SCP-224-FR
notation: +11+x
2017-07-06_22h04_07.png

SCP-224-FR lors de sa récupération sur un ancien bâtiment de la marine du Tsar

Objet # : SCP-224-FR

Niveau de menace : Orange

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-224-FR doit être confiné au milieu d'une salle de 12 m x 12 m, dans un site situé dans une zone à faible densité de population. Cette salle doit être équipée de manière à pouvoir remplir les fonctions d'une salle de confinement et celle d'un système de crémation suivant le schéma d'un crématorium civil. Cette salle doit être capable d'incinérer un corps humain en moins d'une heure.
Toute expérimentation au-delà du stade 4 nécessite l'autorisation du directeur du site et doit suivre la procédure établie en annexe 224-FR-08.
En cas de brèche de confinement majeure, le superviseur du site se doit d'activer la charge explosive de la zone de confinement (de type Alpha-04, s'en référer au document 224 Annexe A).
Si malgré l'utilisation de la bombe, la brèche subsiste, des forces armées adaptées doivent être mobilisées en priorité Alpha.

Description : SCP-224-FR est un sabre d'officier de l'armée impériale du Tsar, datée de 1904 et récupérée à bord du ██████████, en mer baltique et d'une longueur de 83,5 cm.
Sur le fourreau est gravée une inscription (ici traduite du cyrillique) :

Les idéaux nous enchaînent. Mais ce sont ces mêmes chaînes qui donnent un sens à nos vies, car il ne sert de vivre dans un monde inerte de par son idéologie.

Lorsqu'un sujet humain rentre physiquement dans un rayon de 3,45 m autour de SCP-224-FR, (par la suite nommé SCP-224-FR-01) et y est maintenu pendant trente (30) secondes consécutives, celui-ci sera incapable de se mouvoir et de s'exprimer.
Celui-ci commencera alors à être affecté par une série d'évènements séparés en quatre stades. Cependant, tout être humain supplémentaire entrant physiquement dans SCP-224-FR-01 ne sera affecté par aucun des effets anormaux jusqu'à la concrétisation du stade quatre (4).

SCP-224-FR-01 n'est pas affecté de quelque manière que ce soit par son environnement.


  • Stade 1.A : Le sujet perd ses capacités de parole et de mouvement. Des maillons de métal (généralement de l'acier trempé) se formeront de part et d'autre de ses hémisphères cérébraux, puis transperceront le crâne du sujet pour former une sorte de chaîne métallique aux dimensions variables. L'origine matérielle de ces maillons est inexpliquée, mais ils semblent se former à partir d'eux-mêmes, suivant un vecteur de propagation variable selon le sujet (l'opération ne cause aucun dysfonctionnement grave au sujet, même si la douleur n'est pas atténuée, les sujets ne subissent pas de dommage à un niveau cardiaque). On peut noter une très forte activité cérébrale au niveau du cortex inféro-temporal, responsable d'une douleur supplémentaire et de migraines.
  • Stade 1.B : La chaîne s'agencera autour du sujet, et parfois dans le sujet (aucun autre facteur que le hasard n'ayant été identifié à ce jour) de manière à empêcher celui-ci de se mouvoir. À cause de ce phénomène, sa durée de formation et donc la durée du stade est variable. Le sujet risque cependant dans 5 % des cas une asphyxie, et dans 2 % des cas une ou plusieurs fractures, majoritairement légères.

La durée du stade 1 est de 3 à 4 heures.

  • Stade 2 : Le sujet recouvre la parole. Il est immobilisé par la chaîne métallique désormais terminée, les deux suite de maillons, ayant proliféré indépendamment jusqu'alors, s'étant rejoints.1 Le sujet décrit une sensation de vide existentiel complet, une baisse de l'estime de soi ainsi qu'une remise en cause de la quasi-totalité des éléments qui mènent sa vie. À ce stade, le sujet peut encore être récupéré sans séquelles physiques sévères, ainsi que psychologiques dans une majorité des cas (51-55 % des sujets).

