SCP-2424
notation: +7+x
blank.png

Objet # : SCP-2424

Classe : Sûr Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2424 doit être conservé dans le Hangar de Test 09 au Site de Recherche 45 pour des études complémentaires. Une ligne de démarcation jaune doit être peinte sur le sol autour de SCP-2424 dans un rayon de 40 mètres pour marquer les limites de perception de SCP-2424. Cette zone doit être désignée comme la "Zone d'Interaction". Tout membre du personnel revenant de la zone d'interaction doit être interrogé et examiné physiquement pour détecter tout effet anormal.

Au moins deux membres du personnel de sécurité armés doivent être présents à l'entrée Nord et Sud en toutes circonstances. Le module d'élimination explosif (MEE) sur le site se chargera de toutes les injonctions inhabituelles provenant de SCP-2424 comme détaillé dans le protocole pour les matériaux dangereux extrinsèques.

Tous les tests requerront une supervision de Niveau 3 et devront être menés avec des membres du personnel de Classe D. Un seul Classe-D est autorisé dans la zone d’interaction durant les tests approuvés. Des inspections de l'intégrité de la structure du hangar doivent être effectuées deux fois par mois. Toutes les fréquences d'ondes radio anormales enregistrées venant de SCP-2424 doivent être envoyées au Laboratoire-7 pour analyses.

Description : SCP-2424 ressemble à un mammifère marin pouvant appartenir à la famille des Odobenidae.1 Contrairement aux autres membres de la famille des Odobenidae, SCP-2424 possède une seconde paire de palettes natatoires, une peau d'une couleur violette claire, divers implants cybernétiques dont la fonction est inconnue et a une longueur et une masse considérablement plus importantes (respectivement 35 mètres et 26 tonnes). SCP-2424 a été capturé 39 kilomètres au nord de l'Ittoqqortoormiit au Groenland, non loin d'un village inuit qui semble avoir été incendié. Il n'existe aucun registre local sur le village.

SCP-2424 semble posséder un canon 260 millimètres de manufacture et de modèle inconnus qui peut s'étendre et se rétracter de sa gueule. Cette arme a été observée éjectant des projectiles noirs de forme sphérique à des vélocités très basses, tirant parfois plus de 3 projectiles à la fois.
SCP-2424 peut aussi générer des secousses sismiques lorsqu'il frappe le sol avec une force suffisante. Toute personne se tenant debout dans la zone d’interaction à ce moment subira une paralysie totale du corps pendant une période de précisément 4 secondes. La manière dont ces secousses provoquent ces réactions chez les individus est actuellement inconnue.

SCP-2424 s'engagera dans des activités hostiles dès qu'un individu se trouvera dans la zone d'interaction, puisqu'il qu'il semble qu'elle corresponde au champ de perception de SCP-2424. Au cours de tests, des membres du personnel de Classe D ont reporté d'étranges sons électroniques de fond provenant d'une source inconnue ainsi que des effets sonores synchronisés avec leurs actions physiques, bien que cela n'a pas été confirmé ou enregistré voir Addendum-2424-004 pour plus de détails.

SCP-2424 continuera de réagir hostilement jusqu'à ce que l'un des critères suivants soit remplis :

  • L'individu est tué.
  • L'individu sort de la zone d'interaction.

Addendum-2424-001 : Les recherches en rapport avec SCP-2424 ont permis de découvrir un schéma stratégique au cours des interactions hostiles suite au visionnage des images de tests. SCP-2424 ne semble pas capable de dévier de ce schéma, ce qui rend les interactions bien plus prévisibles pour les tests futurs. Ci-dessous se trouve un ensemble compilé d'instructions pour les analyses :

  1. Approcher SCP-2424 par l'avant et se placer à la périphérie de sa vision (40 mètres).
  2. Faire un pas sur la droite après 3 secondes pour éviter le(s) projectile(s).
  3. Faire un pas sur la gauche après 3 secondes pour éviter le(s) projectile(s).
  4. Faire un pas en arrière et se baisser après 3 secondes pour éviter le(s) projectile(s).
  5. Revenir à la position originale.
  6. Sauter en l'air lorsque SCP-2424 s'élève pour effectuer sa deuxième attaque sismique afin de ne pas avoir de contact avec le sol.
  7. Répéter les étapes 2-6.

Addendum-2424-002 : Des Classes-D sujets de test ont découvert par accident que si l'un d'entre eux renvoie les projectiles vers SCP-2424, ils explosent et font clignoter son corps entier en rouge clair. Après avoir accompli cela six fois, SCP-2424 explosera sans laisser aucune trace de restes ou d'effluence. Les personnes directement responsables de la destruction de SCP-2424 sont ensuite [SUPPRIMÉES]. Suite à cela, SCP-2424 réapparaîtra instantanément exactement dans la même position qu'avant le début de l'altercation.

Addendum-2424-003 : Récemment, il apparut que SCP-2424 est en fait conscient et capable de communiquer oralement. Il n'existe qu'un seul entretien enregistré entre le personnel et SCP-2424, étant donné qu'il refuse à présent de répondre aux tentatives de communication. Voir ci-joint :

Addendum-2424-004 : Suite à des analyses supplémentaires, il a été confirmé que SCP-2424 est bien capable de projeter des signaux sous la forme de fréquences ultra hautes (FUH). Seul les individus affectés dans la zone d'interaction sont capables de les percevoir comme du son. Ci-dessous se trouve un échantillon enregistré lors de tests, qui semblerait être le bruit de fond comme décrit par le personnel de Classe D :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License