SCP-2121
notation: +1+x

Objet # : SCP-2121

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2121 doit être monté sur un simple cadre carré, mesurant 3,5 mètres de hauteur. Une fois tous les mois lunaires (environ tous les 28 jours), un Classe-D ayant reconnu ne croire en aucune religion doit être pendu à l’aide de SCP-2121, de telle manière à ce qu’il en résulte une mort par strangulation plutôt que par rupture de la nuque. Les interviews sont autorisées durant cette période et toutes les réponses significatives doivent être enregistrées et inclues dans le journal principal.

Une fois décédé, l’individu pendu doit rester dans SCP-2121 pendant au moins 24 heures, ou jusqu’à ce qu’un dessèchement total se produise. Suite à cela, les restes du corps et les fluides résiduels doivent être retirés de la chambre de confinement et incinérés.

En plus du Classe-D possédant les qualifications ci-dessus, les seuls membres du personnel de la Fondation autorisés à entrer en contact avec SCP-2121 doivent être confirmés comme étant athées (classement inférieur à 5 sur l’Echelle de Classement Standard des Croyances et Pratiques Religieuses), n’ayant jamais été membres d’une quelconque organisation religieuse, et n’étant jamais entrés en contact avec un SCP, objet anormal ou groupe d’intérêt possédant un rapport significatif avec la religion ou la mythologie.

Description : SCP-2121 est une corde de pendu composée d’une variété de tissus biologiques. Le tissu est résistant à toute les tentatives de prélèvement d’échantillons à analyser, mais semble visuellement composé de ligaments, tendons, portions d’intestin, et d’une seule langue de 1,3 mètres, noués et tressés ensemble pour former une unique corde, elle-même nouée en un traditionnel nœud de pendu. Les tissus semblent frais et humides au toucher, mais ne se décomposeront ou ne se dessécheront pas, quelles que soient les conditions environnementales.

Si SCP-2121 n’est pas utilisé pour pendre un individu qualifié au moins une fois tous les mois lunaire, il commencera à émettre un bruit chaotique, composé de hurlements, gémissements de douleur, et de voix manifestement paniquées dans divers langages non-identifiés. Ce bruit s’amplifiera progressivement jusqu’à un maximum de 137 dB au cours des 24 heures suivantes et ne cessera pas jusqu’à ce qu’un individu qualifié soit pendu à l’aide de SCP-2121. Le bruit a également un effet télépathique et peut être clairement entendu par tout individu conscient, y compris ceux se trouvant dans des chambres insonorisées ou étant sensoriellement sourds, jusqu’à une distance de 1,7 kilomètres. Tous les individus croyant activement en une quelconque croyance religieuse deviendront de plus en plus dépendants tandis que la durée d’exposition augmente et tenteront de commettre un suicide par pendaison dans les plus brefs délais. Si les individus affectés sont au courant de l’existence de SCP-2121, ils tenteront de l’utiliser pour commettre un suicide, même si cela n’est pas leur préoccupation principale. Les individus ayant commis un suicide sans utiliser SCP-2121 ne seront pas sujets à ses autres effets. Les individus religieux ayant eu un contact physique avec SCP-2121 se trouvant hors de portée de ses effets actifs subiront les mêmes effets à un moindre degré, présentant des symptômes de troubles dépressifs divers avec seulement une légère augmentation du taux d’idées et de tentatives suicidaires.

Les sujets qualifiés pendus à l’aide de SCP-2121 resteront conscients en moyenne 3,7 minutes de plus qu’avec l’utilisation d’une corde non-anormale et resteront capables de parler pendant toute la période avant la perte de conscience. Les vocalisations sont exclusivement de nature religieuse et incluront des plaintes choquées et désespérées au sujet du décès apparent de la mort de figures divines diverses, ainsi que des malédictions et insultes envers une figure déifiée non-identifiée et non-nommée, et imploreront la pitié de la même figure. Les adjectifs utilisés pour décrire la figure déifiée inconnue indiquent une tendance à la jalousie et aux châtiments violents. Une fois l’individu décédé, le corps se dessèchera et tous les fluides corporels sortiront du corps par les orifices et les pores de la peau. Presque tous les liquides s’écouleront le long du corps pour former une flaque en-dessous et tout le sang coulera le long de SCP-2121, dans lequel il sera absorbé.

SCP-2121 a été porté à la connaissance de la Fondation par des représentants de l’Initiative Horizon, qui ont déclaré qu’en raison de ses propriétés spécifiques et de la nature de leur organisation, ils étaient incapables de le détruire ou de le confiner efficacement. Ils ont rapporté qu’il avait été découvert près d’un village isolé du Nord-Est de la Russie, dans un bosquet réputé hanté. Le prêtre local de l’Eglise Orthodoxe de Russie s’était révélé complice de l’exécution de criminels locaux à l’aide de SCP-2121. Il a révélé lors de son interrogatoire avoir agi ainsi pour calmer le "démon" à l’intérieur pour qu’il ne consume pas l’âme des villageois, une tâche qui lui avait été transmise par son prédécesseur. Les archives de l’église indiquent que SCP-2121 était présent dans le secteur depuis au moins mille ans, soit l’époque de la fondation du village et de l’éradication des tribus païennes locales.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License