SCP-2584
notation: +1+x
blank.png
Loop-Snake.png

SCP-2584

Objet # : SCP-2584

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Cinq instances de SCP-2584 doivent être confinées dans un enclos chaud et sec de taille appropriée de l'aile de Parazoologie de la Zone-12. Lorsqu'une instance de SCP-2584 est soumise à une fission binaire, l'un des descendants doit être euthanasié et éliminé.

Description : SCP-2584 est une espèce de serpent qui a été classée Oxyuranus ouroboros. SCP-2584 est étroitement apparenté à l'espèce Oxyuranus microlepidotus, dont il est peut-être issu génétiquement. SCP-2584 est d’une couleur marron uniforme et possède une épaisseur d’environ 7 à 10 cm.

SCP-2584 n'a pas de tête ni de queue, son corps formant une boucle fermée continue. Autrement, les tissus et l’anatomie de SCP-2584 sont tout à fait normaux, à l’exception de la colonne vertébrale circulaire, du système circulatoire et du tube digestif. SCP-2584 est capable de se mouvoir, mais ne possède pas de cerveau, de vue, d’ouïe, de goût ou d’odorat, et n'est donc capable que de mouvements réflexifs pour fuir le danger après une blessure ou se diriger vers des zones plus chaudes. Sinon, les instances ont tendance à rester immobiles ou à tourner sur place.

SCP-2584 ne peut ni manger ni respirer, la source d’énergie de SCP-2584 est inconnue. Le tube digestif de SCP-2584 traite la même matière de façon continue, mais est en mesure de gagner de l'énergie métabolique à chaque cycle sans dépenser aucun des éléments nutritifs. SCP-2584 grandit à une vitesse d'environ 1,4 cm par semaine et il a été constaté que le contenu de son système digestif augmentait proportionnellement à sa taille.

Lorsque SCP-2584 atteint une longueur d'environ 220 cm, il se reproduit de manière asexuée. Le processus commence par SCP-2584 convulsant pour que la moitié de son corps forme une demi-torsion, adoptant une posture en huit. Ensuite, en l'espace de 2-3 jours, les parties superposées du corps de SCP-2584 perdront leurs écailles et leurs couches dermiques au point de contact, pour finir par se joindre. Enfin, au cours de 7 à 9 jours, l’anatomie interne de la zone de contact se modifiera pour former deux boucles distinctes et SCP-2584 se séparera en deux organismes distincts de la moitié de la longueur de l'original. Cette reproduction a lieu environ une fois tous les dix-huit mois. Comme cette méthode de reproduction n'introduit aucune variation génétique, toutes les instances de SCP-2584 sont des clones.

Addendum 2584-1 : En raison de l'abondance, de l'innocuité et de la facilité d'entretien de SCP-2584, le Département de Parazoologie a décidé de permettre à un nombre limité de membres du personnel de la Zone-12 de demander à avoir des instances de SCP-2584 comme animaux de compagnie. Les propriétaires doivent enfermer et surveiller correctement leurs instances, rendre l'un des descendants lors de la fission et signaler sans délai tout comportement inhabituel. Ce privilège peut être révoqué à tout moment sans préavis.

Addendum 2584-2 : Le 7 novembre 2014, le Dr Jept a signalé que son SCP-2584 de compagnie se reproduisait étrangement. Le spécimen a été renvoyé dans l'aile de Parazoologie pour observation. Une fois la division terminée, il était clair que les deux spécimens filles avaient subi une fission de telle sorte qu'ils ont fini liés. Les deux spécimens ont été maintenus en vie pour étude.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License