SCP-2343
notation: 0+x
test2343.png

Photo d'archive de SCP-2343 avant son confinement. La photographie date de 1967, mais l'apparence du sujet sur la photographie correspond à l'actuelle apparence du sujet.

Objet # : SCP-2343

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2343 doit être placé dans une cellule de confinement pour humanoïde modifiée sur le Site 88. La cellule de confinement de SCP-2343 doit employer 7 Ancres de Réalité de Scranton actives dont les champs d'action se superposent, ainsi que 4 Neutralisateurs de Déplacements Non-Physiques. Ces appareils doivent être branchés à trois systèmes d'alimentation d'urgence concurrents.

14 Ancres de Réalité de Scranton inactives et 8 Neutralisateurs de Déplacements Non-Physiques doivent être conservés en bon état en toutes circonstances au Site 88 afin d'être employés exclusivement sur SCP-2343. Si l'une des ancres de réalité actives ou l'un des neutralisateurs de déplacements tombent en panne, les rechanges inactives conservées sur le site devront être utilisées jusqu'à ce que les appareils principaux aient été réparés ou remplacés.

Une copie de ces procédures de confinement doit être placée aux archives du Site 88, du Site 19 et du Site 17, et leur archivage doit se trouver dans le champ d'action de leur propre Ancre de Réalité de Scranton. Une fois par jour, ces documents doivent être comparés avec ce document afin de détecter toute déviation. La détection d'une déviation entre plusieurs de ces documents doit être signalée au directeur de projet de SCP-2343 ainsi qu'au directeur du Site 88.

Description : SCP-2343 est une entité humanoïde mesurant environ 2.1 mètres de haut et pesant environ 72 kg. SCP-2343 est capable de modifier volontairement la réalité et est considéré comme étant une entité altératrice de réalité de Classe IV. Bien que SCP-2343 ne soit pas activement hostile, il a effectué plusieurs tentatives d'évasion au cours de cette dernière décennie.

SCP-2343 a l'apparence d'un individu ayant entre 50 et 60 ans. Malgré son âge apparent, SCP-2343 a présenté un niveau de forme physique à peu près comparable à celui d'un individu situé dans la vingtaine. SCP-2343 n'a pas présenté le moindre signe de vieillissement depuis son confinement en 2005.

En 2005, la police fut appelée suite à des cas de violences domestiques à Germantown, Tennessee1. Une fois arrivée sur le site, la police rapporta des témoignages contradictoires quand au sujet de la plainte. Un individu se présentant sous le nom de Peter Panepi prononça plusieurs proclamations au sujet de ses capacités tout en présentant des signes d'agression physique.

Tandis que les officiers de police emmenaient le sujet en garde à vue pour ivresse sur la voie publique, des agents infiltrés de la Fondation relayèrent les proclamations du sujet. Un entretien de contrôle avec le sujet fut effectué par des agents de la Fondation le 4 Août 2005.

Entretien Pré-Capture

Date et Heure : 4 Août 2005 à 13:04

Personne Menant l'Entretien : Agent Goodman

Sujet : POI-5602 (Plus tard désigné comme SCP-2343)

Lieu : Salle d'Interrogatoire B du Commissariat de Police de Germantown.

Transcription :

Agent Goodman : Bonjour. Vous vous appelez Peter, c'est bien ça ?

POI-5602 : Ouais. Écoutez, je suis désolé pour toute cette confusion.

Agent Goodman : Quelle confusion ?

POI-5602 : Ma femme. J'ai changé d'avis, je veux pas déposer de plainte. C'était le bourbon qui parlait.

Agent Goodman : Je m'assurerai que les officiers en soient informés. En fait, je suis votre psychologue désigné d'office. Je suis ici pour que nous parlions des autres affirmations que vous avez faites pendant que vous étiez en état d'ébriété.

POI-5602 : D'accord. Vous fumez ?

POI-5602 offre à l'Agent Goodman une cigarette.

Agent Goodman : Non, j'essaie d'arrêter.

POI-5602 : Je devrais, moi aussi.

POI-5602 utilise un briquet pour allumer sa cigarette, et la fume tout le long de l'entretien.

POI-5602 :  Enfin bref, j'ai tendance à jacter quand j'ai bu. Je crois qu'ils ont dit que j'avais menacé de prendre la vie de tout le monde ou une connerie comme ça.

Agent Goodman : Oui. Vous avez également fait quelques affirmations au sujet de votre femme, apparemment ?

POI-5602 : Elle me frappe pas.

Le sujet pointe du doigt les bleus sur son visage.

POI-5602 : J'ai bu et je me suis battu avec un ami.

Agent Goodman : Très bien. C'est tout pour le moment.

POI-5602 : Ma femme doit se faire un sang d'encre. Vous savez quand est-ce qu'ils me laisseront sortir ?

Agent Goodman : Je ne pense pas que ce sera bien long.

POI-5602 : Merci.

Le sujet avait été fouillé avant l'entretien et le fut à nouveau après. Lors de ces fouilles, ne furent trouvés ni des cigarettes, ni un briquet. Une ancre de réalité fut réquisitionnée et déployée à partir d'une garnison proche de la Fondation afin d'empêcher d'ultérieurs incidents de matérialisation mineurs. Cependant, lorsque SCP-2343 comprit qu'il ne serait pas relâché, d'autres incidents modérés de matérialisation se produisirent. L'entité s'évada le 7 Août.

Cependant, la Fondation, dans l'éventualité d'une évasion, avait créé plusieurs zones de réalité ancrées autour de et dans Memphis, Tennessee, parmi lesquelles le lieu de travail du sujet ainsi que son foyer. Plusieurs échecs de tentatives de capture ont indiqué qu'un minimum de 3 ancres de réalité dont les effets se cumulent est nécessaire pour supprimer les capacités naturelles de SCP-2343. La capture, le transport et le confinement de SCP-2343 au Site 88 furent effectués le 9 septembre 2005.

La capture de la famille directe de SCP-2343, dont la femme de l'objet,2 ne fut pas accomplie à cette époque. Obtenir la coopération de SCP-2343 dans la capture de sa femme3 constitue une priorité absolue.

+ Montrer l'Addendum A45

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License