SCP-2258
notation: +4+x
blank.png
Balloons.png

Photo amateur de SCP-2258 avant confinement. (Notez que les numéros d'identification n'ont pas encore été appliqués.)

Objet no : SCP-2258

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2258 doit être conservé dans une cellule capitonnée du sol au plafond. Aucun objet pointu ne doit être introduit dans la cellule.

Chaque instance de SCP-2258 doit être regonflée avec de l'hélium toutes les 24 heures. La procédure de regonflage à l'hélium doit être effectuée dans la cellule de SCP-2258. Des gants molletonnés doivent être portés durant le remplissage de chaque instance de SCP-2258 ainsi qu'en toutes circonstances pour lesquelles la manipulation de SCP-2258 est nécessaire.

Description : SCP-2258 est une collection de quarante-et-un trente-six ballons de fête gonflés à l’hélium de différentes couleurs. Les instances de SCP-2258 sont physiquement impossibles à distinguer de ballons de fête ordinaires, mais sont conscients et capables de parler un langage humain.

Les tests sur les instances de SCP-2258 (désignées par les suffixes -1 à -41) ont confirmé que chaque ballon avait une personnalité, une identité et des mémoires distinctes et individuelles. Les ballons se réfèrent à eux-mêmes avec des noms occidentaux communs (par exemple, Daphné, Jacob) et s'identifient en tant qu'hommes ou femmes. Cependant, leur intellect limité et leurs habitudes de paroles répétitives peuvent rendre difficile la distinction des instances de SCP-2258. Pour faciliter l'identification, la Fondation a distingué chaque membre de SCP-2258 avec un numéro au marqueur permanent.

Les instances de SCP-2258 s’expriment constamment, les silences de plus de vingt secondes étant extrêmement rares. Les instances de SCP-2258 commentent presque tout ce qu'elles voient ou font, y compris changer de direction en plein vol, voir un autre membre de SCP-2258 ou se cogner contre les murs ou le plafond. Les instances de SCP-2258 parlent avec des voix aiguës et enfantines, n’utilisant que rarement des phrases complètes.

Les instances de SCP-2258 ont des personnalités très simplettes et optimistes. Jusqu'aux événements récents (voir le Rapport d'Incident-2258), ils semblaient heureux de flotter dans leur cellule de confinement, exprimant fréquemment leur humeur positive. Leur humeur est généralement liée à la quantité d'hélium qu'ils contiennent. Au fur et à mesure qu'elles se dégonflent, les instances de SCP-2258 deviennent de plus en plus fatiguées, silencieuses et découragées. Lorsqu'elles sont complètement dégonflées, elles cessent complètement de s’exprimer et ne se distinguent plus de ballons ordinaires. Les regonfler ne permet pas de leur redonner leur caractère conscient.

Les ballons sont capables dans une certaine mesure de voler par leurs propres moyens. Ils peuvent contrôler la direction dans laquelle ils flottent, mais ils ne peuvent dépasser par eux-mêmes des vitesses supérieures à 0,5 m/s.

Découverte : SCP-2258 a été retrouvé attaché à une clôture en marge de la fête du sixième anniversaire de ███ █████, à Adélaïde, dans le sud de l’Australie. Les interrogatoires des participants à la fête, des voisins, ainsi que les enquêtes qui ont suivi n'ont pas permis de fournir d'informations sur les origines de SCP-2258. Des amnésiques ont été administrés à tous les témoins.

Rapport d’Incident-2258
Notes : Après des expériences répétées de privation d'hélium et des interrogatoires à propos du monde extérieur, SCP-2258 a développé une nature rebelle et planifie activement de s’échapper de sa détention. Bien que leur nature même rende leur évasion presque impossible, les tentatives d'évasion de SCP-2258 sont documentées ici.

Incident 2258-1 :
SCP-2258 entoure le chercheur ██████ ████████ et tente de le matraquer. Comme la masse de SCP-2258 est entièrement composée de ballons de fête, ██████ ████████ ne souffre que d'une légère confusion. SCP-2258 est dispersé à la main.

Incident 2258-2 :
SCP-2258 se présente sous une forme humanoïde très grossière. SCP-2258 se présente lui-même comme étant le Dr Kasrzyszak et demande à être relâché. Demande refusée.

Incident 2258-3 :
SCP-2258 rebondit à plusieurs reprises contre le mur nord. SCP-2258 continue à le faire sans pause, ne s'arrêtant que pour le remplissage d’hélium obligatoire. À ce jour, SCP-2258 a poursuivi cette activité pendant neuf mois et onze jours. Des fragments de conversation entendus permettent de déduire que SCP-2258 essaie de faire s’effondrer ou de creuser un tunnel à travers les murs de sa cellule. Aucun dommage visible sur le mur nord n'a été enregistré jusqu'à présent.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License