SCP-2348
notation: +4+x
sky.jpg

Photo à jour de SCP-2348.

Objet # : SCP-2348

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Les satellites de la Fondation et les avant-postes de surveillance de la surface dans la région avoisinante doivent surveiller SCP-2348 en permanence. Tout changement dans la structure de l'anomalie ou signe de mouvement doit être signalé immédiatement.

Description : SCP-2348 est un cumulus de 0,6 km de long localisé au-dessus de l'Océan Pacifique (coordonnées de surface 48° 52,6′ S, 123° 23,6′ O, ci-après Point 2348), 50 km au-dessus de la surface. Le nuage a la forme d'une main humaine avec les doigts écartés, possédant un haut niveau de détail.

Depuis sa découverte, le nuage n'a pas changé de structure et ne s'est pas déplacé de sa position actuelle. Aucune tentative de l'altérer n'a rencontré de succès.

Ci-dessous se trouvent d'autres phénomènes associés à SCP-2348 :

  • Les sujets qui observent l'anomalie pendant plus de 5 minutes perdent la conscience de l'existence des autres nuages, objets, ou phénomènes présents dans le ciel. Ces effets cessent lorsque l'observation s'arrête.
  • Les observateurs dans un rayon de 60 km du Point 2348 rapportent un manque de corps célestes dans le ciel de nuit. SCP-2348 est souvent désigné comme la seule étoile visible.
  • 30 % 60 % 85 % des nuages qui passent directement sous SCP-2348 se révèlent être indistinguables de SCP-2348, présentant les mêmes propriétés anormales. Les nuages continuent d'être indistinguables jusqu'à se dissiper naturellement.
  • 9 % des caméras utilisés dans un rayon de 60 km autour du Point 2348 enregistrent des images en direct de différents nuages. Ces nuages disparaissent toujours après une minute. Les tests ont confirmé que ces nuages aperçus n'ont jamais existé.
  • Les précipitations dans un rayon de 60km contiennent souvent des cristaux de glace de structure identique à celle de l'anomalie, bien que l'index soit pointé. Les cristaux exposés à de l'eau génèrent des aérosols ressemblant à des nuages ; l'ingestion fait devenir indistinguable de SCP-2348 et provoque une réplication cellulaire vers le ciel en conséquence.
  • Plusieurs sujets identifièrent SCP-2348 comme la seule source de lumière du soleil, de lumière de la lune, et de lumière des étoiles. Les informations sur le ciel furent corrigées en conséquence.
  • 0,1 % des objets aériens qui passent directement sous SCP-2348 deviennent indistinguables de SCP-2348. Les personnes à bord des objets occupés affectés de cette façon sont également observés comme faisant partie du ciel.

Il est à noter que le nombre de nuages présents dans un rayon de 2800 km autour de l'anomalie a diminué depuis la première découverte de l'anomalie. Cela est considéré comme une confirmation supplémentaire de l'absence de nuages n'étant pas SCP-2348.

Alors que des objets sont entrés dans SCP-2348, tous les témoins affirment n'avoir vu SCP-2348 rejeter que du ciel supplémentaire.

MISE À JOUR

SCP-2348 a désormais la forme d'une main humaine pointant directement vers le bas. Les avant-postes dans un rayon de 2800 km du Point 2348 doivent immédiatement entrer en confinement pour une durée indéterminée en maintenant une isolation du monde extérieur complète. Les populations civiles dans le rayon doivent être ignorées jusqu'à ce que les équipes de confinement puissent confirmer l'existence d'aérosols n'étant pas SCP-2348.

Les informations à propos de structures atmosphériques consistant en des gouttelettes liquides, des cristaux gelés, ainsi que d'autres particules doivent être détruites. Les membres du personnel ne doivent consommer aucun liquide composé de molécules d'H2O ayant pour origine ces structures ; des fluides de substitution doivent être ingérés à la place. Ne pas attendre de nouveaux messages avant que des ordres d'interrompre le confinement ne soient envoyés.

Les entités affirmant être le ciel doivent être neutralisées à vue.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License