SCP-258-FR
notation: +13+x
blank.png

Objet # : SCP-258-FR

Niveau de Menace : Blanc o

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-258-FR doit être gardé dans un casier de confinement standard avec un cadenas à combinaison au Site-██. L'accès y est interdit sauf en cas de problème à la surface de la Lune nécessitant une intervention urgente. Dans ce cas, SCP-258-FR doit être sorti de son casier de confinement trente (30) minutes avant le lever de la Lune, puis être apporté vers un espace totalement vierge de toute habitation et population situé à l'emplacement qu'il révèle. Toute interaction avec des humains ou des objets de manufacture humaine alors présents à la surface de la Lune est interdite.

Description : SCP-258-FR est une feuille de papier légèrement jaunie de 35 cm de largeur pour 50 cm de longueur. Malgré cette teinte, SCP-258-FR ne semble pas se détériorer avec le temps, ignorant toute forme de décomposition. De plus, tout dégât infligé à SCP-258-FR (brûlures, coupures, déchirures…) se répare automatiquement en 2,7 secondes. Les analyses chimiques ont montré que SCP-258-FR fut fabriqué avec du bois de séquoia.

Un message est écrit sur SCP-258-FR à l'encre bleue. Sa retranscription pourra être retrouvée ci-dessous :

Commandant Moon,
Le plan ci-joint vous permettra de rejoindre la Sainte-Guide ainsi que vous le voudrez.
Cependant, vous ne pourrez y accéder que lorsqu'elle sera présente, et lorsque vous l'inonderez de sa Lumière, le plan apparaîtra.
La Guide vous sera alors révélée, et vous pourrez y apporter des modifications.
Par mesure de prévention, vous oublierez tout à votre retour, donc nous vous préconisons de tout enregistrer.
Longue vie à l'Ordre et à la Lune,
Caporal Ingénuité

Le message est suivi d'une signature, puis d'un tampon représentant une Lune éclairant des hommes qui semblent l'accueillir comme une bénédiction. Le message peut être effacé. Cependant, il se réécrira de lui-même pendant une durée proportionnelle à la quantité d'encre effacée.

Durant chaque période où la Lune est visible à au moins 50% et éclaire de sa lumière un observateur proche de la position de SCP-258-FR, ce dernier s'illuminera avec une intensité et une couleur semblables à la bioluminescence émise par une luciole. À ce stade, toute personne voyant SCP-258-FR ressentira l'envie de le prendre dans ses mains et se dirigera en marchant et ignorant les obstacles, devenant violente si on en l'empêche. Une fois qu'un sujet l'a pris, cette envie s'estompe chez les autres sujets, mais pas chez celui qui le tient. Le sujet fera alors tout pour garder SCP-258-FR.

Une fois cela fait, le message inscrit originellement sur SCP-258-FR s'efface, puis ce qui ressemble à un plan dessiné avec la même encre apparaît. Ce plan est toujours identique, quelle que soit la position du sujet à ce moment, et retranscrit son environnement dans un rayon de 300 m avec une échelle de 1 cm pour 10 m, indiquant la position des habitations, des arbres, et des montagnes de plus de 200 m de hauteur. Le plan contient un "X" marquant un emplacement toujours situé aux mêmes coordonnées sur la feuille. Le sujet ressentira alors l'envie de chercher l'emplacement marqué par un X. Le même comportement décrit précédemment est observé, à l'exception que le sujet n'entrera dans aucun espace privé par effraction. Si le X est situé dans un espace privé, il essaiera d'entrer en communication avec le propriétaire pour entrer et chercher. Pour ce faire, il prétextera un besoin vital d'y accéder. Étrangement, le propriétaire acceptera toujours sans montrer de réticence.

Une fois que la position du X peut être vue par le sujet, un trou circulaire d'un mètre de diamètre absorbant la lumière apparaîtra à ladite position, rendant invisible les objets posés sur l'emplacement. Le trou est désigné SCP-258-FR-1. Si le sujet ne voit plus aucune partie de l'emplacement, à cause d'un objet obstruant son champ de vision, SCP-258-FR-1 disparaîtra jusqu'à ce que le contact visuel soit rétabli.