La durée du stade 2 est de 3 heures.

  • Stade 3 : Le sujet tient des propos incohérents. Il est violent, agressif et instable. Il tentera dans la plupart des cas de s'automutiler sévèrement pour se soustraire à son enchaînement, cependant, il lui sera impossible d'y parvenir. Une récupération du sujet vivant est impossible à ce stade.

La durée du stade 3 est de 30 minutes.

  • Stade 4.A : SCP-224-FR se plante dans le cœur du sujet, (par un moyen de locomotion encore inconnu, s'apparentant à une sorte de lévitation), provoquant la mort clinique du sujet. En cas d'obstacles incontournables par SCP-224-FR, les chaînes se désintégreront (de manière inconnue), puis le sujet fera tout son possible pour permettre un passage à SCP-224-FR, et ce au mépris de sa santé ou de celle d'autres êtres humains. En cas d'obstacle impossible à déplacer pour le sujet, le processus se stoppera. Le sujet mourra dans 90 % des cas de crise cardiaque dans les 15-20 minutes suivant l'évènement (dans ce cas-ci, le sujet ne sera donc pas concerné par la suite du stade).
  • Stade 4.B : Dix minutes après la mort clinique du sujet, celui-ci parlera avec des propos tout à fait cohérents, mais avec une voix qui diffèrera de celle du sujet initial (le sujet sera désormais nommé SCP-224-FR-02). D'après le témoignage de l'entité, SCP-224-FR-02 serait le réceptacle de la conscience de SCP-224-FR et celui-ci le protègerait des effets de décomposition.

Suite à la concrétisation du stade quatre (4), SCP-224-FR-01 s'agrandira à 6 m de rayon.
SCP-224-FR-02 se verra ensuite adulé en temps que chef politique par la totalité des humains rentrant dans SCP-224-FR-01 (ceux-ci seront désignés comme "sujets asservis" ou "sujet de,"). SCP-224-FR-02 inventera alors un système politique totalitariste (qu'il tentera au mieux d'appliquer) avec pour idéologie l'exact opposé des principes et idéaux du sujet initial.
Cependant, les caractéristiques d'un totalitarisme seront toujours appliquées (en tout cas en majeure partie) quand bien même le système politique final s'en trouverait contradictoire (mise en place de police politique, propagande de masse, culte du régime, "culte de la personnalité" de SCP-224-FR-02 et terreur…).2

Les sujets humains rentrés dans SCP-224-FR-01 seront complétement convaincus du bien-fondé du système politique, et ce quels que soient ses idéaux ou ses actions. Ils obéiront à SCP-224-FR3 directement ou indirectement (par le biais d'une hiérarchie plus ou moins importante selon la puissance et la démographie du régime). Les paramètres et caractéristiques du système politique seront énoncés en boucle par SCP-224-FR-02 Jusqu'à que ce dernier ait asservi un minimum de quinze (15) sujets. Cependant, celui-ci est capable de tenir une conversation, même si sa coopération est très instable car dépendante du sujet initial. Le seul moyen connu de faire régresser SCP-224-FR-01 à son rayon initial (3,45 m donc) et de briser l'influence de SCP-224-FR sur les sujets est de détruire physiquement SCP-224-FR-02 (90 % du corps annihilé au minimum).

Même si les sujets tendent à rester dans le rayon d'action de SCP-224-FR, ceux-ci peuvent effectuer des sorties prolongées si les caractéristiques du système s'y prêtent, ou si le rayon d'action se révèle trop restreint pour développer le système politique tout en respectant les idéaux et principes du système.
L'influence de SCP-224-FR sur ses sujets se poursuit en dehors de SCP-224-FR-01 si aucune prise en charge psychologique n'est effectué, et ce quelque soit la distance entre SCP-224-FR et le ou les sujets asservis.

