SCP-248-FR
notation: +13+x

Objet # : SCP-248-FR

Niveau de menace: Orange

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : SCP-248-FR doit être maintenu confiné dans un bassin de dimensions 30x30x25 mètres et rempli d'eau de mer quelconque. Le bassin doit être creusé dans une plaque de béton aux dimensions adaptées. SCP-248-FR n'a pas besoin d'être nourri et son bassin n'a pas besoin d'entretien.
Le béton qui compose la plaque ne doit en aucun cas être endommagé ou creusé d'aucune façon. Toute marque d'usure ou de dommage sur une surface doit être immédiatement signalée à l'équipe de sécurité responsable ainsi qu'à l'équipe d'experts de confinements affectés à SCP-248-FR. Une salle d'observation est connectée au bassin par une vitre et permet de maintenir le contact visuel.

Description : SCP-248-FR est une Manta birostris (raie manta) de sexe femelle et de taille anormalement élevée, dont l'envergure est de 11,48 mètres. Cependant, sa constitution est totalement anormale. En effet, l'entité est en totalité constitué de silicates et d'aluminosilicates hydratés, ce qui crée un mélange identique à de l'argile. Selon les radiographies au rayon X et les analyses d'échantillons de l'entité, le corps de SCP-248-FR semble abriter un grand nombre de filaments métalliques (Cuivre 76% ; ███ 11% ; █████ 10% ; autres 3%), ainsi qu'un organe non-identifié auparavant qui semble avoir pour fonction de sécréter les filaments métalliques par un moyen incompris par la Fondation et semble également fournir un courant électrique aux filaments. L'entité semble capable de mouvoir ses filaments métalliques à l'intérieur de sa structure interne comme elle l'entend.

SCP-248-FR semble être en recherche permanente d'un accès internet où connecter un de ses filaments afin de mettre en ligne une quantité massive de données, évaluée à approximativement ████ ██ de données. Les moyens par lesquels l'entité crée et diffuse les données sont à ce jour inconnus de la Fondation. Afin de créer une ouverture entre son filament et le point de connexion, SCP-248-FR percera les protections afin d'accéder au câble puis [DONNÉES CORROMPUES : CONTENU ILLISIBLE], et refermera le trou une fois les données diffusées, ce qui laissera une marque d’usure distinctive sur le câble.

La Fondation a ainsi pu inspecter tous les câbles et ainsi identifier les différents points où SCP-248-FR s'est connecté depuis que La Fondation l'a découvert. Se référer à la carte du document 248-FR-I pour une représentation visuelle de tous les points de connexion. Selon les estimations des chercheurs et cartographes de La Fondation, ils estiment que les données de la carte laissent penser que SCP-248-FR aurait vu le jour dans l'océan atlantique, au large de La République Islamique de Mauritanie. Ils ont également constaté que SCP-248-FR ne se déplace qu'en suivant les câbles internet sous-marins auxquels elle se connecte.

Les données mises en ligne par SCP-248-FR sont des codes cryptés dans divers langages, et dont l’exécution est automatique. Ces codes aboutiront à la création de nombreuses pages internet invasives sous la forme de popups et emails, dont l'ouverture est automatique. Les codes peuvent aussi générer des vidéos par eux-mêmes et les poster au hasard sur des sites. Dans de rares cas, les codes ont également générés des bots s’étant connectés à des applications et sites de discussion instantanés, délivrant des messages au hasard. La capacité de génération de codes délivrée par l’entité est floue et mal comprise par la Fondation et n’ont montré aucune réelle limite ni comportement fixe à ce jour. Toute tentative de copie du code par la Fondation s’est révélée infructueuse, ne permettant pas de conserver les effets du code. Le seul élément récurrent dans le comportement du code est que tout ce qu’il génère a pour fonction la propagation de publicités. Pour voir le code complet sous différents cryptages, se référer au document [ERREUR : DOCUMENT DÉTRUIT].

Quelle que soit la manière de communiquer empruntée, le produit mis en avant sera systématiquement un sport décrit comme "révolutionnaire" et "encore jamais vu" qui permet de modeler son corps à son bon vouloir si l'on pratique ce sport régulièrement. Le sport se nomme "████████ ██ █████" et sa pratique consiste à [DONNÉES SUPPRIMÉES SOUS ORDRE O5 POUR DES RAISONS DE SÉCURITÉ DU PERSONNEL CONCERNÉ] pendant au minimum environ 20 heures par jour.

Selon les tests et témoignages rapportés par l'entourage des individus affectés par les générations des codes de SCP-248-FR, La Fondation a constaté que les personnes qui prennent conscience du contenu des publicités sont, dans environ 65% des cas, attirées par l'annonce au delà du comportement instinctif naturel. Peu de temps après, ils se montreront rapidement obsédés par ce sport et en feront leur unique centre d'intérêt et sujet de conversation. Dans les 35% restant, les sujets résisteront et ne seront donc pas affectés et subiront des dommages cérébraux légers, provoquant une perte de mémoire des dernières heures précédentes.

Si l'individu affecté par les publicités générées ne résiste pas ou n'est pas stoppé par une tierce personne, ce dernier se rendra dans un lieu très fréquenté et pratiquera le sport décrit dans la publicité, et ce même si la topographie du lieu ou les éléments alentours rendront cette pratique dangereuse (ce qui explique le fort taux de mortalité des sujets lors de cette phase, certains décès étant causés par la pratique elle-même). Selon les moyens d’infection et le comportement de la personne, les chercheurs de La Fondation en ont déduit que ce changement de comportement serait probablement lié à un effet mémétique lié aux publicités et éléments numériques générés sur internet.
Lorsqu'un individu infecté réussi à pratiquer le sport proposé par la publicité sans être interrompu par une tierce personne, la structure moléculaire du sportif sera sujette à de nombreuses modifications par ajouts de molécules , et ceci par un biais inconnu à ce jour, ce qui entraîne des mutations des cellules qui composent l'organisme de l'individu, ainsi que [DONNÉES CRYPTÉES; CLÉ DE DÉCRYPTAGE MANQUANTE; INFORMATIONS MASQUÉES], série de symptômes qui entraînent la mutation de la totalité de l'organisme du sujet en une créature flasque dépourvue de squelette ou d'organes et similaires à de l'argile par leur apparence et leur composition.
Cette transformation terminée, l'individu (désormais désigné comme étant une entité de SCP-248-FR) verra son comportement changé et se dirigera instinctivement vers [DONNÉES CORROMPUES : CONTENU ILLISIBLE], lieu maritime qui correspond aux coordonnées █████████████████████████ sur la █████ ██ █████. Lorsque l'entité de SCP-248-FR a atteint ce point, il ████ en ████ et tente ainsi de rejoindre SCP-248-FR pour s'incorporer à sa masse, phénomène qui semble s'apparenter à un mode d'alimentation pour SCP-248-FR.

Document 248-FR-I : Ce document est une carte du monde représentant l'intégralité des câbles internet sous-marins (en lignes colorées) ainsi que les points de connexion de SCP-248-FR sur lesdits câbles (un point rouge représente une connexion).

Légende :

  • Les points rouges représentent les points de connexion de SCP-248-FR. Un point vaut une connexion.
  • Les traits de couleur représentent une ligne internet sous-marine.
  • Les points blancs représentent les extrémités des lignes.
carte

Document 248-FR-I.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License