SCP-215-FR
notation: +12+x

Objet # : SCP-215-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-215-FR doit être conservé dans un aquarium mesurant 20 cm x 30 cm x 20 cm. L'eau ne requiert pas de changements réguliers, SCP-215-FR ne produisant pas d’excréments, et s'acclimatant à sa température ambiante. En dehors des tests, aucun élément d'origine organique ne doit être mis en contact avec l'entité. Lors des tests, seuls les éléments présentés à SCP-215-FR doivent être immergés.

Description : SCP-215-FR est une boite de sardines vide en aluminium de forme rectangulaire, de la marque ████, de dimensions 6 cm x 10 cm x 4cm. Celle-ci semble dotée d'une conscience propre, et adopte le comportement d'une Sardina pilchardus, malgré le fait qu'elle ne possède ni membres locomoteurs, ni organes sensoriels. L'entité ne possède pas non plus les besoins naturels d'une forme de vie animale, tels que se nourrir, dormir ou respirer. Cependant, extraire SCP-215-FR de l'eau semble lui causer des dommages. En effet, lorsque celui-ci est retiré de l'eau, un phénomène d'usure accélérée se produit : sa surface se recouvre de rouille et se cabosse. Replonger l'entité dans l'eau semble inverser ce processus jusqu'à ce que celle-ci revienne à son état initial.

Lorsqu'un élément d'origine organique, pouvant être consommé par un être humain entre en contact avec l'eau dans laquelle baigne SCP-215-FR, celui-ci devient alors agressif, et tente d’ingérer une partie ou l'intégralité de l'élément, si celui-ci est d'assez petite taille pour être contenu en entier dans SCP-215-FR. Le couvercle de l'entité s'ouvre alors, malgré le fait qu'il soit hermétiquement fermé, et le métal se tord, afin de prendre l'apparence d'une mâchoire rudimentaire. SCP-215-FR nage ensuite vers l'élément et en arrache une partie, ou l'avale en entier. La pression maximale exercée par la mâchoire de SCP-215-FR est estimée à environ 50 kg/cm2. Le sujet ferme alors son couvercle, revient à un état de calme, adoptant de nouveau le comportement d'une Sardina pilchardus, et ne réagit temporairement plus à l'immersion d'éléments organiques. Des bruits, identifiés comme similaires à ceux produits par les machines utilisées dans les conserveries, provenant de l’intérieur de l'entité, peuvent être entendus pendant cette phase, malgré le fait qu'une analyse aux rayons-X ait révélé que l'intérieur de SCP-215-FR était de nouveau vide. Le moyen utilisé par SCP-215-FR pour faire disparaître les éléments ingérés est inconnu.
Après un délai d'environ cinq minutes1, l'entité rejette une boite de conserve de petite taille, contenant l'élément avalé (appelée SCP-215-FR-2). Cette boite et son contenu seront, dans la majorité des cas, identiques à un modèle de boite de conserve ayant existé. Cependant, lorsqu'un produit n'ayant jamais été mis en conserve est ingéré par SCP-215-FR, celui-ci génère une boite appartenant à une marque n'ayant jamais existé. Il est à noter que le temps de transformation est alors plus long.

SCP-215-FR possède également la capacité de s'incarner dans l'une des instances qu'il génère, pour un temps limité. Le processus diffère alors du phénomène habituel. Après l'ingestion, l'entité reste dans un état passif pendant plusieurs heures (cette durée pouvant varier entre 3 heures et une journée, le facteur modifiant cette durée étant inconnu), avant de rejeter une instance (ici nommée SCP-215-FR-3) adoptant le comportement de l'animal ou du fragment de l'animal ingéré, de la même manière que SCP-215-FR, celui-ci devenant amorphe. Il est à noter que SCP-215-FR ne créera pas d'instances de SCP-215-FR-3 non-aquatique si l'entité ne se trouve pas dans un point d'eau de faible profondeur. L'instance générée dégurgite alors son contenu et avale SCP-215-FR2, en le gardant intact. Si cette action est impossible, par exemple si SCP-215-FR est éloigné de SCP-215-FR-3 entre-temps, celui-ci deviendra alors une instance de SCP-215-FR-2, et SCP-215-FR redeviendra conscient. SCP-215-FR-3 se déplace alors vers une direction fixe, identifiée comme étant la ville de ███████'█. Après un temps variant également entre 3 heures et une journée, selon le temps de génération initial, SCP-215-FR-3 s’arrête près d'un point d'eau, et rejette SCP-215-FR, avant de perdre ses effets anormaux. La théorie la plus plausible sur la destination précise de SCP-215-FR est "La pointe de ███████'█", une conserverie de sardines célèbre se situant à ███████'█.

SCP-215-FR fut découvert suite au témoignage d'un couple de pécheurs du ████████, ayant assisté à la régurgitation de SCP-215-FR par SCP-215-FR-3, sous la forme de blanc de poulet en conserve. La Fondation l'a ensuite confiné, à environ 40 kilomètres de ███████'█, alors que celui-ci était en train de générer une nouvelle instance de SCP-215-FR-3 sur une plage, après avoir ingéré une aile de mouette. SCP-215-FR n'a depuis généré de nouvelles instances de SCP-215-FR-3 qu'en extérieur, avec des animaux terrestres ou capables de voler.

Addendum :
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License