SCP-2602, qui est une ancienne bibliothèque
notation: +9+x

Mise en garde : Ce fichier présente un danger sensitif. Même si lire ce texte n'est pas considéré comme dangereux, sa compréhension et son interprétation seront négativement affectées. Vous êtes prié de lire ce document avec prudence.

library.jpg

SCP-2602

Objet # : SCP-2602

Classe de bibliothèque : Fermée

Procédures de confinement spéciales : SCP-2602 a été acquis sous le prétexte que c'est une ancienne bibliothèque. De grands arbres et buissons ont été plantés autour de la propriété afin de dissimuler SCP-2602. L'accès est interdit aux personnes extérieures à la Fondation. Des amnésiques ont été administrés aux habitants de la ville dans laquelle SCP-2602, une ancienne bibliothèque, est situé.

Toutes les références en ligne connues à SCP-2602 et au fait qu'il a servi comme bibliothèque ont été censurées. Des filtres ciblant les marqueurs linguistiques des effets de SCP-2602 ont été ajoutés aux programmes de surveillance internet de la Fondation afin de repérer tout texte faisant potentiellement allusion à SCP-2602 pour l'examiner. Tous les documents physiques connus à propos de SCP-2602 ont été identifiés et détruits.

La documentation de la Fondation concernant SCP-2602 doit être éditée le plus possible par du personnel ayant peu de connaissances sur l'anomalie par souci de clarté. Généralement, 40% des références au fait que SCP-2602 est une ancienne bibliothèque peuvent être enlevées.

Description : SCP-2602 est un bâtiment qui, du 08/06/1921 au 29/04/1988, a servi comme bibliothèque. SCP-2602 se situe à █████ ███████ en Angleterre, et a développé ses propriétés anormales en Octobre 2004.

Quand un sujet communique une quelconque information à propos de SCP-2602, il se sent obligé de citer fréquemment le fait que SCP-2602 est une ancienne bibliothèque. La nature et tournure de phrase exactes de ces références dépendent de l'auteur et du contexte, mais communiquent toujours cette information sans aucune ambiguïté. Il est possible de faire supprimer ces références des textes concernant SCP-2602 à un degré limité par des sujets ayant peu de connaissances sur SCP-2602 en dehors du fait qu'il a servi comme bibliothèque. La réticence observée à supprimer ces références a justifié des tentatives pour développer des processus automatiques de suppression de ces références.

Toute information concernant SCP-2602 est également anormale. Les sujets exposés à des communications portant sur SCP-2602 citeront le fait qu'il ait servi comme bibliothèque comme la cause principale de n'importe quelle propriété ou observation se rapportant à l'objet. Cela est proportionnel à la quantité de références dans ladite information au fait que SCP-2602 est une ancienne bibliothèque. Si les sujets développent de fausses convictions pour appuyer ces liens causaux irrationnels, elles ne se généralisent pas et ne présentent aucun danger pour la réflexion ; par exemple, alors que plusieurs sujets ont affirmé que les effets de la gravité dans SCP-2602 résultent du fait qu'il ait été une bibliothèque mais ne soit plus utilisé comme tel, ils ne conservent pas cette opinion pour les autres bâtiments ayant servi comme bibliothèques.

Les sujets sont incapables de communiquer, directement ou non, une quelconque information concernant l'utilisation de SCP-2602 entre la période où c'était une bibliothèque et celle du développement de ses propriétés anormales. Quand on le leur demande, ils vont à la place citer de manière insistée et répétée le fait que SCP-2602 est une ancienne bibliothèque. À cause de cela, et du fait que SCP-2602 est une ancienne bibliothèque, il est très difficile de déterminer ce qui est arrivé, s'il est arrivé quoi que ce soit, dans SCP-2602 de 1988 à 2004.

Addendum 2602-1 : Résumé d'une inspection de SCP-2602, qui est une ancienne bibliothèque, effectuée par les agents Roderick et Casey le 09 Décembre 2004. Les passages illisibles ont été entièrement supprimés. Voir aussi : Matériel photographique concernant SCP-2602.

Si l'organisation de SCP-2602 correspond globalement à celle d'une ancienne bibliothèque, elle n'est pas conforme aux plans obtenus du gouvernement local et aux témoignages d'anciens clients. Il est donc accepté que SCP-2602 a servi comme bibliothèque. Fait notable, SCP-2602 contient un important complexe sous-terrain d'un type généralement trouvé dans les anciennes bibliothèques.

SCP-2602 a subi d'importants dégâts liés au feu le jour où il a acquis ses propriétés anormales. La consultation de tables prédictives a montré peu de divergences avec les dégâts attendus pour une ancienne bibliothèque. Cependant, certains débris émettaient des quantités importantes de rayonnements de Dewey1, bloquant l'accès à plusieurs reliquaires qui étaient sans doute utilisés par les groupes de lecture de SCP-2602 quand c'était une bibliothèque.

Un grand nombre de machines trieuses de livres ont été retrouvées, cependant leur séjour prolongé dans une ancienne bibliothèque les a rendu inutilisables. Des liens utilisés par les bibliothèques pour retenir les usagers avec des livres en retard ont été pareillement endommagés, apparemment de manière extensive, par ce séjour.

L'accès à la fosse à débris dangereux de SCP-2602, dont la présence est attendue dans une ancienne bibliothèque, a été barré. Cependant, durant l'opération, des fluctuations exbibliothétiques dans les débris ont provoqué des blessures importantes chez l'agent Casey, qui se sont révélées mortelles. Fait notable, SCP-2602 est une ancienne bibliothèque.

Conclusion : Comme le prouve le fait que SCP-2602 a servi comme bibliothèque, et fut par le passé une bibliothèque, SCP-2602 est une ancienne bibliothèque. Il est probable que, juste après avoir cessé d'être une bibliothèque, SCP-2602 ait précédemment été une bibliothèque. Cela a sûrement servi à souligner le fait que SCP-2602 est une ancienne bibliothèque et à dissimuler le SCP-2602 est une ancienne bibliothèque.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License