SCP-2255
notation: +5+x
blank.png

Objet # : SCP-2255

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : L'emplacement actuel de SCP-2255 est une île appartenant à la Fondation, au nord de l'archipel des Îles Phœnix dans l'océan Pacifique. Une base de recherche a été établie sur la côte sud de l'île pour surveiller et relayer des informations sur l'activité de SCP-2255. Au moins un membre du personnel de Niveau 3 et trois membres du personnel de Niveau 2 doivent occuper la base en permanence et maintenir la communication avec le site de confinement de la Fondation le plus proche. Tout le personnel de recherche assigné à SCP-2255 doit posséder des connaissances en biologie (et plus spécifiquement en botanique si possible) ou en psychologie.

Une population de vingt Classes-D et cinq agents de sécurité de la Fondation doit séjourner sur l'île dans des zones habitables déterminées, et se voir assigner des tâches quotidiennes pour assurer le maintien du bon fonctionnement de la communauté. Pour maintenir l'illusion d'un culte dédié au créateur apparent de SCP-2255, de l'hibiscus séché et du thé d'hibiscus doivent être consommés régulièrement en présence de SCP-2255, et les Classes-D doivent s'assurer que cinq fleurs fraîchement cueillies soient déposées chaque jour au lever du soleil dans le sanctuaire de SCP-2255. Les membres du personnel de Classe D doivent s'abstenir d'engager toute conversation avec SCP-2255 ; toute discussion avec l'anomalie doit être menée par des chercheurs de la Fondation. Les membres du personnel interagissant avec SCP-2255 doivent adopter un ton respectueux pour s'assurer le maintien de sa coopération.

Un recensement de la population d'hibiscus de l'île doit être effectué mensuellement ; si le nombre total de fleurs devait s'avérer en baisse, des ressources seront allouées à des travaux de culture.

Description : SCP-2255 est un phénomène météorologique localisé adoptant la forme d'un nuage cumulus humilis d'une taille d’approximativement trois mètres en son point le plus large. SCP-2255 est intelligent et doué de parole, parlant habituellement anglais d'une voix masculine grave. L'objet a déclaré être la création et l'envoyé d'une déesse des fleurs (Voir Addendum SCP-2255-2).

L'altitude moyenne de SCP-2255 varie entre cinq et vingt mètres, celui-ci ayant tendance à flotter à proximité des arbres de l'île les jours nuageux ou couverts (Voir Addendum SCP-2255-3). Bien que SCP-2255 soit capable de se mouvoir de façon autonome, sa vitesse maximale observée est de 15 km/h. Bien que s'étant déclaré capable de déchaîner sa colère divine, SCP-2255 n'a à ce jour causé de mal à aucun être humain.

La présence de SCP-2255 est accompagnée par un arôme puissant, souvent comparé à un parfum de fleurs. SCP-2255 a également émis à plusieurs reprises des précipitations anormales dont :

  • pleuvoir une solution de fructose concentré et d'eau
  • "neiger" des pétales d'hibiscus couverts de gel
  • grêler des diamants coupe princesse (de 1 à 2 cm de diamètre)

Addendum SCP-2255-1 : SCP-2255 fut initialement découvert près des îles hawaïennes, tentant de réunir des fidèles de la population locale en déclamant des slogans publicitaires populaires utilisés par diverses entreprises commerciales. Des agents de la Fondation intervinrent et administrèrent des amnésiques à ceux qui étaient entrés en contact avec SCP-2255, et le persuadèrent (en exploitant son désir d'une population dévote existante) de changer d'emplacement. Le voyage de SCP-2255 jusqu'à son emplacement actuel fut supervisé par des engins volants de la Fondation et des membres du personnel de recherche furent répartis sur l'île avant le départ de SCP-2255.

Addendum SCP-2255-2 : SCP-2255 a, depuis le ██/██/████, tenu à rester proche du sanctuaire construit à l'intention de la divinité dont il se réclame. L'entité ayant toujours "patrouillé" à travers l'île jusqu'alors, un entretien fut mené pour déterminer les raisons de ce changement de comportement.

