SCP-2317-J
notation: +11+x
blank.png

Objet # : SCP-2317-J

Classe : Apollyon1 Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2317-J doit en permanence être maintenue fermée et ne saurait être ouverte sous aucune circonstance. Les membres du personnel sont priés de se rappeler que, peu importe ce que prétend la voix de l'autre côté, le seul organisme vivant derrière SCP-2317-J est SCP-2317-JK.

Un post-it sur lequel est écrit "ne PAS ouvrir - scp 2317 jk à l'intérieur (il veut manger le monde)" doit être collé sur SCP-2317-J en permanence en tant que solution de dernier recours contre l'ouverture de SCP-2317-J.

Description : SCP-2317-J est une porte agissant en tant que portail interdimensionnel, ouvrant sur l'Univers Kappa-Erikesh. La zone accessible derrière SCP-2317-J était un désert de sel de plusieurs kilomètres de diamètre. SCP-2317-J contenait, anciennement, sept piliers de marbre, mais ces derniers ont été détruits par SCP-2317-JK

SCP-2317-JK est une entité humanoïde obèse de deux-cents kilomètres de haut, qui était auparavant contenue par sept crochets encastrés dans son dos, connectés aux sept piliers se trouvant dans l'Univers Kappa-Erikesh. L'ensemble des crochets et des piliers ont été brisés, relâchant SCP-2317-JK.

Addendum #1 : L'Eveil de SCP-2317-JK.

Suite à la destruction de la septième chaîne, il avait été prévu que SCP-2317-JK serait libéré. O5-13 s'est rendu à la Zone-179 pour assister à la fin imminente de l'univers, et, en dernier recours, éventuellement négocier avec SCP-2317-JK.

Le sol autour des sept piliers à l'intérieur de SCP-2317-J se fragmente, et SCP-2317-JK émerge du sol. Il est haut de deux-cents kilomètres, avec des cornes mesurant plusieurs kilomètres. Il commence à rugir.

SCP-2317-JK : JE SUIS LE RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR-RECTANGLENOIR, DÉVOREUR DE MONDE ! AUCUN MONDE N’ÉCHAPPERA A MA COLÈRE !

O5-13 et les autres membres du personnel battent en retraite de l'autre côté de SCP-2317-J.

SCP-2317-JK : DEPUIS QUATRE MILLE ANS, J’ÉTAIS MAINTENU PRISONNIER, MAIS DORÉNAVANT, JE SUIS LIBRE !

O5-13 : Fermez la porte, ce mec est vraiment trop. Je ne veux pas l'écouter.

SCP-2317-J est fermée.

SCP-2317-JK : À PRÉSENT, TROUVONS LA TERRE ET ACCOMPLISSONS NOTRE VENGEANCE !

SCP-2317-JK : EUH, OÙ EST LA TERRE ?

SCP-2317-JK : OH, VOILÀ LA PORTE.

Il y a coup sourd contre SCP-2317-J.

SCP-2317-JK : AH BORDEL, J'AI NIQUÉ LA POIGNÉE AVEC MES GROS DOIGTS.

SCP-2317-JK : EST-CE QUE L'UN D'ENTRE VOUS DE L'AUTRE CÔTÉ SAURAIT SE MONTRER COURTOIS ET AURAIT L'AMABILITÉ D'OUVRIR LA PORTE POUR MOI ?

O5-13 et le personnel de confinement de SCP-2317 débattent durant vingt minutes de la façon de répondre à la requête de SCP-2317-JK.

O5-13 : Non.

SCP-2317-JK : OH, ALLEZ QUOI ! J'AI ÉTÉ EMPRISONNÉ DURANT QUATRE MILLE ANS, VOUS NE POURRIEZ PAS ME LAISSER UN PEU TRANQUILLE POUR UNE FOIS ?

Addendum #2 : Tentative d'Évasion

??? : Excusez-moi ? Il y a quelqu'un ?

Sergent Hannibal Masterson : Oui ?

??? : Je vous prie de m'excuser monsieur mais, pourriez-vous, s'il vous plaît, ouvrir la porte ?

Sgt Masterson : Bien sûr, un instant… Attendez, vous ne seriez pas SCP-2317-JK par hasard ?

??? : Quoi ? Non… Je suis… euh… KJ-7132-PCS, son… euh… cousin ?

Sgt Masterson : Oh, je vois, laissez-moi ouvrir la porte pour vous.

KJ-7132-PCS : Je vous remercie !

