SCP-245-FR
notation: +18+x
245-FR.jpg

CE-245-87, l'un des premiers duos de civils atteints par SCP-245-FR recensé.

Objet # : SCP-245-FR

Niveau de Menace : Jaune

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : La FIM Mu-14 ("Les Cupidons") est une force internationale de surveillance et d'intervention chargée de repérer et sécuriser les nouveaux cas de SCP-245-FR à travers le monde. Elle possède à sa disposition ████ Aithomètres de Classe 4 réglés de manière à ne détecter que la fréquence éthérique d'une valeur de 3.3 aHz1, typique des cas de SCP-245-FR.

Le duo de sujets, une fois repéré et sécurisé, est à la charge du BSIA2. Des amnésiques de Classe B doivent être administrés aux proches des sujets s'ils viennent à apprendre l'existence de SCP-245-FR. Les sujets touchés par SCP-245-FR sont les seuls civils autorisés à avoir le minimum d'informations concernant SCP-245-FR3, et la sécurité de ces informations est sous l'entière responsabilité du BSIA.

En cas de complications dues aux effets de SCP-245-FR, de désaccords4 ou de conflits importants entre les deux sujets, des amnésiques de Classe F peuvent être administrés aux sujets, tandis que leurs proches devront recevoir des amnésiques de Classe D. Cette procédure n'est à utiliser qu'en dernier recours, en raison du prix de l'opération et du risque d'échec des amnésiques de Classe F. En effet, dans 20% des cas, les symptômes de SCP-245-FR persistent, ou réapparaissent après quelques mois.

Ci-dessous, le tableau des commandants de la FIM Mu-145, ainsi que leur branche d'affectation :

NOM Prénom Branche
ANTONIO Adham, ANTONIO Natanael Amérique du Sud
BRASSEL Anne Europe de l'Ouest
DARAMU Joshua Océanie
DRUMM Ben Amérique du Nord
FREYA James Europe de l'Est
GAUHATI Nilam Asie du Sud
INARI Airi Asie Orientale
LIU Tao Asie du Sud-Est
MAJNUN Abd Al-Mouqit Proche-Orient, Moyen-Orient
MIMOUNI Erzulie Afrique de l'Ouest, Afrique Centrale
OSHUN Zahira Afrique du Nord
SOWA Pavlov Espace Post-Soviétique
YEMOJA Karade Afrique de l'Est, Afrique du Sud

Description : SCP-245-FR désigne un ensemble de réactions physiologiques qui se produisent de manière aléatoire lorsque deux êtres humains6 se rencontrent pour la première fois. Ce premier contact doit inclure au minimum un contact visuel direct entre les deux sujets. Ces réactions ont une durée variable en fonction des individus et comportent obligatoirement un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Une augmentation du rythme cardiaque.
  • Une bouffée de chaleur.
  • Une anesthésie partielle des récepteurs nerveux, en particulier ceux liés à la douleur.
  • Une libération conséquente de dopamine et de sérotonine procurant une sensation de bien-être et de bonheur.
  • Une inhibition des capacités de réflexion.
  • Une envie irraisonnée d'entrer en contact, que ce soit un contact tactile ou un simple rapport social.
  • Un dérèglement hormonal accélérant subtilement la croissance.7
  • Une perte de conscience.8
  • [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Ce symptôme est permanent, mais n'apparait que dans ██% des cas.9

SCP-245-FR a été longtemps considéré comme un phénomène aléatoire, mais il a été démontré à l'aide des Aithomètres que SCP-245-FR ne se produit qu'entre deux individus dont les fréquences éthériques pointent la position de l'un et de l'autre. Dans tous les cas enregistrés, lorsque le premier contact entre les deux sujets est effectué, leur fréquence éthérique se module rapidement pour atteindre 3.3 aHz.

Contrairement à ce que nous supposions, peu importe l'individu, SCP-245-FR ne provoque ni d'augmentation de la testostérone, ni d'ocytocine, hormones phares du désir sexuel et de l'amour, et ce indépendamment de l'âge et du sexe des deux sujets. Nous pouvons donc considérer que SCP-245-FR n'est pas une forme de sentiment amoureux anormal, bien que les relations entre les sujets touchés évoluent souvent dans cette direction par la suite, ce n'est pas systématique, et il est donc probable que SCP-245-FR n'ait rien à voir avec ça. - Dr. Héron

