SCP-2209
notation: +2+x
blank.png

Objet # : SCP-2209

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2209-1 est conservé dans l'Unité de Stockage Sécurisée B-89 au Site-151, avec une prise de courant modifiée afin de se conformer au système de câblage et aux exigences d'alimentation de SCP-2209-1. SCP-2209-1 ne doit être connecté à une source d'alimentation que lors des tests autorisés. Lorsqu'aucun test n'est en cours, SCP-2209-2 doit être conservé dans un casier de confinement standard pour objet inanimé dans l'Unité de Stockage Sécurisée B-89. La poursuite des tests de scénarios en ''Mode Ultra-Réaliste'' nécessite la présence d'un chercheur avec une accréditation minimale de Niveau 3/2209.

Description : SCP-2209-1 est un objet sphérique creux d'un diamètre de 3,8 mètres. La surface extérieure de SCP-2209-1 est composée d’acier inoxydable et ne présente aucune irrégularité relative à son revêtement, à l’exception d’une trappe d’entrée circulaire, d'une seule grille de ventilation pour l’entrée/la sortie d’air et d'une prise connectée à un large ensemble de câbles d'alimentation et de données amovibles. Un levier à main adjacent à la prise permet d’allumer et d'éteindre SCP-2209-1. L’écoutille est ouverte et scellée au moyen d’un mécanisme de dégagement de pression temporisé à l’aide d’une poignée intégrée. Un grand imprimé noir sur un côté de SCP-2209-1 indique "VRZ PRT-TYP 4512". La surface interne de SCP-2209-1 est composée de plastique polyéthylène haute densité blanc ; elle dispose d'un tableau d’éclairage électrique et de plaques circulaires espacées uniformément composées d’un alliage métallique à ce jour non-identifié.

SCP-2209-2 est une combinaison complète composée d’une couche intérieure d’élasthanne et d’une fine couche extérieure de néoprène foncé. Plusieurs nœuds métalliques sur les membres, les mains, la poitrine et la colonne vertébrale de la combinaison sont connectés par un réseau complexe de câbles. Fixé à la tête de la combinaison se trouve un grand casque audio avec une visière connecté à un réseau de nœuds crâniens plus petits et rapprochés.

Lorsqu’il est connecté à une source d’alimentation adéquate, SCP-2209-1 est capable de recréer un certain nombre de scénarios complexes en réalité virtuelle vraisemblablement prédéterminés pour le sujet portant SCP-2209-2. Les sujets ont toujours attesté de la véracité totale de ces scénarios, éprouvant des sensations et des effets physiques qui ne peuvent être reproduits avec précision à l’aide de la technologie conventionnelle actuelle (voir le Journal de tests). Après avoir été enfermé dans SCP-2209-1 et avoir marché sur une grande plaque centrale, le sujet est incité par une voix androgyne artificielle1 à sélectionner un scénario. Après confirmation vocale, le scénario virtuel choisi sera recréé pour le sujet.

SCP-2209-1 et SCP-2209-2 ont été récupérés le 02/██/2007 dans une installation présumée de Prometheus Labs, à ██████, en Afrique du Sud, suite à une information reçue d’un agent de la Fondation opérant dans la région. Une recherche approfondie permit de déterminer que l’installation était abandonnée, et n'a pas réussi à établir un lien avec Prometheus Labs Inc. Cependant, la documentation récupérée contenait de multiples références à Solutions Virtuelles Simtec, une société non-répertoriée.

Addendum :

À la suite du test 2209-024515-B (██/04/2007), il a été déterminé que SCP-2209-1 possède une sapience limitée et est capable d’interagir de manière cohérente avec les sujets. Des tests visant à déterminer toute l’étendue de la sapience de SCP-2209-1 sont actuellement à l’étude.

Pour davantage de détails, voir le Journal de Tests 2209-024515.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License