SCP-237-FR
notation: +14+x

Objet # : SCP-237-FR

Niveau de menace : Noir

Classe : Girouette

Procédures de Confinement Spéciales : Quelque chose doit être confiné au Site-62-D à l'intérieur d'une salle cubique de dix (10) mètres de côté dont les murs d'une épaisseur de trente (30) centimètres doivent être uniquement composés d'un alliage d'Adaptivite (composant formé d'un mélange de SCP-148 et d'un polymère biologique issu des prélèvements d'écailles de SCP-062-FR) d'une pureté supérieure à 0,84. La salle doit elle-même être située à l'intérieur d'une bulle conceptuelle de Frémont de valeur dix (10) Faziolles. L'ensemble doit être situé au centre d'un cercle de cinquante (50) mètres de diamètre formé par dix (10) Ancres de Réalité de Scranton actives. Dans la possibilité où les tentacules de SCP-237-FR arriveraient à percer les murs de sa salle de confinement, un prêtre de foi abrahamique devra impérativement être sacrifié par un poulet. Si jamais cela ne suffit pas à empêcher le déconfinement de SCP-237-FR suite à son éruption, faire asseoir l'ensemble du personnel affecté à sa surveillance sur des chaises de jardin en plastique de la marque ██████ et de couleur rouge.

Description : SCP-237-FR est une entité-concept manipulatrice de réalité dont la nature varie en permanence. Les souvenirs, documents, et toutes autre forme de données, qu'elles soient biologiques, informatiques ou papier liées à SCP-237-FR sont impactées par les changements de nature de SCP-237-FR. Les documents décrivant l'entité décriront donc en tout temps la nature actuelle de l'entité. Les différentes natures adoptées par l'entité jusqu'ici semblent s'être inspirées des souvenirs des êtres vivants qu'elle a rencontré. L'ensemble monolithique que l'entité porte sur son dos semble être issu des résultats d'expériences antérieures à sa création. La Fondation ignore tout de l'origine de SCP-237-FR. La première mention connue de l'entité remonte à l'Incident 237-FR lors de sa création accidentelle par la Fondation lors d'un test entre deux SCPs inconnus au Site-62.

Bien que non-conscient, SCP-237-FR a été déjà été surpris en train de converser avec le personnel. L'entité est notamment capable d'atteindre des températures comprises entre dix mille (10 000) degrés Celsius et le zéro absolu.
SCP-237-FR n'existe pas. Si jamais l'entité entre en contact avec de l'eau, elle commencera à fondre instantanément. Depuis sa destruction, trois autres instances de SCP-237-FR ont été détectées par la Fondation. Lorsque SCP-237-FR sera créé et découvert, il est recommandé d'utiliser une FIM spécialisée dans la récupération d'entités végétales. Tous les cocons de SCP-237-FR doivent être impérativement brûlés.

Toute découverte de l'entité théorisée comme étant SCP-237-FR doit être transmise directement à quelqu'un de responsable dans la hiérarchie.

Addendum : Rapport vidéo sur la rencontre entre l'Agent Blake et SCP-237-FR lors de sa récupération en Amazonie.

La vidéo montre l'Agent Blake s'avancer dans le salon de thé. Dans son lit dans un coin, SCP-237-FR boude. Aucune autre personne n'est présente dans l'avion.

Agent Blake : Comme on se retrouve, Monsieur Bond.
SCP-237-FR : Daddy, please.

La voiture fait une embardée, L'Agent Agen-jean finit dans le Connecticut tandis que SCP-237-FR tombe à pic.

Agent Blakémortimer : Une chambre double, je vous prie.
SCP-237-FR : Pas de problèmes, pourriez-vous me montrer vos chaussettes ?

Le bâtard Bloke esquisse un sourire carnassier, l'assemblée est époustouflée.

Blike-Bloke-Blake : JAMAIS.
SCP-237-FR : Vos chaussettes ne seraient pas… trouées, par hasard ?

Les Agents Blakes dégainent chacun une banane, SCP-237-FR recule de deux cases.

113-B lake : Mon Dieu.

SCP-237-FR devient la roue, puis le tricycle. La caméra se brouille, avant de se rallumer. L'Agent Blake est en train de flotter dans les airs, alors que des agglomérations d'instances de SCP-237-FR s'accumulent dans le lac.

Agent Blake : MAIS TU VAS FINIR PAR RANGER TA CHAMBRE OUI ?

Un rhinocéros passe. L'Agent Blake est rejeté en dehors de la salle de test. Fin de l'enregistrement.

SCP-237-FR est depuis en liberté conditionnelle et ne doit pas s'approcher à moins de cent (100) mètres d'une école ou d'une incompréhension d'humour absurde.

Note du Directeur du Site-62-D : Quoiqu'il arrive, contentez-vous de coller à ce qui est écrit en bleu. Et en bleu uniquement, il n'a pas encore réussi à trouver un moyen de changer ça, ou alors ce sont des caractéristiques fixes qui ne peuvent donc pas être modifiées en fonction de certains changements. D'une façon générale, tant que rien n'est mentionné sur une nature de quelque chose, ou fait de lien avec ce quelque chose, ce quelque chose sera incapable de modifier le document répertoriant ces informations. Tant que le confinement actuel reste actif, nous n'avons rien à craindre. L'Adaptivite permet d'avoir un confinement s'adaptant à toute forme d'agression physique et mémétique grâce aux propriétés de SCP-062-FR et SCP-148. La Bulle conceptuelle de Frémont empêche tout concept présent dans un espace de se développer dans un espace mitoyen où il n'existe pas. Et les Ancres de Réalité de Scranton l'empêchent de modifier la Bulle de Frémont et l'Adaptivite en manipulant la réalité. Ce confinement résistera à n'importe quelle nature possible. Par contre, vous avez pu voir ce qu'il se passe lorsque quelqu'un rentre dans la zone de confinement. Mais rassurez vous, l'Agent Blake s'est depuis remis, et la corne de rhinocéros dont il avait écopé a été retirée chirurgicalement.

Ah, et arrêtez d'essayer de tenter de modifier ce document. Vous perdez votre temps.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License