Lorsque le premier contact est effectué, les deux sujets ressentent un besoin de rester ensemble, et montrent une capacité accrue d'empathie et de compréhension l'un envers l'autre, ce qui mène généralement à une affection mutuelle. Lorsque rester ensemble est impossible, les deux sujets cherchent activement à maintenir une communication via des moyens directs (dans le cas de [DONNÉES SUPPRIMÉES]) ou indirects (téléphone, internet ou lettres dans la plupart des cas10). Si aucune de ces solutions n'est mise en place et que les sujets sont séparés volontairement ou involontairement pendant une durée supérieure à 24 heures, d'autres symptômes à la gravité variable en fonction des sujets et de la durée de leur séparation se manifestent. Ces symptômes incluent :

  • Une augmentation du stress.
  • Une perte de poids accélérée.
  • Des terreurs nocturnes et des crises de somnambulisme.
  • Des troubles de l'humeur allant de l'irritabilité aiguë à la dépression nerveuse.
  • La formation de caillots de sang dans des régions proches du cœur.
  • L'auto-mutilation inconsciente.
  • [DONNÉES SUPPRIMÉES] qui est décrite comme un "cri puissant en continu".
  • [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Ces perturbations, bien que mineures, sont létales dans 95% des cas pour le sujet, et nécessitent une Ancre de Réalité de Scranton pour être dissipées.

Ces symptômes se dissipent en quelques minutes lorsque les deux sujets sont réunis11, et en quelques heures lorsqu'un contact indirect est rétabli.

Chaque duo de sujets est désigné administrativement par le code CE-245-XXX, cette dernière partie représentant son numéro d'identification.

Addendum 245-A : Statistiques générales, avec les notes du Dr Héron, superviseur des recherches sur SCP-245-FR :

  • À la date du 23 Janvier 20██, █,█% de la population mondiale est affectée par SCP-245-FR, ce qui en fait la troisième population d'individus anormaux la plus importante après [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Ce pourcentage est en augmentation car les groupes humains sont bien plus mobiles qu'auparavant, ce qui favorise les chances que deux sujets compatibles se rencontrent et soient affectés par SCP-245-FR. - Dr. Héron

  • 75% des sujets développent le symptôme [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Ce sont dans ces cas-là que nous enregistrons les meilleurs indices d'entente entre les sujets. L'inconvénient principal étant que [DONNÉES SUPPRIMÉES]. - Dr. Héron

  • 56% des sujets affectés par SCP-245-FR sont des hommes.

Cela peut s'expliquer par le fait que dans beaucoup de cultures, ce sont les hommes qui travaillent, tandis que les femmes qui restent au foyer. Sortir plus équivaut à plus de rencontres, et donc plus de chances d'être touché par SCP-245-FR. - Dr. Héron

  • 52% des duos formés par SCP-245-FR sont constitués de deux personnes du même sexe.

Comme l'avait suggéré mon prédécesseur, le Dr Bouguereau, le facteur du sexe n'a aucune importance. - Dr. Héron

  • 34% des duos formés par SCP-245-FR sont constitués de deux personnes de nationalités différentes.

Deux sujets proches géographiquement ont plus de chances de se croiser. À noter que dans le cas où les sujets ne parlent pas la même langue, l'enthousiasme et l'envie de communiquer créés par SCP-245-FR accélère leur rythme d'apprentissage. - Dr. Héron

  • 22% des duos ont au moins un sujet dont l'âge est inférieur à 18 ans.

C'est un des cas les plus compliqués, notamment quand le second sujet est majeur. Il est fréquent, surtout dans les cultures occidentales, que les parents voient d'un très mauvais œil un lien familier entre leur enfant et un adulte qu'ils ne connaissent pas. C'est pourquoi nous préférons établir des modes de communications indirects entre les deux sujets (lorsqu'ils n'ont pas développé [DONNÉES SUPPRIMÉES]) jusqu'à ce que les deux sujets aient tous les deux plus de 20 ans. Nous surveillons leurs discussions, bien que l'empathie provoquée par SCP-245-FR empêche les débordements pédophiles dans 97% des cas. Les 3% restants arrivent principalement dans des cultures où le mariage infantile est toléré. - Dr. Héron

  • 28% des duos ont des âges voisins, à dix ans près.

Un grand écart d'âge est une mauvaise nouvelle pour les sujets touchés par SCP-245-FR, car le décès d'un des membres du duo équivaut à une séparation complète, et le second sujet meurt en quelques jours. Je ne citerai pas en exemple les cas les plus dramatiques, mais malheureusement, nous en avons plutôt régulièrement. - Dr. Héron

  • 61% des duos formés par SCP-245-FR finissent par avoir une relation amoureuse.

L'orientation sexuelle n'est pas influencée par SCP-245-FR. Deux individus de même sexe affectés, mais hétérosexuels, ne deviendront que de bons amis, sans aller plus loin. - Dr. Héron

  • 87% des sujets étant dans une relation amoureuse lorsqu'ils sont affectés par SCP-245-FR finissent par rompre avec leur partenaire actuel.

