SCP-2499
notation: +2+x

Objet #: SCP-2499

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : En raison de la localisation de SCP-2499, le confinement physique de l'anomalie est considéré impossible.

Tous les observatoires capables d'observer SCP-2499 doivent être infiltrés. Toute observation de SCP-2499 par ces observatoires doit être expliquée par le Protocole De Bort. Dans le cas où tout individu n'appartenant pas au personnel devrait persister à croire en l'existence des propriétés anormales de SCP-2499, l'usage limité d'amnésiques de Classe M est approuvé afin de maintenir la sécurité de l'opération.

Le confinement principal de SCP-2499 consiste à observer l'anomalie afin de détecter tout changement dans son cycle de mouvement. Additionnellement, la fréquence radio à 400 GHz doit être placée sous constante surveillance en raison de la possibilité d'une nouvelle transmission.

Description : SCP-2499 est la désignation d'une anomalie extrasolaire située approximativement à 42,4 années-lumière de la Terre. Visuellement, l'anomalie ressemble à un groupe de quatorze (14) étoiles céphéides variables1 et possède des périodes régulières de luminosité accrue et décrue.

L'anomalie elle-même (désignée de SCP-2499-1 à SCP-2499-14) ne présente pas les propriétés normales d'un groupe d'étoiles. Notamment, les quatorze (14) instances sont divisées spatialement en sept (7) groupes de deux (2) étoiles chacun, se déplaçant d'une façon similaire à des étoiles binaires.2 Deux des instances, SCP-2499-1 et SCP-2499-2, sont notamment plus grandes que le reste des instances.

La période de pulsation des instances de SCP-2499 ressemble à celle de Céphéides de classe RV Tauri II.3 Les périodes de luminosité accrue durent approximativement trente-six (36) mois, suivies par quatre-vingt-seize (96) mois de luminosité décrue. Compte tenu du fait que la plupart des périodes de pulsations sont beaucoup plus fréquentes, les périodes de pulsation extrêmement longue et irrégulière de SCP-2499 ont attiré l'attention de la Fondation sur l'anomalie.

Suite à des recherches plus approfondies, il a été découvert que les périodes de pulsation correspondaient à une série de changements de position apparemment erratiques de l'anomalie elle-même. Ce mouvement anormal a entrainé la classification de SCP-2499, et empêche également les astronomes de la Fondation de calculer avec précision la distance entre SCP-2499 et la Terre, en raison de la parallaxe stellaire irrégulière de l'anomalie elle-même.

L'observation de SCP-2499 a permis d'établir le schéma de mouvement suivant pour les instances de SCP-2499 pendant les périodes de pulsation de l'anomalie. Au total, la période de pulsation de SCP-2499 comporte 7 stades principaux.

Numéro du Stade Caractéristiques
Stade 1 Les instances de SCP-2499 présentent leur seconde luminosité maximale à ce stade, à 2.89 sur l'échelle de magnitude lumineuse apparente. Le mouvement des instances décrit une série de formes géométriques variées, comme des boucles en forme de huit, des carrés et des ronds. SCP-2499-1 et SCP-2499-2 sont toujours la première paire à bouger de cette manière. La vélocité moyenne de l'anomalie à ce stade est de 400 km/s.
Stade 2 Les instances de SCP-2499 présentent une importante baisse de luminosité, à 4,72. Le mouvement de l'anomalie se ralentit considérablement. Les instances se déplacent dans un mouvement de va et vient sur le même plan au cours de ce stade. Leur vélocité moyenne est de 140 km/s.
Stade 3 Les instances de SCP-2499 présentent une luminosité accrue, à 3.1. Les paires présentent un mouvement fortement erratique, ne suivant pas de logique identifiable. SCP-2499-1 et SCP-2499-2 se déplacent le plus vite et le plus erratiquement à ce stade. Le mouvement des instances de SCP-2499 atteint sa vitesse maximale au cours de ce stade, à 600 km/s.
Stade 4 Les instances de SCP-2499 présentent leur luminosité maximale à ce stade, à 2.10. Les anomalies se déplacent suivant leur parcours le plus stable au cours de ce stade, décrivant un cercle pendant toute la durée de cette période. La vélocité moyenne des instances diminue jusqu'à 360 km/s.
Stade 5 Les instances de SCP-2499 présentent leur seconde luminosité la plus basse à ce stade, à 5.1. Le mouvement de SCP-2499-3 à SCP-2499-14 se maintient selon le cycle observé au stade précédent, tandis que SCP-2499-1 et SCP-2499-2 se déplacent au centre du cercle formé par les autres instances, et bougent en décrivant des cercles réguliers à l'intérieur du parcours établi précédemment. Toutes les instances hormis SCP-2499-1 et SCP-2499-2 sont alors statiques à ce stade. SCP-2499-1 et SCP-2499-2 se déplacent à 160 km/s.
Stade 6 Les instances de SCP-2499 sont erratiques à ce stade, et alternent rapidement entre un état plus actif avec une luminosité de 3.4 et une vélocité de 550 km/s, et un état moins actif avec une luminosité de 4.8 et une vélocité de 200 km/s. Aucun motif ou parcours spécifique n'est identifiable à ce stade, mis à part un mouvement plus ordonné dans les phases actives et plus désorganisé dans les phases moins actives.
Stade 7 Les instances de SCP-2499 présentent leur luminosité la plus basse au cours de ce stade, à 5.89. Toutes les instances semblent tourner les unes autour des autres à 120 km/s. Au cours de ce stade, les paires cessent progressivement tout mouvement anormal et mettent fin à leur période de pulsation. L'arrêt du mouvement anormal débute avec SCP-2499-13 et SCP-2499-14, et leur luminosité décroît progressivement. A la fin de ce stade, SCP-2499-1 et SCP-2499-2 sont la dernière paire exhibant un mouvement et une luminosité anormale. La phase anormale est considérée comme terminée lorsque SCP-2499-1 et SCP-2499-2 cessent à leur tour de bouger.

Addendum : Le 14/12/2010, un signal radio à haute fréquence (400 GHz) fut détecté en provenance de la région de l'espace où SCP-2499 est localisé. Le signal lui-même transmis la totalité d'un enregistrement d'une composition musicale de Gustav Holst, le septième mouvement de sa suite pour orchestre Les Planètes. Il convient de noter que l'enregistrement utilisé était celui de 1926, le premier à avoir été disponible pour une diffusion radio. Suite à cette transmission, une seconde transmission consistant uniquement en une série de nombres binaires fut captée. Lorsque ces nombres furent traduits, un message compréhensible fut révélé. La transcription est lisible ci-dessous.

Veuillez transmettre nos plus chaleureuses félicitations à M. Holst pour sa composition si remarquable et profondément charmante. Nous avons été tout à fait enchantés depuis que nous avons entendu votre transmission. Le morceau ne semble pas fait pour danser, mais lorsque l'on entend une musique aussi personnelle, que peut-on bien faire d'autre ?*

Auteur original: weizhongweizhong
Source Originale: The SCP Foundation
Date: 18/05/2014
Lien: SCP-2499

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License