Le sujet ressentira toujours un besoin incoercible, à la seule différence qu'il aura cette fois envie de traverser SCP-258-FR-1. Lorsque le sujet traversera SCP-258-FR-1, celui-ci se refermera. Des objets peuvent y rentrer pendant que le sujet y tombe, mais pas après, ni avant la chute. Les enregistrements réalisés rapportent que le sujet effectue une chute d'exactement 5 secondes avant de se retrouver sur une réplique de la Lune à taille réelle et en temps réel, à la seule exception que l'atmosphère y est respirable et que la gravité est semblable à celle présente sur la Terre. Le sujet ne verra pas d'objets habituellement présents dans l'espace entourant la Lune, à moins que ceux-ci ne pénètrent dans son atmosphère. Ainsi, le sujet ne peut voir les astéroïdes que s'ils s'écrasent à la surface de la lune.

Le sujet restera alors sur cette lune pendant une durée de 27 minutes, durée pendant laquelle il pourra modifier la surface de la lune s'il a emporté des outils le lui permettant. Il pourra également interagir avec les rovers lunaires ou les astronautes présents, cependant les enregistrements pris par ces derniers, à l'inverse des enregistrements pris par le sujet, ne montreront pas le sujet et ce qu'il a apporté.

Une fois les 27 minutes écoulées, le sujet est transporté à l'emplacement originel de SCP-258-FR-1, bien que celui-ci ne soit pas réapparu, et dans la position dans laquelle il était au moment de la téléportation. Le sujet aura alors oublié le temps passé sur la lune ainsi que les actions qu'il y a menées, et conservera ses souvenirs jusqu'au moment où il est tombé dans le trou. Cependant, les enregistrements pris durant cette période resteront intacts, ainsi le sujet pourra consulter ce qu'il a fait durant les 27 minutes.

Addendum 258-FR-1 : L'objet fut découvert sur une étagère, dans la maison de █████ ████████, à ████████, lors d'une mission de récupération menée à la demande de l'Agent ██████, témoin des effets de SCP-258-FR. Lors de cette mission, le propriétaire de la maison n'était pas chez lui, et n'a par la suite pas pu être appréhendé pour recevoir des amnésiques.

Rapport des modifications effectuées grâce à SCP-258-FR
Toutes les modifications effectuées devront être décrites sous le format suivant :

Sujet de test : D-XXXX
Outils utilisés :
But de la modification :
Observations :

Les observations seront effectuées au moyen d'un enregistrement pris par une caméra frontale attachée au sujet.

Sujet de test : D-1974
Outils utilisés : Marteau
But de la modification : Déterminer si le sol de la réplique de la Lune possède une résistance égale à notre satellite
Observations : D-1974 commença à marteler les roches l'entourant ainsi que le sol. Les roches ont montré une plus grande friabilité qu'à la normale, alors que le sol n'a pas semblé être plus friable.

Sujet de test : D-1974
Outils utilisés : Marteau-piqueur
But de la modification : Déterminer si de grandes modifications étaient possibles
Observations : Le sujet, équipé d'un casque et de lunettes de protection, commença à forer le sol lunaire. De grands trous furent ainsi creusés. Le sol semble avoir la résistance du bitume.

Sujet de test : D-1974
Outils utilisés : Marqueur noir
But de la modification : Déterminer s'il était possible de laisser des messages écrits sur le sol lunaire
Observations : D-1974 commença à écrire des phrases décrivant ce qu'il voyait. À ce moment, une bourrasque de vent (bien que normalement, le vent n'existe pas sur la Lune) amena de la poussière, effaçant les écrits de D-1974. Celui-ci commença à écrire [CENSURÉ], provoquant le même résultat.

Sujet de test : D-1974
Outils utilisés : Objets variés
But de la modification : Déterminer si les objets emportés sur la réplique y restaient après le départ du sujet
Observations : D-1974, au bout des 27 minutes, avait laissé les objets qu'il devait avoir emportés. L'analyse image par image de l'enregistrement vidéo n'a pas révélé de disparition des objets. Cependant, lorsque D-1974 retourna sur la réplique de la Lune, les objets n'étaient plus présents bien qu'il apparût à la même position qu'aux expériences précédentes. Il semble que les objets aient été entièrement détruits, ou envoyés dans l'espace.

Addendum 258-FR-2 : Le ██/██/████, un test a été réalisé en même temps qu'une mission de la NASA sur la Lune. En raison de cette coïncidence, D-3963 et un astronaute nommé ██████ █████ se rencontrèrent. Ils commencèrent une conversation, au cours de laquelle D-3963 a révélé l'existence et les effets de SCP-258-FR. Après cela, [CENSURÉ]. À son retour sur Terre, ██████ █████ fut interviewé et déclara ne pas avoir rencontré d'autres personnes que les astronautes de son équipe. Comme à l'accoutumée, D-3963 oublia également les 27 minutes qu'il passa sur la lune.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License