SCP-248
notation: +1+x

Objet # : SCP-248

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-248 doit être conservé dans un coffre-fort placé dans le bureau du Dr. Mize sauf lorsqu'il est utilisé pendant des tests. Le coffre-fort possède un système d'ouverture à clavier électronique. Tous les membres du personnel d'accréditation de niveau 2 ont la permission d'accéder à SCP-248, le code numérique étant [SUPPRIME].

Description: SCP-248 est un livret d'auto-collant contenant vingt-cinq (25) pages, où à chaque lecture le chiffre "110%" est visible avec un petit tampon où le mot "La Fabrique" est inscrit dans le coin inférieur droit. Le livret lui-même mesure 7,5 cm de haut et 15 cm de long. Chaque page de SCP-248 contient deux (2) auto-collants, soit au total un nombre qui devrait être de cinquante (50), mais les circonstances avant sa découverte ont laissé seulement quarante-neuf (49) auto-collants.

SCP-248 fut découvert dans une petite maison dans ████████, en Géorgie. L'objet attira l'attention de la Fondation après que l'un (1) des auto-collants ait été placé sur un vieux tracteur à moitié démonté par le plus jeune fils de la famille, Ronnie ████. Le tracteur était soudainement capable de fonctionner comme s'il était neuf, voire même un peu plus, malgré l'absence d'une grande partie du moteur et du châssis. Les agents ont récupéré SCP-248 et le tracteur de la famille en échange d'un coupon bidon de pesticides gratuits pour la ferme. Des amnésiques de classe A furent administrés à la famille, qui fut laissée en vie.

Le Dr. Mize reçu SCP-248 dès son arrivé au Site-██ et fut prit d'un vif intérêt pour ses capacités apparentes. Le tracteur est désormais désigné comme étant SCP-248-1. Voir Addendum 248-01 pour les tests sur SCP-248-1.

Les tests effectués sur SCP-248-1 doivent être approuvés par le Dr. Mize. Voir Addendum 248-02 et ci-dessous pour les tests préliminaires.

Auto-collants restant dans SCP-248 : quarante six (46)
  
Addendum-248-01:

SCP-248-1 est un tracteur de John Deere datant de 1979 dans un état extrêmement rouillé. Une grande partie de l'engin est manquant, apparemment à cause d'une restauration qui ne fut jamais complétée. Le cadre est également partiellement absent près de l'arrière du tracteur, là où le conducteur devrait se situer. Un auto-collant de SCP-248 est situé près de la roue gauche arrière. En démarrant le contact, SCP-248-1 démarre et fonctionne comme s'il était en parfait état. Il est capable d'atteindre des vitesses allant jusqu'à 42 Km/h, et est légèrement plus rapide que le tracteur typique de ce modèle spécifique. Bien que le tracteur fonctionne sans moteur, l'essence est encore nécessaire afin de pouvoir l'utiliser. Des tests supplémentaires sont nécessaires pour comprendre si oui ou non le tracteur pourrait fonctionner sans un réservoir à essence.

Le retrait du réservoir à essence a provoqué l'annulation des effets de SCP-248-1. L'ensemble de SCP-248-1 doit être entreposé dans le hangar ██ du Site-██ pour de futurs tests concernant la nécessité du carburant, mais en l'absence du moteur afin de provoquer une marche en avant.

Addendum-248-02:

Un test sur SCP-248 placé sur un ordinateur de marque ██████. Un auto-collant a été placé sur la carte mère de l'ordinateur, qui a ensuite été allumé comme d'habitude. La vitesse de l'ordinateur fut grandement améliorée, comme l'a noté le Dr. ███ █████████, le propriétaire de l'ordinateur. Les diagnostiques du PC révèlent que l'espace du disque a augmenté de son maximum de 250 GB à 275 GB, comme prévu. La RAM a également atteint une efficacité attendue de 110%. Cependant, l'intérieur connu alors des résultats similaires ; le ventilateur évacuant la chaleur 10% de plus qu'habituellement, et la conductivité du câble facilitant la circulation de l'électricité de plus de 10%, supérieur aux meilleurs super-conducteurs modernes. La raison pour laquelle le câblage atteint un tel taux élevé de flux non-résistant, comparé au ventilateur légèrement supérieur à la norme, n'est pas encore comprise. Le retrait de la batterie a désactivé l'ordinateur, comme dans l'Addendum-248-01. Une étude approfondie de SCP-248 et d'un apport en énergie ont été notés pour les tests à l'avenir.