Le Sgt Masterson lit la note collée sur SCP-2317-J.

Sgt Masterson : Une petite minute, qui avez-vous dit que vous étiez ?

KJ-7132-PCS : Le cousin de SCP-2317-JK !

Sgt Masterson : Hey, Jonny Vance, va me chercher le Codex d'Erikesh.

Assistant de Recherche Jonathan Vance : Euh, okay, patron. Tout de suite.

Sgt Masterson et AR Vance parcourent le Codex d'Erikesh.

Sgt Masterson : Bien essayé, mais SCP-2317-JK a dévoré tous ses cousins !

KJ-7132-PCS : Il… euh… ne m'a pas mangé ?

Sgt Masterson : Vous êtes SCP-2317-JK, n'est-ce pas ?

SCP-2317-JK : MAUDITE SOIS-TU, FONDATION ! JE T'AURAIS LA PROCHAINE FOIS !

SCP-2317-JK : Il y a quelqu'un ?

Docteur Assistant de Recherche Jackson Choi : Bonjour, SCP-2317-JK.

SCP-2317-JK : Oh, salut Jackson.

Dr Choi : Quoi de neuf ?

SCP-2317-JK : Comme tu le sais, je suis une abomination chthonienne.

Dr Choi : En effet.

SCP-2317-JK : Mais, si tu ouvres cette porte, je t'accorderai des vœux.

Dr Choi : Est-ce que ça ne va pas être ces vœux à la con, où tu me prends à revers avec ce que j'ai souhaité ?

SCP-2317-JK : Oh non, de vrais vœux parfaitement honnêtes, offerts par bibi !

Dr Choi : Tu marchandes bien, je pense que je vais me laisser convaincre.

Le Dr Choi s'apprête à ouvrir la porte. Le Sgt Masterson pénètre la cellule de confinement.

Sgt Masterson : Qu'est-ce que vous fichez ?

Dr Choi : SCP-2317-JK dit qu'il m'offrirait des vœux si j'ouvrais la porte.

Sgt Masterson : Cool ! Allons-y.

Le Dr Choi et le Sgt Masterson s'apprêtent à ouvrir SCP-2317-J. Le Sgt Masterson lit le post-it collé sur SCP-2317-J.

Sgt Masterson : Une petite minute… SCP-2317-JK, qu'est-ce que vous allez faire si nous ouvrons cette porte ?

SCP-2317-JK : Oh, et bien, je vais dévorer le monde, mettant un terme à la civilisation et amenant l'eschatole, un Lundi classique quoi.

Sgt Masterson : Petit diable de beau parleur !

Dr Choi : Vous nous donnerez nos vœux et vous nous mangerez juste après !

SCP-2317-JK : ENCORE EU ! UN DE CES JOURS, J'AURAI MON DÛ !

On toque à SCP-2317-J.

Docteur Chercheur Senior Victoria Fellini : Est-ce que quelqu'un pourrait aller s'occuper de ça ?

AR Vance s'approche SCP-2317-J.

AR Vance : Euh, bonjour ?

??? : Hey, j'ai une pizza large pour la Zone de Confinement-179.

AR Vance : Hey, Dr Fellini, ce mec dit qu'il a une pizza pour nous.

Dr Fellini : On a de l'argent pour une pizza ?

Sgt Masterson : Non, les superviseurs ont dit qu'on commandait trop de fast-food et ont ordonné des coupes budgétaires.

??? : Oh, non pas de soucis, cette pizza est, euh, offerte par la maison !

Dr Choi : Une pizza gratuite ?

??? : Oui oui, en récompense pour… une clientèle fidèle !

Dr Fellini : Une clientèle fidèle de quoi au juste ?

??? : Euh… Les Tartes du Roi Écarlate ?

Sgt Masterson : On n’a jamais commandé de pizza là-bas.

??? : C'est une euh… promotion pour vous inciter à en commander là-bas.

AR Vance : Hey, je ne vais pas contester une pizza gratuite !

Dr Fellini : C'est juste. Va chercher cette pizza.

L'AR Vance se lève pour ouvrir SCP-2317-J. A cet instant, le Dr Kain Pathos Crow entre dans la cellule de confinement.

Dr Crow : Que se passe-t-il donc ici ?

Dr Choi : On est sur le point d'obtenir une pizza gratuite.

Dr Crow : Cool ! Elle vient d'où ?

Sgt Masterson : Les Tartes du Roi Écarlate, c'est une promotion pour qu'on en achète plus chez eux.