L'application du système politique créé ne pourra se concrétiser dans un premier temps, à cause de la faible population de sujets asservis. Ainsi, la répartition des effectifs disponibles seront réalisé en corrélation directe avec les principes et l'idéologie du système. Cependant, les domaines militaires, policiers, et de propagandes seront la plupart du temps privilégiés (car caractérisant un régime totalitaire).

SCP-224-FR-01 s'agrandira de manière proportionnelle à la démographie du régime, mais son influence (qui est la vitesse d'asservissement de nouveaux sujets et sa fiabilité) diminuera de manière inversement proportionnelle à l'agrandissement de SCP-224-FR-01. Ainsi, en théorie, il existe un point S où l'influence de SCP-224-FR-01 sera "normale" et comparable à celle d'un totalitarisme classique.4

Les infrastructures du système politique sont la plupart du temps des infrastructures répondant aux besoins du totalitarisme (Centre de propagande, caserne, centre de détention…), mais aussi répondant aux besoins spécifiques des idéologies du système politique.
L'expression des capacités de SCP-224-FR peut ainsi avoir des résultats extrêmement variables
Après étude, il semble que SCP-224-FR soit invulnérable à toute sorte de dégâts physiques (ou encore psychologiques, bien que la détermination d'une possible conscience n'ait pas encore abouti).

Psychologiquement, la conscience ou façade de conscience de SCP-224-FR se détermine en grande partie à partir de la personnalité du sujet initial, mais aussi à partir de son vécu (et donc des personnalités précèdentes), ce qui rend SCP-224-FR-02 assez imprévisible, en plus d'une instabilité croissante au fil des expériences.

Suite à l'élimination de SCP-224-FR-02, les sujets asservis subiront des troubles psychologiques plus ou moins sévères selon un ensemble de paramètres énoncés en addendum.

Notes : Une récente hypothèse met en avant un phénomène chez SCP-224-FR : l'objet n'aurait aucun effet au-delà du stade 1 sur les sujets possédants très peu de principes moraux et d'idéologies. En effet, au-delà du stade 1 (selon cette hypothèse) tout effet dû à l'exposition de SCP-224-FR disparaîtrait, laissant le sujet physiquement sain. L'intérêt étant de permettre un déplacement de SCP-224-FR plus pratique, je demande que les recherches se tournent vers la vérification de cette hypothèse.

Les sujets asservis semblent dans un état assez léthargique sous l'influence de SCP-224-FR dans le sens où, sauf si les idéaux et principes du système s'y prêtent, ceux-ci n'ont en général besoin que d'un minimum vital et ne nécessitent pas de divertissement, ou même de congés aussi court soient ils. Cependant, il semble que cet effet décroît avec la baisse d'influence de SCP-224-FR, décrite en addendum. - Dr. Hayden

Addendum 224-FR-01 :

SCP-XXX-FR-Graphic.png

Évolution du rayon d'action de SCP-224-FR en fonction de sa population.

Ordonnée du graphique : Superficie en m2.
Abscisse du graphique : Démographie en nombre de sujets asservis.
Graphique théorisé par le Dr. Ernest Miller.

Notes :

Afin de limiter les dégâts assez conséquents d'une éventuelle brèche de confinement, l'équipe de recherche préconise le déplacement de SCP-224-FR vers un site dédié situé dans une zone à faible densité de population.



Addendum 224-FR-02 :

SCP-XXX-FR-Graphic².png

Évolution de l'influence de SCP-224-FR en fonction de sa population.

Ordonnée du graphique : Influence de l'objet en unité arbitraire (ici notée CFin).
Abscisse du graphique : Démographie en nombre de sujets asservis.