L'ordinateur du Dr. ███ █████████ est désormais désigné comme étant SCP-248-2 et doit être placé dans le tiroir du bureau du Dr. Mize. Le tiroir s'ouvre via un clavier numérique, le mot de passe est [SUPPRIME].

Dr. Mize a demandé que les futurs tests concernent la tentative d'améliorer l'électronique, si ce n'est partiellement, sur les implications de cette haute conductivité. Une certaine forme d'électricité produite par une turbine ou une centrale électrique pourrait potentiellement augmenter la production de l'énergie par mille.

Addendum-248-03:

Test sur SCP-248 collé sur de la matière organique. Un auto-collant a été placé sur l'avant-bras d'un membre du personnel de classe D qui s'est porté volontaire pour un test avec ce SCP inconnu plutôt que d'être transféré au Site-19 afin d'entrer en contact avec un objet de classe Keter. La réaction initiale de l'auto-collant n'a donné aucun résultat. Le sujet reçu aucune amélioration supplémentaire comme observée lors des précédents tests. Après 60 minutes d'exposition, le sujet resta inchangé. La récupération de l'auto-collant fut ordonnée pour tester les propriétés adhésives de l'élément. L'agent avait de la difficulté à retirer l'auto-collant, tandis que le sujet déclarait ressentir une douleur extrême pendant la tentative d'extraction. Après une petite conversation avec le Dr. Mize, l'agent █████ retira l'auto-collant en arrachant la peau du sujet encore collée à l'objet. L'examen microscopique a révélé que la résine s'était liée à la chair du sujet de la même manière que la marine place des bandes sur les côtés des sous-marins afin de résister à d'importantes pressions. Les tests chimiques de la résine elle-même montrent que celle-ci est compatible avec de la résine moyenne, produite en masse dans du scotch ordinaire.

Le morceau de peau fut désigné comme étant SCP-248-3 par le Dr. Mize et est actuellement détenu dans un récipient en plastique scellé sous vide. Il est stocké dans le même coffre ignifugé que SCP-248, dans le bureau du Dr. Mize.

Addendum-248-04

Test de SCP-248 sur SCP-248-1 ; tentative de retrait de l'auto-collant. L'agent █████ a demandé d'essayer de retirer l'auto-collant avec ses doigts. Après quelques tentatives infructueuses à gratter le tout, l'agent █████ s'est servi d'outils : une pince à épiler, une paire de pinces, un couteau de poche, un ciseau et un couteau de chasse n'ont eu aucun effet sur l'auto-collant lui-même. Ce test, avec le test de SCP-248-03, confirme que l'adhésif possède des propriétés dépassant l'entendement.

Après avoir échoué à retirer l'auto-collant, un second auto-collant fut ajouté près de la première afin de voir si SCP-248 avait un effet "cumulatif". Le premier essai observation de la vitesse engendrée par SCP-248-1 atteignait 84 Km/h, ce qui représente 220%. Cependant, après une période de 15 minutes, le tracteur a montré des signes d'usures avancées par oxydation. Après un total de 36 minutes d'utilisation avec deux auto-collants, SCP-248-1 était presque complètement rouillé et a perdu toute forme. À ce stade, les auto-collants se détachèrent automatiquement à partir du tas de rouille et ont été récupérés par le Dr. Mize pour des tests.

Les résultats montrent que la résine avait formée une liaison chimique, comme avec la matière biologique, et le lien s'est rompu seulement après que la composition originale de la matière qui y était attachée avait changé. Il convient de noter que la résine n'est plus présente sur les auto-collants et donc ne collent plus aux surfaces. SCP-248-1 est neutralisé.

-Si cet objet était produit en masse, comme est supposé le faire l'autre “Fabrique” à SCP, cela pourrait potentiellement valoir de l'or ! Si un réseau électrique peut être conçu pour fonctionner sans les effets dégénératifs de SCP-248, une génération d'électricité pourrait être effectuée à température ambiante ! Je vais commencer à faire des recherches personnelles sur "La Fabrique" et de ses allées et venues dès que le Haut Commandement l'approuvera.
-Dr. Mize

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License