SCP-224
notation: +2+x

Objet # : SCP-224

Classe : Euclide

scp224.jpg

SCP-224

Procédures de Confinement Spéciales : L’objet SCP-224 doit être stocké dans une pièce insonorisée équipée de systèmes d'émission d’interférences acoustiques destructives. Les systèmes doivent être remplacés toutes les semaines par des moyens indirects du fait de la nature imprévisible de SCP-224. Le personnel de Classe D n’est pas autorisé à pénétrer dans la zone de confinement. De plus, l’enceinte de SCP-224 doit être exempt d'humidité pour éviter une oxydation rapide.

Dans l’éventualité où l'horloge commencerait à sonner, tout le personnel devrait évacuer la zone, et l’emplacement devra être sécurisé selon la Procédure Zeit 77.

Description : SCP-224 est une horloge de grand-père en bois laqué noir et décorée de feuille d’or. Les marquages étudiés à distance indiquent une origine remontant à la fin du XIXème siècle. Bien qu'un examen interne de ses composants n'ait pu être mené, la densité et la fabrication de ses engrenages rendent son fonctionnement impossible à interpréter.

Les aiguilles de l'horloge ne se déplacent pas selon une constante connue, bien que la tendance de leurs déplacements semble généralement aller dans le sens des aiguilles d'une montre. De plus, les carillons sonnent à des intervalles irréguliers allant d'environ une minute à plusieurs mois. Pour compliquer davantage les choses, les chiffres sur l'horloge ont également tendance à se déplacer sur le cadran, bien qu'ils conservent généralement un ordre croissant.

Chaque carillon a une signature acoustique anormale qui provoque une drastique accélération temporelle localisée. Les personnes et les objets à portée du son commencent à vieillir. La quantité de temps passée n'est pas cohérente avec les carillons, allant de durées sans conséquences à plusieurs années, bien que l'âge gagné pendant un seul événement soit le même pour tous les objets dans le champ d'effet.

SCP-224 a à l'origine été trouvé chez l'antiquaire ████ ████ et acheté par M. ████ ██████████ comme cadeau pour sa femme. Lorsque l'objet fut ramené à leur domicile et remonté, ses propriétés anormales furent remarquées, mais n'ont pas été prises en compte, tous deux considérant apparemment l'objet comme déréglé. Leurs corps furent découverts dans leur maison effondrée deux jours plus tard, considérablement âgés. Le personnel de la Fondation contrôlant l'activité de ██████ y vit un intérêt et SCP-224 pu être récupéré. Les agents ███████ et █████ furent malheureusement perdus suite à une exposition pendant le transport.

Toute occurrence de SCP-224 conservant un même schéma numérique pendant une période prolongée devra être signalée au Dr. Simmons Dr. Locke. Tout manquement entraînera une suspension et une éventuelle rétrogradation.

Addendum SCP-224, Incidents Catalogués :

En raison des erreurs répétées de la part des équipes de maintenance travaillant sur le confinement de SCP-224, le Dr. Simmons a insisté pour que le rapport suivant soit distribué aux équipes de travail sur place pour souligner l'importance du bon confinement de l'objet. Après sa diffusion, il a été ajouté au dossier principal pour des raisons historiques.

Aujourd'hui, j'ai eu le plaisir d'informer l'Agent ███████ qu'il obtiendrait une pension de retraite et qu'il serait libre de quitter son service actif ce soir même. Je n'avais initialement pas l'approbation du Directeur ██████ jusqu'à ce que je lui aie expliqué les circonstances.

L'Agent ███████, qui est le père d'Alice ███████ et l'époux de Merilee ███████, marchait à proximité de la zone de confinement de SCP-224 le Vendredi 17 mars 198█. Il allait faire son rapport au bureau de son superviseur pour présenter la version finale de la documentation sur SCP-███, qu'il avait contribué à acquérir. Comme l'effet de SCP-224 est imprévisible, il n'avait aucun moyen de savoir qu'il avait été activé, jusqu'à ce que l'équipement d'amortissement acoustique tombe en panne, et que le mur de la zone de confinement s'effondre. À l'heure actuelle, l'Agent ███████ a été exposé au total à sept itérations de l'effet de SCP-224.

La première exposition l'a fait vieillir jusqu'à un âge estimé environ à trente ans. Ceux d'entre vous qui ont vu la vidéo savent que ce n'était pas un changement radical. Cependant, à la deuxième exposition, il avait déjà atteint la quarantaine. Ses cheveux avaient blanchi de manière significative. Il a commencé à les perdre à la troisième itération, et nous estimons que son âge aurait alors atteint la soixantaine. À la quatrième, sa peau était sensiblement ridée, avec des taches de vieillesse apparaissant à plusieurs endroits.

À la sixième itération, l'Agent ███████ s'est effondré, la hanche cassée, provoquant la fracture de plusieurs côtes et de son bras gauche. C'est à ce moment-là qu'il a été victime d'incontinence. Lorsque la septième itération s'est terminée, le confinement a du être rétabli manuellement. À l'heure actuelle, l'âge de l'Agent ███████ est estimé à plus de cent ans.

Notons que l'Agent ███████ s'est porté volontaire pour élimination à des fins d'étude des effets de l'objet, à condition que la pension qu'il était censé obtenir soit reversée à sa famille. Je remercie chaleureusement le Directeur ██████ et l'Agent ███████ pour nous avoir donné l'occasion d'étudier les effets de SCP-224. J'espère que vous vous souviendrez à l'avenir que, même si certains objets SCP tuent rapidement, d'autres ne le font pas. D'autres laissent des effets persistants qui ont des conséquences pour les personnes - et les familles des personnes - qui y sont soumis.

Le Dr. Rasmussen se trouvait dans le même couloir, non loin de l'Agent ███████. Il est maintenant un homme de trente-cinq ans dans un corps de vieillard. L’Assistante Chercheuse Jessup, qui était enceinte quand elle a été exposée lors du même incident, est décédée quand la croissance de son enfant a transpercé son abdomen. Son fils est maintenant un homme de quarante ans avec l'esprit d'un nouveau-né. Le cas non diagnostiqué de cancer de la vessie du Dr. Quinn s'est répandu dans tout son abdomen en quelques instants.

Gardez bien ces incidents à l'esprit avant d'oublier de remplacer les systèmes acoustiques "en parfait état" de la zone de confinement.

Dr. J. Simmons, Responsable du Confinement, SCP-224

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License