L'AR Vance continue de s'approcher de SCP-2317-J. Le Dr Crow aperçoit et déchiffre le post-it collé dessus.

Dr Crow : Attendez, stop ! Tout ce qu'il y a derrière cette porte, c'est SCP-2317-JK!

AR Vance, Sgt Masterson, Dr Choi, Dr Fellini : Gasp !

Dr Choi : Il n'y a pas de pizza alors !?

SCP-2317-JK : ET JE M'EN SERAIS TIRÉ SI VOUS N'AVIEZ PAS MIS VOTRE NEZ DANS MES AFFAIRES, VOUS ET VOTRE SATANÉ CHIEN !

En raison des départs en vacances mal calculés de tous les membres du personnel de confinement de SCP-2317-J, toutes les positions de l'équipe étaient occupées par des membres du personnel de Classe-D.

SCP-2317-JK : HEY, ON NE JOUE PAS AUX ÉCHECS CETTE SEMAINE ?

D-4231 : On n’est pas les gars de d'habitude, on fait juste le remplacement.

D-PropositionDeTufto : Ouais, on est juste des criminels occupant leur poste.

SCP-2317-JK : SERIEZ-VOUS TENTÉS PAR L'IDÉE D'OUVRIR LA PORTE ?

D-4231 : Ils ont spécifié de ne pas faire ça. En fait, c'est genre pile le truc qu'on est pas censés faire.

SCP-2317-JK : OH ALLEZ QUOI, LAISSEZ-VOUS ALLER ! AMUSEZ-VOUS UN PEU ! BRISEZ QUELQUES RÈGLES !

D-PropositionDeTufto : En quoi on s'amuserait en ouvrant une porte ?

D-uneréférenceévidente : Hey, qu'est-ce qu'on risque ? Ouvrons cette porte !

D-4231 : Je ne me suis pas autant amusé depuis des années !

D-uneréférenceévidente ouvre SCP-2317-J, révélant SCP-2317-JK accroupi de l'autre côté.

D-uneréférenceévidente : Je n'aurais peut-être pas dû faire ça.

SCP-2317-JK : APRÈS QUATRE-MILLE ANS, JE SUIS ENFIN LIBRE ! MUHAHAHAHAHA !

SCP-2317-JK tente de ramper au travers de SCP-2317-J la tête la première. Cependant, sa tête est trop large et ne peut pas à passer au travers.

SCP-2317-JK : IL SEMBLERAIT QUE J'AI PRIS QUELQUES KILOS DEPUIS LA DERNIÈRE FOIS, ESSAYONS AUTREMENT.

SCP-2317-JK tente de faire passer un seul doigt au travers de SCP-2317-J, mais, encore une fois, il est trop large et ne parvient pas à passer au travers.

D-4231 : Et ils avaient peur que ce type puisse mettre fin au monde ?

SCP-2317-JK : MAIS JE T'EMMERDE MEC ! JE POURRAIS METTRE FIN AU MONDE LES YEUX FERMÉS SI J'ARRIVAIS À PASSER CETTE PUTAIN DE PORTE !

D-PropositionDeTufto : Mais t'es un démon de plusieurs centaines de kilomètres, tu ne passeras jamais au travers.

SCP-2317-JK : C'EN EST TROP !

SCP-2317-JK relève la tête, et exhale un souffle brûlant sur SCP-2317-J. Du feu apparaît brièvement au sein de la cellule de confinement, sans provoquer de dégâts trop importants.

D-uneréférenceévidente : Aouch, je crois qu'il m'a roussi les sourcils.

D-PropositionDeTufto : Oh mon Dieu, D-4231 est mort !

SCP-2317-JK : (RESPIRANT BRUYAMMENT) UN INSTANT, DONNEZ-MOI UNE ÉTERNITÉ POUR REPRENDRE MON SOUFFLE DE FEU. JE VOUS AURAI LA PROCHAINE FOIS.

D-PropositionDeTufto se lève et se dirige vers SCP-2317-J.

SCP-2317-JK : ATTEND, NON ! NE FERME PAS LA PORTE ! ARRÊTE ! JE TE DONNERAI DE LA PIZZA ! J'AI VRAIMENT FAIT UNE PIZZA POUR LES PIÉGER LA DERNIÈRE FOIS !

D-uneréférenceévidente : Tu sais, cette offre de pizza est franchement tentante…

D-PropositionDeTufto ferme SCP-2317-J.

SCP-2317-JK : PARADIS ET BONHEUR ÉTERNEL !

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License