SCP-210
notation: +2+x

Objet # : SCP-210

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : La propriété contenant SCP-210 a été désignée comme étant le Site-███. Le rôle principal des gardes du Site-███ est d’empêcher les intrus d’entrer et de maintenir l’Histoire de Couverture détaillée dans le Document 210-01. La dépendance adjacente à SCP-210 a été jugée apte à loger des êtres humains en toute sécurité et peut être utilisée comme dortoir pour le Site. Un véhicule contrôlé à distance doit être envoyé à l’intérieur de SCP-210 une fois par mois pour répertorier tout changement.

Description : SCP-210 est un manoir à deux étages inondé sur une profondeur de quatre virgule trente-cinq (4,35) mètres par une substance fluide inconnue. La substance, appelée SCP-210-01, possède un indice de réflexion presque identique à celui de l’eau. Ce fluide est invisible depuis l’extérieur de SCP-210 et ne sort pas de SCP-210 lorsqu’une porte ou une fenêtre est ouverte. Toute créature vivante entrant en contact avec SCP-210-01 entre dans un état similaire au sommeil et commence à dériver comme si sa flottabilité était annulée. Les êtres vivants piégés de la sorte sont collectivement appelés SCP-210-02; actuellement, ██ instances de SCP-210-02 ont été répertoriées via des véhicules pilotés à distance. Les instances de SCP-210-02 émettent un flot constant de bulles, comme si elles exhalaient, en dépit de l’absence de toute source d’air identifiable, ainsi que le fait que les sujets semblent respirer normalement. Il a été noté que les sujets se déplacent à travers SCP-210-01 lentement, "comme s’ils dansaient." Il n’a pas encore été déterminé si ce phénomène est dû à la volonté des sujets ou à des micro-courants à l’intérieur de SCP-210-01.

SCP-210 a été porté à l’attention de la Fondation lorsqu’un agent de la police du Comté de ██████ reçut un certain nombre de rapports concernant des personnes disparues. La Force Mobile Iota-12 ("Fichus Flics") fut envoyée pour intercepter l’enquête en cours. Un lien fut rapidement établi entre les disparitions et une fête ayant eu lieu dans SCP-210 le ██/██/20██, ainsi qu’avec plusieurs autres disparitions ultérieures résultant d’enquêtes personnelles menées par d’autres personnes sur ce cas. Deux membres de l’équipe furent perdus lors du contact initial avec SCP-210, le premier étant entré par la porte et le second ayant tenté d’aller chercher le premier. La documentation en rapport avec cette enquête peut être consultée dans le Document 210-01.

Addendum 210-01 : Les tentatives visant à retirer des SCP-210-02 de SCP-210-01 ont échoué, car les instances de SCP-210-02 ne peuvent pas franchir les limites de SCP-210-1. Les instances de SCP-210-02 ne peuvent pas être endommagées; cette propriété s’étend à leurs vêtements, ce qui a été mis en évidence lors d’une tentative de récolte d’échantillons à distance. Les meubles et les autres objets inanimés présents à l’intérieur de SCP-210-01 se comportent comme s’ils se trouvaient dans des conditions atmosphériques normales, et peuvent être retirés de la résidence. Les objets retirés de cette manière ne présentent aucune anomalie.

Addendum 210-02 : L’observation à distance de SCP-210 du ██/██/20██ n’a pas permis de localiser SCP-210-02-07.
Note : Nous avons été totalement incapables de localiser SCP-210-02-07 lors des observations ultérieures. Une requête visant à utiliser des émetteurs mouchards sur les instances, en cas de nouvelle disparition, a été émise. - Chercheur B█████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License