsius, et le docteur Nottingham reçut de sérieuses brûlures après l’avoir saisie, mais il est désormais complètement rétabli. Une note, transcrite ci-dessous, était scotchée sur la patate douce.

Allez les gars, c’est de la triche. Vous êtes censés la faire passer, laissez tout le monde avoir son tour ! Pas cool.

Les tests n’ont révélé aucun autre effet anormal, l’objet a été désigné SCP-2635-B, et il est confiné à temps plein sur le Site-58.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License