SCP-229
notation: +2+x
SCP-229-1.jpg

Poteau téléphonique infesté par SCP-229

Objet # : SCP-229

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Aucun appareil électrique d’aucune sorte n'est autorisé à l'intérieur ou à moins de trente mètres de la zone de confinement. Tous les membres du personnel entrant dans la zone de confinement doivent porter des vêtements et un casque plombés. Tout objet se révélant infesté par SCP-229 doit être immédiatement incinéré et les cendres et débris résultants confinés et supprimés selon le protocole XJR-99.

La zone de confinement doit être constituée d'un cube creux de 18 cm d'épaisseur de granite, de 8 mètres de coté, avec une seule porte et un sas. Ceux-ci doivent fonctionner sans composant électrique, et leurs composants doivent être faits en bois ou en pierre dès que cela est possible.

Tout organisme infecté par SCP-229 doit être immédiatement incinéré. Tout objet ou membre du personnel sortant de la zone de confinement doit être scanné et confirmé sain par la sécurité du site.

SCP-229-2.jpg

Large infestation de SCP-229 dans un quartier d'une ville irakienne. Photo prise peu de temps avant stérilisation.

Description : SCP-229 apparaît être une masse de fils et de câbles. Extérieurement, ils apparaissent comme étant des fils de cuivre bruts, des câbles Ethernet isolés, des câbles téléphoniques, des lignes électriques, et beaucoup d'autres types de câbles électriques. Aux dernières mesures, sa masse était de 94 kg.

SCP-229 est provisoirement identifié en tant que forme de vie basée sur le silicone. SCP-229 est un parasite hautement invasif, attaquant tout ce qui contient un courant électrique, même infime. SCP-229 grandira de plusieurs centimètres à chaque heure, et formera des connecteurs pour se lier aux sources d'énergies environnantes (prises murales, connecteurs USB, etc.). SCP-229 s’épissera également dans des lignes électriques et fils existants si aucune connexion n'est disponible. SCP-229 semble se "nourrir" d'électricité.

SCP-229 semble devenir inactif quand il n'est pas en présence d'une source électrique. N'importe quelle source électrique s’approchant à moins de trente mètres, peu importe sa taille, va immédiatement faire "grandir" SCP-229 dans la direction de l'électricité. Les questions portant sur l’intelligence et les organes sensoriels possibles de SCP-229 sont encore en cours d’étude.

SCP-229 semble "grandir" plus facilement sur du métal ou du plastique, mais est tout aussi capable d'infecter des tissus vivants. Chez les animaux vertébrés, SCP-229 va rapidement pénétrer l'épiderme et autres tissus, se fixer à la colonne vertébrale et l'envelopper. SCP-229 va ensuite grandir le long des nerfs jusqu'au cerveau, s’y liant et l'infectant en l’espace de quelques jours. Ce processus apparaît être extrêmement douloureux, et peut causer des comportements très erratiques. Quand le sujet infecté est proche de la mort, en général à cause de saignements internes importants et de dommages au cerveau, SCP-229 quittera le corps en perforant la peau et en s'attachant aux structures proches, recommençant ainsi le cycle.

Il est théorisé que SCP-229 a toujours été présent dans notre écosystème, mais que le niveau de technologie, et ainsi la disponibilité de l’électricité, étaient insuffisants pour permettre sa propagation. Avec la prévalence actuelle de fils et de dispositifs électriques, sa détection peut être extrêmement difficile. L'incinération est pour l'instant le meilleur moyen de supprimer SCP-229.

Addendum : Pour le moment, des expériences croisées entre SCP-229 et SCP-217 sont autorisées seulement avec l'accord des O5.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License