SCP-250-FR
notation: +10+x
Sadako.jpg

Emplacement initial de SCP-250-FR.

Objet # : SCP-250-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-250-FR est conservé sous une cloche en verre blindé, elle-même gardée dans une cellule de 4 m x 4 m x 4 m, afin de permettre d'éventuelles nouvelles expériences à son sujet. Son accès est réservé aux chercheurs disposant d'une accréditation de niveau 3 et aux membres du personnel de classe D aptes à interagir avec SCP-250-FR.

Description : SCP-250-FR est une feuille de papier blanche de 10 cm x 10 cm et de composition inconnue. Celle-ci est vide de toute écriture ou symbole, exception faite de la phrase "Contre l'Ange de la Violence, de la part du Démon du Silence" en caractères japonais dans un coin de la feuille. Toutes les tentatives visant à y inscrire quoi que ce soit au moyen d'un outil sont restées infructueuses, l'encre ne faisant que s'écouler à la surface de SCP-250-FR sans jamais parvenir à l'imprégner. SCP-250-FR résiste aux déchirures, découpages, au feu, et à toutes formes de dégradations.

Quiconque observe SCP-250-FR y voit un idéogramme japonais kanji unique, visible de lui seul. Si l'individu n'en comprend pas le sens ; il n'est pas affecté par SCP-250-FR, excepté s'il en découvre la signification par la suite. Le sujet entrera ensuite dans un état de concentration profond pendant une durée variable. Il est supposé que plus le niveau de culture de l'individu est bas, plus cette durée est longue. Le sujet reviendra à lui, puis se mettra en quête d'un tiers qu'il tient habituellement en haute estime, généralement un proche, ou demeurera dans un état de mutisme prolongé jusqu'à ce qu'il soit en mesure de s'adresser à lui. Il lui récitera alors un poème sous forme d'haïku de sa composition dans sa langue natale, qui est probablement une métaphore de la signification de l'idéogramme qu'il a lu. Si l'idée est comprise mentalement par son interlocuteur, alors le sujet sera libéré de l'influence de SCP-250-FR, exprimant un grand soulagement. Dans le cas contraire, même s'il lui donne l'impression avoir assimilé l'idée alors qu'il n'en est rien, le sujet sera plongé dans un état de détresse émotionnel exceptionnel.

À cet instant, l'organisme du sujet acquerra des propriétés physiques similaires à celles du papier, sans pour autant prendre la constitution du matériau. Celui-ci utilisera alors tous ses membre afin d'infliger des déformations à son corps aboutissant à des pliages complexes. Au bout de plusieurs minutes, le sujet aura pris la forme d'un origami détaillé représentant précisément l'idée développée par le poème. Le sujet mourra alors des suites des multiples hémorragies engendrées par la section des vaisseaux sanguins, les fracture des os, les déchirures des muscles et la torsion des organes vitaux.

Note : Un rapprochement entre tous les haïkus obtenus par SCP-250-FR a permis d'établir le fait qu'ils sont une anagramme du poème suivant (traduit du japonais) :

Pour toi Sadako,
mille cœurs de papier purs
Mûrs. Repose en paix.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License