SCP-263
notation: +2+x
SCP-263.png

SCP-263 lors d'un test.

Objet # : SCP-263

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-263 doit être stocké dans un coffre de stockage pour objet de faible valeur sur le Site-19. Il peut en être retiré dans le cadre d’une expérience moyennant la permission d’un chercheur de niveau 3 et l’utilisation d’une zone ignifugée où mener les tests. Toutes les expériences avec SCP-263 doivent être enregistrées. Les sujets expérimentant SCP-263 peuvent utiliser un téléphone portable, un assistant personnel ou un ordinateur netbook avec un accès complet et illimité à une copie complète et synchronisée des bases de données de la Fondation stockées sur un serveur dédié, pour garantir un accès complet à tous les enregistrements en moins de 200 millisecondes, si et seulement si ces-derniers sont détruits immédiatement à l’issue des tests.

Tous les enregistrements des expériences avec SCP-263 doivent être revus par un chercheur possédant une accréditation de niveau 4 ou supérieure et censurés si nécessaire pour prévenir l’accès aux informations confidentielles. Tous les chercheurs observant SCP-263 lors d’une expérience doivent se faire administrer un amnésique sur place et leurs notes doivent être confisquées. L’accès aux notes de ces expériences requiert la permission d’un chercheur de niveau 4.

Description : SCP-263 est une télévision en noir et blanc portant le logo de la compagnie "THOMSON". Il ne correspond à aucun modèle connu de télévision, mais possède une apparence et une conception similaire aux télévisions construites en 1961. SCP-263 est complètement intact, mais présente des dommages esthétiques mineurs sur son écran et sa structure. Il s’est avéré que SCP-263 peut fonctionner même sans être connecté à une prise électrique.

Lorsqu’elle est allumée, la télévision montrera toujours l’intérieur d’un studio, dont la conception présente des similarités avec les studios d’émissions de jeux télévisés des années 1960. Un grand logo indiquant "CASH OU CENDRES ?"1 en grosses lettres stylisées, peut être vu au fond du studio, et une musique non-identifiée est jouée en permanence dans le studio.

Le seul homme visible dans le studio est SCP-263-1.

SCP-263-1 a l’apparence d’un homme d’origine caucasienne, d’environ trente-cinq ans, habillé d’un costume dont le style correspond à ce qui était communément porté entre 1959 et 1964. SCP-263-1 adopte une attitude qui a été décrite comme "joyeuse", "enthousiaste", et "très exagérée." SCP-263-1 sourit presque constamment. Dès qu’un humain allume SCP-263, SCP-263-1 regardera en direction du sujet et dira que le sujet est "le nouveau concurrent qui vient juste de rejoindre l’émission de Cash ou Cendres." Il déclarera ensuite qu’il souhaite "beaucoup de chance " au sujet pour répondre aux "trois questions diaboliques" et de "gagner le cash – et pas la cendre !" (La tournure exacte des phrases de SCP-263-1 varie légèrement entre chaque usage de SCP-263.)

SCP-263-1 commencera ensuite à poser les questions. Les questions posées par SCP-263-1 portent toujours sur l’environnement autour de SCP-263. S’il est à l’intérieur d’une structure complètement fermée, SCP-263-1 posera des questions sur les propriétaires, l’histoire et la conception du bâtiment. S’il est à l’extérieur d’une structure fermée, SCP-263-1 posera des questions portant sur l’histoire, la géologie, l’écosystème et le climat de la zone environnante.

Depuis qu’il a été confiné à l’intérieur d’un établissement de la Fondation, toutes les questions concernent les différents SCP en possession ou enregistrés par la Fondation, ou l’histoire et l’architecture du site où il est stocké. Beaucoup d’elles portent sur des informations plutôt basiques, facilement trouvables dans les documents accessibles au personnel de bas niveau, mais certaines portent sur des détails spécifiques, présents uniquement dans certains documents cryptés requérant un haut niveau de sécurité et/ou plutôt compliqués à trouver ou à consulter. Cependant, dans tous les cas, les informations requises pour répondre correctement aux questions peuvent être trouvées dans les enregistrements de la Fondation. Pour consulter la liste complète des questions posées par SCP-263-1 depuis qu’il est en possession de la Fondation, voir le document 263-Q1.

Si, dans les quarante-neuf secondes suivantes, le sujet soumet une réponse correcte, son succès sera reconnu et brièvement félicité par SCP-263-1.

Cependant, si le sujet répond de manière incorrecte ou ne répond pas dans les quarante-cinq secondes, SCP-263-1 dira : "Temps écoulé ! Désolé", et le sujet s’enflammera instantanément. Les flammes sont toujours très puissantes en température et en intensité et enflammeront complètement le sujet en quatre secondes. Toutes les tentatives pour éteindre le feu se sont jusqu’à présent révélées inefficaces. Après quarante-deux secondes, le feu disparaitra, ainsi que les restes du sujet. Après que les quarante-deux secondes se soient écoulées, SCP-263-1 regardera en direction de l’endroit où le sujet a pris feu et déclarera que son échec est "vraiment dommage" et que "avec un peu de chance, le prochain concurrent évitera la Cendre… et repartira avec le Cash !" SCP-263 s’éteindra ensuite de lui-même.

Si dans les quarante-cinq secondes, quelqu’un chuchote ou parle au sujet de façon audible, si le sujet quitte la zone située directement devant SCP-263, ou si le sujet interagit avec un ordinateur mesurant plus de vingt-sept centimètres, SCP-263-1 accusera le sujet de tricherie et celui s’enflammera de la même manière que décrit précédemment. SCP-263 fera ensuite une remarque sur "l’éthique décroissante des gens d’aujourd’hui" et SCP-263 s’éteindra. Les appareils électroniques portables accessibles au grand public, tels que les téléphones portables, les assistants personnels et les ordinateurs portables mesurant moins de vingt-sept centimètres ne feront pas s’enflammer le sujet, à condition que celui-ci trouve l’information requise pour répondre correctement à la question dans le délai prescrit.

Si le sujet répond correctement aux trois questions, SCP-263-1 dira, "Félicitations ! Vous avez gagné le gros lot ! Voilà votre prix !" SCP-263 s’éteindra ensuite et un prix apparaitra devant le sujet.

Les prix donnés par SCP-263 ne semblent pas avoir de thème ou de relation particulière. Ainsi, les prix suivant ont été donnés :

  • Une figurine de dragon en marbre de 5.3 cm long ; une observation microscopique a confirmé que des détails à l’échelle du micromètre sont présents (valeur 48.237 $)
  • Des statues de jade dont l’apparence est similaire à des dollars U.S. ordinaires, bien que les portraits des présidents aient tous été remplacés par le visage souriant de SCP-263-1. Les gravures possèdent les mêmes détails que pour la figurine de dragon présentée ci-dessus (valeur 226.703 $)
  • Un automate de 4 cm en laiton et marchant au hasard lorsqu’il est remonté. La figurine représente une créature inconnue, ressemblant vaguement à un poulpe. (valeur 21.424 $)
  • Une série de huit statuettes miniatures plaquées or, ressemblants aux anomalies humanoïdes confinées sur le Site-19, y compris SCP-2278 et SCP-1770. Les statuettes sont marquées avec le numéro des anomalies sur leurs socles et ne semblent pas présenter d’autres anomalies. (valeur 17.315 $)

Toutes les tentatives pour interroger SCP-263-1 sur lui-même ou sur SCP-263 se sont révélées inefficaces. SCP-263-1 ne réagira à aucune question ou déclaration, exceptées les réponses aux questions et lors des tentatives de "tricherie".

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License