Enregistrement d'Entretien SCP-2255-█-███

Le Dr Kiryu est assis sur une grande pierre, son matériel d’enregistrement installé à côté de lui. SCP-2255 flotte au-dessus à environ 3 mètres du sol, s'abaissant et s'élevant occasionnellement pour retourner à son altitude habituelle.

Dr Kiryu : Merci de bien vouloir me rencontrer, émissaire de la glorieuse déesse des fleurs. Accepteriez-vous de me dire pourquoi vous restez uniquement dans les environs du sanctuaire ?

SCP-2255 : Ma créatrice, maîtresse de l'eau du ciel et des fleurs des mers, est lasse. Et je ne détiens pas la totalité de mon pouvoir quand je suis loin des offrandes qui lui sont faites.

Dr Kiryu : Racontez-moi. Il n'existe encore aucune chanson sur la vraie étendue de vos pouvoirs.

SCP-2255 : Ma puissance dépend de ma déesse. Elle est la beauté incarnée et digne de vénération. Le souhaiterait-elle que ma pluie inonderait vos villes et ma glace décimerait vos fragiles fleurs.

Dr Kiryu : Et elle vous a dit la profondeur de ses pleins pouvoirs ?

SCP-2255 : [pause] Non, mais elle a vu tellement de ce que vous nommez "pubs" et m'a créé, afin que sa connaissance soit inégalée et ses pouvoirs infinis. Elle mérite plus de ferveur.

Dr Kiryu : Les gens ont remarqué que vous pleuviez de l'eau sucrée. Est-ce l'un des pouvoirs de votre déesse ?

SCP-2255 : Je ne pleus pas toujours du vin, vous voyez.

Dr Kiryu : Ah, bien sûr. Alors, ces pouvoirs vous ont été conférés afin que vous puissiez agir en tant que le messager de votre dame ?

SCP-2255 : Ma dame était insatisfaite de sa stagnation, ses quatre prétentieuses sœurs étant tenues en plus haute estime que son grand charme malgré leurs multiples défaillances. Elle leur prouvera sa valeur à travers moi.

Dr Kiryu : Il est très malheureux qu'elle soit traitée de cette façon. Vous a-t-elle créé pour montrer à l'homme aussi de quoi elle était capable ?

SCP-2255 : Kokio, divinité des fleurs prospères, beauté inégalée, a étudié les techniques de persuasion de l'homme et a utilisé ce savoir pour me façonner en ce que je suis devenu à présent, pour agir en tant que son émissaire et parler à ses adorateurs en son nom. Dans sa générosité, elle pense à ceux qui la suivent, et daigne d'adresser à eux d'une manière qu'ils peuvent appréhender.

Dr Kiryu : Si je puis me permettre cette question, nuage nimbus de la déesse des fleurs, qu'êtes-vous exactement ?

SCP-2255 : Je ne suis peut-être pas à cheval ou en bateau, mais je suis l'averse la plus intéressante du monde.

Addendum SCP-2255-3 : Lorsqu'il fut interrogé sur son habitude de descendre à une altitude plus basse quand d'autres nuages évoluaient dans le ciel, SCP-2255 répondit qu'il "n'était pas enclin à déclencher une colère injustifiée" si les autres nuages remarquaient sa présence. SCP-2255 déclara par la suite avec véhémence qu'il "ne se cachait pas de qui que ce soit qui eût pu défier la déesse".

Addendum SCP-2255-4 : Le ██/██/████, SCP-2255 quitta son lieu de repos au sanctuaire et commença à décrire des cercles dans le périmètre de l'île, récitant d'une voix forte plusieurs phrases similaires à des slogans dont "Les fleurs sont vos amies pour la vie", "Kokio ; Venez comme vous êtes !" et "l'hibiscus, c'est plus fort que toi" en laissant d'importantes quantités de cristaux de sucre dans son sillage. Après 5 heures de ce comportement, SCP-2255 retourna au sanctuaire et resta stationnaire jusqu'au lendemain. ██ incidents similaires ont eu lieu depuis, SCP-2255 déclamant des slogans différents chaque fois.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License