SCP-225
notation: +5+x
silversphere.jpg

SSCP-225-1 (à gauche) et SCP-225-2 (à droite

Objet # : SCP-225

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-225-1 est conservé au Site-65 pour de plus amples recherches et expérimentations. Aucun garde n'est nécessaire pour l'objet en lui-même, puisque son vol est impossible et que l'objet est pour le moment sans danger. De plus amples tests sont à mener pour trouver un moyen d'éliminer SCP-225-1, ou au moins trouver un moyen de le déplacer de sa position de façon contrôlée.

SCP-225-2 est actuellement non-confiné et son trajet doit être suivi le mieux possible, avec des mises à jour constantes concernant sa position, vitesse, et trajectoire, accompagné de projections de sa position estimée pour les 50 prochaines années.

Au moment de l'écriture de ce rapport, SCP-225 ne présente pas une menace immédiate. Toutefois, dans le cas où un trajet de collision avec SCP-225-1 est détecté, SCP-225 doit être immédiatement mis à jour vers Keter, et tout doit être mis en œuvre pour trouver un moyen d'altérer le trajet de SCP-225-1 ou de SCP-225-2.

Toutes les ressources de la Fondation doivent être rendues disponibles pour cet objectif dans le cas où une collision devienne un jour probable. Des plans d'évacuation planétaire doivent être élaborés par précaution, ainsi que des procédures de confinement révisées pour les objets de classe Keter dont le confinement compromis par [DONNÉES SUPPRIMÉES] ne résulterait pas également par la destruction imminente de l'objet.

Description : SCP-225-1 et SCP-225-2 sont des sphères grises métalliques d'origine et de composition inconnues, chacune ayant un diamètre de 0,681 mètres.

SCP-225-1 apparaît stable et immobile, mais suit en fait un mouvement géocentrique au-dessus de la Terre, exactement à la même vitesse que celle de la rotation de la Terre, maintenant toujours sa position relative.

La gravité, le magnétisme, et toutes les autres forces testées n'ont eu aucun effet sur lui ; il maintient sa position à environ 7.3 mètres au-dessus du sol. Aucune quantité de force lui ayant été appliquée n'a eu d'effet sur sa position ; aucun des outils et armes testés n'ont eu d'effet physique sur lui.

SCP-225-2 suit un trajet pratiquement synchrone à celui de la Terre autour du Soleil. Il n'orbite pas autour de la Terre, c'est la Terre qui est en rotation sous lui, donnant ainsi l'illusion d'un déplacement autour de la Terre à des vitesses généralement comprises entre 1.600 et 2.000 km/h, dépendant de son altitude relative actuelle. Il n'orbite techniquement pas non plus autour du Soleil, il semble se mouvoir par ses propres moyens de façon inconnue. Son trajet n'est pas entièrement prévisible.

Des différences entre le trajet orbital de SCP-225-2 et celui de la Terre conduisent la planète à se rapprocher ou à s'éloigner de SCP-225-2, avec une variation étonnement faible jusqu'à maintenant. Depuis sa première observation à ████ il n'a jamais atteint une altitude relative de moins de 10 km, et reste généralement entre ██ et ████ km au-dessus de la surface, avec néanmoins un maximum à [DONNÉES SUPPRIMÉES] résultant en une perte temporaire de contact en ████ (contact rétabli en ████ après le ██████ incident d'Impact Lunaire).

De même que pour SCP-225-1, aucune force ou arme utilisée sur lui n'a eu d'effet, bien que les tests soient significativement plus difficiles, et consomment plus de temps et de ressources à cause de la variation de sa position relative.

Addendum : Pour résumer : aucun des efforts pour tenter de bouger ou endommager SCP-225-1 n'a eu d'effet, et aucun des efforts pour stopper ou endommager SCP-225-2 n'a eu d'effet. SCP-225-2 traverse et détruit tout objet sur son chemin sans aucune pause et/ou modification de son trajet, et ce quelle que soit la composition de l'objet. SCP-225-1 n'est affecté par aucune quantité de force, quelle que soit sa direction.

Bien que chaque objet pris individuellement n'est actuellement pas un problème majeur, les implications relatives à la collision des deux objets sont cataclysmiques. Des projections basées sur la quantité estimée de matériau contenu dans les deux objets (0,33 mètres cubes, approx. 2.600 kg) montrent que si les objets s'annihilaient mutuellement, ils libéreraient au minimum une puissance nucléaire explosive de ██ mégatonnes, et potentiellement bien plus grande dépendant de leur constitution.

Étant donné que tous les tests effectués jusqu'à maintenant montrent que ni SCP-225-1 ni SCP-225-2 ne peuvent être endommagés ou déplacés par un moyen connu, il existe une possibilité qu'aucun des objets ne soit annihilé, arrêté, ou que leur trajet soit altéré même lors de leur contact. Si cela s'avère vrai, alors une collision entre SCP-225-1 et SCP-225-2 a le potentiel de [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Dans ce cas l'évacuation planétaire peut ne pas être suffisante et [DONNÉES SUPPRIMÉES] si le temps le permet avant [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License