Malheureusement, ce pourcentage s'explique par un fait simple : la plupart des partenaires amoureux des sujets affectés apprécient peu qu'un inconnu s'immisce dans leur vie privée du jour au lendemain, et l'attention que leur porte le sujet peut créer des conflits. Nous avons des cas où les trois (voire les quatre dans le cas où les deux sujets sont en couple) parviennent à créer une ambiance saine, avec ou sans l'aide du BSIA, mais ils restent encore trop rares, et nous avons du mal à faire baisser ce pourcentage. - Dr. Héron

  • Moins de 2% des duos nécessitent une administration d'amnésiques de Classe F pour des raisons psychologiques dans les premières heures après le premier contact.

C'est un cas rare que l'on a surtout rencontré chez les sujets présentant une intolérance extrême12 envers le second sujet. Cette intolérance, associée à SCP-245-FR, peut générer un sentiment de détresse et des maux de tête. - Dr. Héron

Addendum 245-B : Lettre du Dr. Héron adressée au Conseil O5 :

    Mesdames, Messieurs, Membres du Conseil O5,

    J'ai l'honneur de fêter cette année mon 25ème anniversaire en tant que superviseur des recherches sur SCP-245-FR. En un quart de siècle, j'ai pu assister à des histoires plus belles que tout ce que vous pourriez imaginer. J'ai rencontré des personnes qui ont été sauvées, dans le sens le plus strict du terme, par SCP-245-FR. Des personnes dépressives, suicidaires, isolées, mais aussi des personnes handicapées, sans-abris, ou encore profondément xénophobes, antisémites, sexistes… SCP-245-FR leur a apporté une aide qu'aucun autre n'aurait pu leur apporter. J'ai constaté l'élévation spirituelle, morale, ou plus humblement, l'apparition d'un bien-être, d'une gaieté de vivre et d'une sérénité chez des milliers et des milliers de personnes.

    Je vais nuancer mon propos. Il y a des incidents. Il y a des désaccords entre les familles des affectés, des sujets bien trop renfermés dans leurs préjugés pour accepter la personne que SCP-245-FR leur a pointé du doigt, ou encore des personnes bien trop instables assignées à de jeunes enfants ou à des individus au profil psychologique fragile.
    Mais dans 100% des cas – je dis bien, dans 100% des cas, nous pouvons prévoir ces problèmes avant qu'ils n'arrivent, en suivant les variations des fréquences éthériques et en évitant que les rencontres les plus explosives ne se fassent. C'est d'ailleurs ce que nous faisons de plus en plus, dans le cadre du Protocole Orphée, depuis le 2 Septembre 20██, et tout ceci s'organise sans accroc. Les économies attendues sur les amnésiques de Classe F commencent à figurer sur nos données, et le but humain de la manœuvre est à portée de bras.

    Il y a, chez les équipes de recherche sur SCP-245-FR tout autour du globe, une idée qui émerge : SCP-245-FR est une anomalie bénéfique à notre société moderne. Je partage cette conviction, et mes prédécesseurs, comme l'attestent leurs notes, l'avaient considéré, mais gardaient leurs réserves en raison des risques cités plus haut ; risques qui sont en voie de devenir minimaux.
    SCP-245-FR a un énorme potentiel : Union entre les peuples, diminution drastique des tensions raciales et religieuses, valorisation des échanges culturels… Un grand pas pour l'Humanité, et c'est en son nom que je vous soumet ma proposition : introduisons progressivement la technologie des Aithomètres au monde, accompagnons la société dans une gestion sécurisée et responsable de SCP-245-FR, et classons ce SCP en -EX. Il est temps que cette anomalie sorte de l'ombre, pour le bien de tous.

    Dans l'attente de votre décision, je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, à l’expression de mes meilleurs sentiments.

Dr. Alexandre Héron

Proposition refusée par le conseil O5 à douze voix contre une. Le Dr. Héron a été muté sur un autre projet, et une enquête interne a été ouverte dans les équipes de recherche sur SCP-245-FR.

Addendum 245-C : Brèche de confinement :
Le 08/01/20██, l'expérience 245-U77-122, supposée être la première expérience ayant pour but d'observer en détail les conséquences de la séparation chez les sujets affectés par SCP-245-FR, a été interrompue par l'attaque du Site-██ par un commando armé inconnu. Les intrus étaient équipés d'armes anormales. Le contenu des caméras de surveillance et des enregistrements audio laisse suggérer qu'il s'agissait d'une attaque de la Main du Serpent. Les deux sujets de test de l'expérience, D-35680 et D-35681, ainsi que le Dr. Héron, sont portés disparus. ██ membres du personnel, dont █ agents, ont été tués.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License