SCP-244
notation: +5+x
SCP-244.jpg

SCP-244-1, fermé

Objet # : SCP-244

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Quand il n'est pas en phase de test, SCP-244-1 doit être placé dans une salle avec son propre thermostat, maintenue à une température de 38°C minimum. Cette salle doit également avoir son propre système de ventilation afin d'apporter une circulation permanente de l'air. SCP-244-1 doit être posé sur une balance reliée à une alarme, afin que tout changement brutal de son poids dû à un retrait soudain de son couvercle ou à un déplacement de SCP-244-1 puisse être immédiatement détecté. Si l'alarme se déclenche, SCP-244-1 doit être immédiatement récupéré, fermé, et replacé sur la balance. Dans le cas où SCP-244-1 reste plus de quatre (4) heures sans couvercle et actif avant qu'une récupération ne soit possible, la procédure 244-2123-B doit être initiée.

Description : SCP-244-1 est une jarre en faïence de style tunisien, faite de céramique ordinaire mélangée à des traces de [DONNÉES SUPPRIMÉES] et décorée de filigranes en argent. L'intérieur de SCP-144-1 a constamment une température interne de -37°C et un taux d'humidité de 125% peu importe les conditions extérieures ; les personnes manipulant SCP-244-1 le décrivent invariablement comme froid au toucher. SCP-244-1 comporte également un couvercle de même facture et de même style que la jarre elle-même.

Quand SCP-244-1 est ouvert, de la vapeur d'eau condensée s'écoule de son ouverture. La vitesse à laquelle la vapeur émane augmente si SCP-244-1 est laissé couché sur le côté ou suspendu à l'envers. Cette vapeur a une composition identique à celle du brouillard glacé, à une température de -37°C et un taux d'humidité de 125% identiques aux conditions internes de SCP-244-1. Au bout d'un certain temps, ce brouillard va se disperser dans n'importe quelle zone où se trouve SCP-244-1, diminuant la température ambiante et augmentant proportionnellement le taux d'humidité. Le temps que prend SCP-244-1 pour remplir une zone de brouillard varie selon la taille de l'espace, la quantité d'humidité déjà présente dans l'air et la température au moment où SCP-244-1 est ouvert. Si SCP-244-1 est laissé ouvert à l'extérieur de n'importe quelle structure, il produira toujours de la vapeur d'eau et diminuera la température aux alentours. Néanmoins, cet effet peut être considérablement diminué, ou renforcé, par les effets du soleil, du vent, de la topographie locale, et/ou de la végétation locale.

Tous les endroits où SCP-244-1 a changé la température et l'humidité à -37°C et 125% de taux d'humidité présentent un risque de rencontrer SCP-244-2, ce risque étant directement proportionnel au temps pendant lequel la zone a été embrumée. SCP-244-2 est une entité gazeuse et mobile, ayant l'apparence d'un nuage dense de brouillard grisâtre. Il n'a toujours pas été déterminé si SCP-244-2 utilise le brouillard de SCP-244-1 comme camouflage ou s'il fait partie intégrante dudit brouillard. L'imagerie thermique montre que SCP-244-2 est bien plus froid que son environnement alentour. La façon dont SCP-244-2 se déplace est inconnue, mais les tests et les observations ont mis en évidence le fait que SCP-244-2 reste habituellement immobile à moins qu'il n'y ait une source de chaleur à proximité. SCP-244-2 est attiré par n'importe quelle source d'énergie thermique, et va se déplacer de façon à envelopper ces sources. À cause de sa propre température interne anormalement froide, tout objet qui entre en contact direct avec SCP-244-2 surgèle dans la plupart des cas. Les sources de chaleur biologiques (y compris les humains) sont invariablement tuées par l'effet de surgélation, et les dispositifs mécaniques et électroniques gèlent. SCP-244-2 semble grandir au fur et à mesure qu'il "consomme" de l'énergie thermique. Dans une zone embrumée suffisamment grande, il peut y avoir plusieurs instances de SCP-244-2.

SCP-244-2 ne tente pas de consommer des sources de chaleur égales ou supérieures à 600°C, et va s'éloigner activement de telles sources si elles sont approchées de lui. Pour cette raison, SCP-244-2 est facilement repoussé par le feu de bois ou par les feux venant d'autres carburants combustibles. Il a été observé que SCP-244-2 se disperse lorsqu'il est exposé à de grandes concentrations de chaleur pendant une courte durée.

Historique : SCP-244-1 a d'abord été découvert dans une base militaire récemment désertée par l'Insurrection du Chaos, où il avait complétement rempli le sous-sol avec du brouillard glacé et au moins deux manifestations de SCP-244-2. Il a été récupéré par le Dr. Morris avec l'assistance du groupe de travail mobile Beta-62. On ignore si l'Insurrection du Chaos avait placé SCP-244-1 dans le sous-sol comme une sorte de tactique de diversion ou s'ils étaient eux-mêmes à sa recherche.

Addendum : Peu importe de quoi SCP-244-2 est composé, ça n'est certainement pas de la vapeur d'eau normale. À ces températures, l'eau ordinaire deviendrait obligatoirement solide, ce que feraient aussi la plupart des gaz. Cependant, recueillir des échantillons de la matière dont SCP-244-2 est composé s'est avéré difficile, étant donné qu'elle est gazeuse en plus de geler la plupart des appareils utilisés. Je suspecte que cela pourrait avoir un lien avec [DONNÉES SUPPRIMÉES] dans la composition de SCP-244-1, mais étudier ce minéral pose de nombreux problèmes qui lui sont propres. -Dr. Morris

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License