Les effets psychologiques sur les sujets asservis après destruction physique de SCP-224-FR-02 diffèrent en fonction de la démographie du système politique lors de la conversion du sujet5. Selon la valeur de l'ordonnée de la courbe, le sujet sera affecté différemment :

  • Pour une valeur CFin comprise entre 0 et 4 : Le sujet sortira de la destruction de SCP-224-FR-02 quasiment indemne psychologiquement, bien que celui-ci puisse être victime de retours acides pendant quelques semaines après la destruction de SCP-224-FR-02. La durée de conversion est de 5 à 8 heures. Le sujet est récupérable psychologiquement sans destruction de SCP-224-FR-02 après une thérapie d'une durée de 48 heures à une semaine en moyenne.
  • Pour une valeur CFin comprise entre 5 et 8 : Le sujet sortira de la destruction de SCP-224-FR-02 avec une légère dépression et un léger sentiment de vide existentiel. Le sujet peut être exposé à des retours acides pour une durée de 1 mois et peut contracter une légère psychose. La durée de la conversion est de 3 à 4 heures. Le sujet est récupérable psychologiquement sans destruction de SCP-224-FR-02 après une thérapie d'une durée de 48 heures à une semaine en moyenne.
  • Pour une valeur CFin comprise entre 9 et 14 : Le sujet sortira de la destruction de SCP-224-FR-02 avec une sévère dépression parfois accompagnée de pulsions suicidaires. Pendant plusieurs semaines, le sujet sera sujet à des psychoses sévères (parfois définitives) et des actes violents, ainsi qu'à des troubles de la pensée et des émotions graves. La durée de conversion varie de 30 minutes à 1 heure. Le sujet est dans la plupart des cas irrécupérable psychologiquement sans destruction de SCP-224-FR-02.
  • Pour une valeur CFin comprise entre 15 et 20 : Le sujet sortira de la destruction de SCP-224-FR-02 avec de très sévères et définitives psychoses incluant des délires et des hallucinations. Le sujet sera paranoïaque, avec de fortes pulsions suicidaires ainsi que des actes violents voire meurtriers. Le sujet sera affublé de syndrome post-traumatique lié à la destruction de SCP-224-FR-02 ainsi que de sévères troubles des émotions et de la pensée. Tout membre du personnel de la Fondation sera perçu comme hostile. La durée de la conversion est de 20 minutes. Une récupération psychologique des sujets avec ou sans destruction de SCP-224-FR-02 est dans 95 % des cas impossible.

Une utilisation d'amnésiques effaçant la totalité de la période sous influence de SCP-224-FR est efficiente pour les valeurs CFin strictement inférieures à 15.


Lettre retrouvée sur l'un des bâtiments du lieu de récupération de SCP-224-FR. Celle-ci est datée de mars 1917 et porte le sceau du Tsar Nicolas II (traduite du cyrillique).

Mon cher ami, les partisans du Tsar sont moins nombreux que je ne le pensais. Les mêmes conseillers qui m'ont entraîné dans cette guerre, et qui se sont révélés incapables de la mener, me trahissent aujourd'hui dans un dernier espoir de sauver le régime qu'ils ont eux-mêmes coulé.
Et bien que cela ne m'étonne plus, une énième trahison m'attriste. Je me dois de sévir. Une fraction de vengeance envers ceux qui ont feint un masque d'ami, pendant 22 longues années de règne.
Ta mort ne sera pas vaine, même si elle mériterait de l'être. Ton cas fera un excellent test.
Mais ton sort n'a que peu d'importance. Le mien n'a que peu d'importance. Il s'agit ici de la survie d'un système politique, qui ne doit pas sombrer dans l'obscurantisme prolétaire dont il est victime.
Le Tsar ne survivra pas à cette période trouble, mais c'est une toute autre histoire pour le tsarisme.

Briefing audio | réservé à l'équipe de confinement de l'objet.

Addendum 224-FR-03


■ La page est actuellement verrouillée. La clé de l'équipe de recherche est nécessaire pour un déverrouillage.

*

**

***

■ Récupération des données effectués. Dernier utilisateur enregistré : Dr. Châu. Page Verrouillée depuis le :

30 Sep 2017 10:03

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License